• ExpertMoto
    ExpertMoto

    Moto : transmission automatique et semi-automatique 

       (0 avis)

    Vous voulez acheter une moto et vous vous demandez quel type de moto choisir entre celles ayant un système de transmission automatique et celles dont le système de transmission est semi-automatique ? Voici pour vous un petit comparatif qui devrait normalement vous aider et vous guider dans votre prise de décision.

    Qu’est-ce que le système de transmission ? Quelles sont ses différentes parties ? Quels sont les avantages et inconvénients de la transmission automatique ? Quels sont les avantages et inconvénients de la transmission semi-automatique ? Zoom dans cet article sur chacun de ces deux types de transmission de moto. 

    Généralités sur les systèmes de transmission

    Tout engin roulant à deux roues est doté d’un système de transmission. Même si ces systèmes ne sont pas tous faits suivant la même technologie, ils jouent finalement tous autant qu’ils sont, le même rôle.

    Qu’entend-on par système de transmission ?

    La transmission est l’ensemble des démultiplications interposées permettant de communiquer la force du moteur à la roue arrière grâce au changement de vitesse qui lui, peut être manuel et automatique. Agissant tel un levier qui permet de décupler un effort, la transmission a pour rôle de multiplier le couple moteur afin de lui permettre de vaincre les résistances qui pourraient s’opposer au démarrage et au déplacement de la moto.

    Les différentes parties d’une transmission

    Plusieurs éléments sont mis en jeu pour assurer un bon fonctionnement du système de  transmission. On distingue ainsi : 

    La transmission primaire : C’est elle qui assure la liaison entre le vilebrequin et l’embrayage. Elle transmet le mouvement du moteur jusqu’à la démultiplication. Selon les options techniques qui existent, on peut citer à ce niveau la transmission par chaine et la transmission directe

    L’embrayage : C’est le dispositif mécanique qui permet de mettre en communication le moteur et la boite à vitesse. Il intervient dans les changements de vitesse. Il sert notamment à coupler le vilebrequin et la boîte à vitesse, ou au contraire à les désolidariser en fonction du régime ou du désir du conducteur. 

    La boite à vitesse : C’est l’élément variable de la chaîne de transmission. Elle sert à modifier la démultiplication entre le moteur et les roues. Egalement élément principal, elle transmet, en coordination avec les différents rapports de transmission, la puissance du moteur aux autres organes qui en ont besoin pour fonctionner et faire rouler la moto.

    La transmission secondaire : Encore appelée transmission finale, c’est le mécanisme qui transmet le mouvement entre la sortie de la boîte à vitesses et la roue arrière. Ici, elle se résume à une courroie, une chaîne et des pignons ou une transmission acatène dans le cas des motos électriques par exemple.

    Citation

     

    Le système de transmission automatique

    Avec la transmission automatique, le conducteur a juste à accélérer et à freiner sa moto. L’embrayage et le débrayage se font de manière totalement automatique, et ceci en fonction du degré d’accélération ou de freinage de la moto.

    Ses points forts 

    Les avantages de la transmission automatique ne sont plus à énoncer, tant ils sont connus. Toutefois, rappelons-nous ensemble les plus importants. On peut citer comme avantages de la transmission automatique

    • La suppression des à-coups : La conduite est plus aisée et plus agréable. De même, il rend pratiquement inexistant le risque de calage.
    • La fluidité et la facilité de conduite : Le pilote est plus concentré sur la circulation puisqu‘il n’a pas à penser aux changements de vitesse.
    • La diminution des risques liés à l’usure causée par l’homme : Puisque le facteur humain est éliminé dans les changements de vitesses, la transmission automatique a une durée de vie plus longue et offre une conduite plus fiable et plus efficace.
    • L’économie de carburant dans les bouchons : Dans les situations d’arrêts multiples, comme les embouteillages, la transmission automatique s’avère plus économique que celles qui ne sont pas automatiques.
    • La facilité à l’apprentissage de la conduite : Une moto automatique est plus facile à piloter quand on est débutant. En effet, ces derniers n’ont pas trop d’efforts à fournir pour faire avancer leur engin à deux roues.

     

    Citation

     

    Ses points faibles 

    Bien que la transmission automatique ait de nombreux avantages tels que ceux cités plus haut, son usage comporte quand même quelques désagréments. Les inconvénients liés à l’usage des motos automatiques sont :

    • La difficulté de passer à une moto non automatique : Les motards habitués à conduire des motos à boite automatique ont souvent des difficultés à rouler des motos qui ne sont pas automatiques car ils n’ont pas l’habitude de ce mode de passation de vitesse.
    • La monotonie dans la conduite : La transmission automatique amène souvent le motard à conduire sans trop ressentir les effets de la conduite
    • Le coût relativement élevé de ce type de moto : Avec la technologie qu’elles possèdent, les motos avec transmission automatique sont souvent plus chères à l’achat que les motos n’ayant pas de transmission automatique.

    transmission moto

    Citation

     

    Le système de transmission semi-automatique

    Une transmission semi-automatique ou transmission manuelle automatisée est une transmission qui combine un volet manuel et un volet automatique. Elle est également sans embrayage manuel, mais dispose sur le guidon du motard, de bouton permettant de passer les vitesses.

    Ses points forts

    Les avantages des transmissions semi-automatiques sont entre autres : 

    • Son coût d’achat généralement moins élevé que celui des motos dont le mode de transmission est entièrement automatique.
    • Son frein moteur : Avec cet organe, le conducteur est plus apte à s’arrêter à la vue d’un danger car le frein est plus mou et donc plus réactif.
    • La réduction de la consommation en carburants, notamment lorsque le motard roule rarement dans les bouchons et circule plus à une vitesse moyenne, et ceci sur des routes libres sur lesquelles la circulation est généralement fluide.
    • La facilité à rouler les motos automatiques. : En effet, contrairement aux conducteurs de motos automatiques qui s’adaptent difficilement à la conduite des motos qui ne sont pas automatiques, les pilotes de motos semi-automatiques auront plus de facilité à conduire des motos totalement automatiques.

    Les points faibles

    Malgré tous ces avantages que leur usage peut comporter, l’utilisation des motos semi-automatiques peut créer quelques désagréments. Voici les points faibles des motos semi-automatiques.

    • La récurrence des à-coups: Avec ce type de motos, les à-coups sont inévitables surtout dans les phases de décélération  
    • La conduite plus fatigante dans les embouteillages : Avec les motos à transmission semi-automatique, il y’a plus de risques que le conducteur s’irrite quand il est dans les embouteillages car en dehors des à-coups, il doit également souvent actionner le levier de vitesse.
    • Le redémarrage n’est pas toujours agréable surtout quand vous oubliez de rétrograder à l’arrêt.

     



    Retour utilisateur

    Créer un compte ou se connecter pour laisser un avis

    Vous devez être membre afin de pouvoir laisser un avis

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    Il n’y a aucun avis à afficher.