• ExpertMoto
    ExpertMoto

    Conseils pour conduire une moto en montagne

       (0 avis)

    Amateurs de sensation forte ou motards professionnels, vous rêvez d’une balade à moto en montage ? La conduite d’une moto n’est pas une expérience anodine, toutefois, le parcours est  délicat et requiert quelques mesures spécifiques.

    Vous souhaitez découvrir la montagne à moto ? Vous êtes déterminé à rouler en montagne en toute sécurité ? Voici un Top 7 des meilleurs conseils à retenir pour que votre virée en altitude se déroule sans embûche.

    Procéder à une vérification mécanique

    Les conditions en montagne nécessitent une révision mécanique minutieuse de votre moto. Tout d’abord, le système de freinage avant et arrière est à vérifier impérativement. Les descentes périlleuses en montagne favorisent leur usure. Il en est de même pour l’état du pneu, entre autres la pression de l’air, ainsi que celui de la bande de roulement.

    Les dispositifs d’éclairage, commençant par les phares, en passant par les feux réflecteurs, ne sont pas à négliger. Vu que les conditions climatiques dans les endroits à haute altitude, changent constamment, ils devront être tous en état de marche.

    Avant de partir, le réservoir doit être plein, ainsi vous serez à l’abri de la panne d’essence. Ces directives ne sont qu’à titre indicatif, le mieux, c’est d’effectuer un check-up auprès d’un mécanicien.  

    Connaître à l’avance les pistes

    Renseignez-vous sur l’état de la route, d’habitude, en montagne il y a : des virages, des épingles, et des lacets. Il se peut que vous soyez confrontés à des animaux sauvages, à des poids lourds, et à des véhicules à remorques. La prudence doit être votre mot d’ordre ! Google est le meilleur conseiller à ce sujet. Il donne toutes les informations nécessaires.  

    Il vous suffit d’inscrire l’endroit en spécifiant «balade en moto» et tout-y sera. Il se peut même qu’il y ait des conseils et des témoignages des personnes qui se sont déjà rendu sur place. Lors de cette reconnaissance virtuelle, profitez-en pour scruter les coins où vous pourriez vous détendre : un motel, une auberge ou pourquoi pas un camping pour plus d’aventures?

    S’informer des conditions météorologiques

    Au risque de vous confronter aux intempéries, qui sont en grande partie source d’accidents de la route, n’hésitez pas à visionner en ligne ou par le biais des médias,  les prévisions météorologiques. Les conditions météorologiques en montagne varient d’un moment à l’autre. 

    Les orages, les vents violents, la neige et l’averse de grêle sont fréquents. Ceux-ci ont un impact sur la visibilité, votre attention devrait être renforcée. Mais encore, les routes peuvent devenir difficiles d’accès et/ou glissantes. En d’autres termes, elles gâchent très vite votre virée. 

    moto-montagne-conseils_opt.jpg

    Préparer votre tenue

    Les équipements tels que le casque, les gants, la combinaison, la veste, le pantalon, et les bottes sont des indispensables pour la sécurité en route. Optez pour les modèles avec des couleurs vifs, ou munis de bande retro-réfléchissante, pour que les conducteurs puissent facilement vous reconnaître.

    Par ailleurs, les secouristes recommandent vivement cet accessoire qui facilite leurs recherches lors des éventuels accidents (égarement, chute, etc..). Il est à noter qu’il faut les avoir à la bonne taille, pour éviter la sensation de gêne pendant tout le voyage, ce qui n’est pas recommandé pour ce genre d’activité. 

    Citation

     

    Se préparer physiquement

    La conduite d’une deux-roues nécessite un certain effort physique. D’où la nécessité d’avoir une alimentation saine et variée : pas trop gras, ni trop sucrée, ni trop salée. Comme beaucoup le savent, l’hydratation est une primordiale. En plus d’hydrater le corps, l’eau assure l’élasticité des muscles, et aère le cerveau, grâce à l’oxygène qui la compose. 

    Sans oublier les fruits, le laitage, et les protéines... Dans le cas où vraiment vous ne vous sentez pas bien avant le jour J, n’hésitez pas à faire un petit tour chez votre docteur. En tant que spécialiste il est habilité à vous donner son avis favorable. Si ce n’est qu’une carence en vitamines ou en calcium, la prise d’un complément alimentaire pourrait y remédier. 

    Manger équilibré aidera votre corps à générer des forces. Et puisque le thème de l’alimentation est ici abordé, sachez que l’abstinence à l’alcool est obligatoire. Rouler en toute lucidité est clairement conseillé.

    S’apprêter psychologiquement

    Rouler en moto, ou tout simplement conduire une moto, requiert une grande concentration. Soyez donc à l’aise en conduisant et ne vous laissez pas distraire. Laissez de côté tout ce qui vous tracasse derrière vous. Anticipez tout ce qui pourrait se passer pendant le trajet pour pouvoir agir sans attendre au cas où. 

    Se préparer moralement peut aider à faire face aisément aux adversités. Adoptez une attitude positive même avant le départ, la zénitude s’acquiert au fil du temps. Histoire de programmer tous les résultats de vos recherches préparatifs de façon à ce qu’ils soient utiles pendant la balade. 

    rouler a moto en montagne_opt.jpg

    Matériels indispensables

    Si vous voulez que votre trajet se déroule sans soucis, il faudra vous munir des matériels suivants : 

    • Un téléphone dotée d’une batterie bien chargée. Les chargeurs portables ou sans fil sont très pratiques dans ces cas là.   
    • Un GPS, pour ne pas vous perdre. Rien de mieux, pour optimiser votre orientation. Et ce, surtout si vous optez pour des endroits assez décalés.
    • De l’eau et de la collation, de quoi vous dégourdir le ventre pendant les petites pauses en cours de route.
    • Une trousse de secours avec des médicaments basiques, pour les premiers soins comme de l’alcool, de la Bétadine, du coton, de l’antiseptique, des antibiotiques.
    • Votre carte d’identité : il se peut que les forces de l’ordre vous interpellent pour un contrôle de sécurité de routine quelconque, ayez-la toujours en main.

    Quelques techniques de conduite efficaces

    Cerise sur le gâteau, voici quelques conseils techniques concoctés spécialement pour les virées en montagne.

    • Pour les parcours montants, dans le cas où vous serez amené à emprunter une courbe : serrez à droite et attendez-vous à freiner à tout moment. Dans les épingles à droite, la garde du sol peut être réduite. Faites donc attention. 
    • En descente, il est recommandé de rétrograder pour affronter les virages.  Ceci pour éviter les problèmes avec le freinage. Les freins peuvent nous faire faux bond en cas d'intense utilisation. 

    Que ce soit pour une randonnée, des jours de balade ou quelques heures de route pour le plaisir; ces conseils seront applicables. N’oubliez pas de faire connaître votre itinéraire à vos proches, de sorte qu’ils vous dépannent en cas de besoin. 

    Gardez votre vigilance, ayez toujours une vision large, regardez là où vous voulez aller. En cas de pépin, gardez votre calme. Et par dessus tout, soyez à l’aise car plus vous vous serez détendu, plus vous vous sentirez en sécurité et pourrez savourer pleinement votre activité.

     



    Retour utilisateur

    Créer un compte ou se connecter pour laisser un avis

    Vous devez être membre afin de pouvoir laisser un avis

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    Il n’y a aucun avis à afficher.