• ExpertMoto
    ExpertMoto

    Comment conduire avec une remorque ? 

       (0 avis)

    Conduire un véhicule est une chose et en conduire un doté d’une remorque d’un certain poids en est une autre. En effet, le poids de la charge remorquée fait entrer en jeu divers paramètres tels que l’équilibre et la visibilité, le changement de la vitesse et de la distance de freinage ainsi qu’une attention supplémentaire lors des manœuvres de dépassement, de changement de direction, etc.

    Aussi, au-delà du poids, la conduite avec remorque est à juste titre soumise à certaines conditions. Il faut s’assurer de respecter ces dernières pour sa propre sécurité, pour celle des autres et pour les chargements tractés. 

    Quelles sont donc les réglementations en matière de conduite avec remorque ? Et quels sont les autres principaux préalables à la conduite avec remorque ? Découvrez toutes les informations relative à la conduite d'une remorque dans notre article. 

    Réglementations pour la conduite avec une remorque

    Il existe des consignes particulières pour la conduite avec une remorque car les modalités de gestion de la voie et de la conduite changent. Cela se comprend aisément puisque le poids de la charge à l’arrière de votre véhicule a une incidence directe sur :

    • L’appréciation des distances de freinage, d’arrêt et de dépassement ;
    • Le choix des voies à emprunter (certaines sont interdites aux véhicules à partir d’un certain poids du fait de leur taille et de leur gabarit et il en va de même avec les remorques) ;
    • Les types de signalisation à mettre ou à faire en fonction de ce qui est transporté ; 
    • L’utilisation de la voie par les autres usagers (le partage de voie doit se faire différemment) ; 
    • La négociation des angles-morts, des virages.

    il s’agit donc de comprendre que celui qui conduit un véhicule avec remorque ne peut pas effectuer un virage ou toute autre manœuvre de la même manière que celui qui est au volant d’un véhicule sans remorque. D’où la nécessité entre autres d’un permis spécifique.

    La question du permis pour la conduite avec une remorque

    Détenir un permis B est largement suffisant pour la conduite de n’importe quel véhicule léger. Mais dès lors que ce dernier est utilisé pour remorquer des biens et que la charge totale (véhicule + biens remorqués) est de plus de 3500 kg, il n’est plus valable. 

    Il est alors nécessaire de suivre une formation pour avoir le permis de catégorie B96 ou de passer un examen supplémentaire pour avoir le permis BE conformément à la directive européenne 2006/126/CE. Le poids total autorisé en charge ou PTAC détermine le type de permis dont vous avez besoin.

    Obtention du permis B96 ou BE pour la conduite de remorque

    Le permis B96 est délivré suite à une formation de 7 heures dans des auto-écoles et associations d’apprentissage de conduite reconnus. Le permis BE quant à lui est obtenu après un examen théorique et pratique en bonne et due forme. 

    Les deux formations combinent la théorie et la pratique et sont axées sur les connaissances, compétences et comportements particuliers à avoir dans le cadre de la conduite avec remorque. Vous y apprenez aussi à mieux appréhender les risques liés au remorquage. 

    Tout cela a pour but de vous préserver et de préserver la vie des autres usagers de la voie en optant pour une conduite responsable. En France par exemple, la formation doit se faire dans les centres qui ont le label qualité DSR délivré par le ministère de l’Intérieur.  

    Citation

     

    remorque moto

    Règles de conduite d’un véhicule avec remorque

    En dehors du permis de conduire, il existe également bien d’autres règles élémentaires à connaître et à respecter pour prétendre à la conduite d’un véhicule avec remorque.

    Un chargement équilibré et sécurisé

    Pour la stabilité du véhicule et les questions de sécurité, une répartition équilibrée du chargement dans la remorque est de mise. 

    Les règles de base en matière de chargement

    Suivant les lois de la physique, répartir équitablement vos matériels, équipements et autres biens dans la remorque suppose que :

    • vous mettez les plus lourds au centre de cette dernière,
    • les charges sur les côtés soient approximativement du même poids. 

    Vous éviterez ainsi de causer un stupide accident en basculant en plein circulation dans un ravin ou sur d’autres usagers de la route.

    Vous devez par ailleurs éviter de trop charger l’arrière de la remorque pour éviter les louvoiements.

    Quelques règles basiques de sécurisation de la remorque

    La sécurisation de la charge est également un aspect important qu’il faut garder à l’esprit. Elle implique que vous disposiez de certains accessoires tels que les sangles d’arrimage, les cales de bois, les essieux, les bâches ou capots, les rampes de remorque, la ridelle de remorque, la roue jockey, les cordes et les tendeurs. Quel que soit le bien que vous transportez, il ne doit pas se disperser, se déverser ou s’écouler sur la voie.

    Les autres lignes de conduite et comportements importants

    La conduite avec remorque est délicate et peut s’avérer dangereuse quand on ne prend pas les précautions nécessaires.

    Quelques notions sécuritaires importantes à connaître

    Vous devez savoir par exemple qu’un système de freinage indépendant est requis lorsque votre remorque pèse plus de 650 kg avec ses chargements. La capacité de remorquage de votre véhicule et celle du dispositif de l’attelage doivent être adaptées aux charges que vous devez tracter. Votre remorque ne doit pas limiter votre visibilité.

    Quelques vérifications d’usage  

    Vous devez entre autres choses :

    • vérifier que vos pneus sont en bon état, gonflés à la bonne pression et adaptés au transport de lourdes charges ;
    • avoir des rétroviseurs dont les miroirs permettent de voir la remorque de bout en bout ;
    • vérifier que vos feux de détresse, de signalisation, vos feux stop et vos clignotants sont en bon état ;
    • disposer de dispositifs réfléchissants dans votre véhicule ;
    • vous assurer de ce que votre système de freinage est en parfait état ;
    • vérifier la qualité et la solidité des sangles de maintien de la charge de votre remorque ;
    • vérifier l’état du châssis ou du pare-chocs de votre véhicule auquel sera fixé l’attelage.

    Malgré qu’elle requiert encore plus d’attention que de coutume, la conduite avec remorque est plutôt simple quand on s’assure de suivre quelques règles élémentaires et d’être prudent au volant sans être stressé. Pensez donc à ne rien oublier de toutes ces consignes afin de ne pas être un danger de la route, tant pour vous-même que pour les autres usagers de la route.

     

     



    Retour utilisateur

    Créer un compte ou se connecter pour laisser un avis

    Vous devez être membre afin de pouvoir laisser un avis

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    Il n’y a aucun avis à afficher.