Hell's Ass

Dakar 2009 - Mort d'un motard français

Messages recommandés

NEUQUEN (AFP) - Le motard français Pascal Terry, 49 ans, participant au rallye-raid Dakar-2009 en Argentine, a été retrouvé mort dans la nuit de mardi à mercredi, a-t-on appris mercredi auprès de l'organisation.

Pascal Terry était recherché par l'organisation depuis dimanche et la 2e étape entre Santa Rosa et Puerto Madryn (sud-est).

Selon les organisateurs, "Le pilote se trouvait dans un endroit très difficile d'accès au milieu d'une végétation très dense à une quinzaine de mètres de sa moto. Il avait retiré son casque, et s'était abrité à l'ombre, disposant de nourriture et d'eau retrouvées près de lui."

Dimanche, au km 197 de cette 2e étape, le pilote Yamaha avait informé à la mi-journée l'organisation qu'il était tombé en panne d'essence mais qu'il en avait récupéré auprès d'un autre concurrent.

Constatant qu'il n'avait pas bougé, l'organisation avait tenté de le joindre sur son système de liaison satellitaire à deux reprises en fin d'après-midi, sans obtenir de réponse.

Alors que l'organisation du rallye à Paris était prévenue en soirée du déclenchement de sa balise de détresse, l'organisation sur place n'était prévenue qu'en début de matinée lundi. Un véhicule puis la défense civile argentine ont alors tenté sans succès de retrouver le pilote. Toujours sans nouvelles du Normand mardi, une battue a été lancée par la gendarmerie locale. Pascal Terry a fini par être retrouvé dans la nuit de mardi à mercredi à 2h10 du matin (05h10 GMT).

La police et la justice de la province de La Pampa vont lancer une enquête afin de déterminer les causes du décès, ont indiqué les organisateurs dans le communiqué transmis.

"Je connaissais Pascal Terry et son équipe. Il est Normand comme moi. Je le fréquentais tout au long de l'année. La mort de Pascal remonterait à plusieurs jours. Il y a eu un problème dans la chaîne de communication (de l'organisation) entre le 4 et le 5 janvier. Il y a des choses qu'on ne s'explique pas. L'information de l'émission de la balise parvient à Paris le 4 janvier et nous, nous sommes prévenus le 5", a déclaré Etienne Lavigne, le directeur du Dakar.

Il s'agit du premier accident mortel de cette 30e édition du Dakar.

source: http://fr.sports.yahoo.com/07012009/1/dakar-2009-mort-d-un-motard-francais.html

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
avec une organisation mieux organisé ça se serait peut être passé autrement silent

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

c'est quand même incroyable que Paris ai été informé qu'il avait besoin d'aide AVANT le dakar No

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
c'est clair et aussi le temps qu'ils ont mis a prévenir les organosateur

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guido Brasletti a écrit:
c'est quand même incroyable que Paris ai été informé qu'il avait besoin d'aide AVANT le dakar No


non c'est normal, a savoir que les balise de détresse sont traité par continent et ensuite transferées vers la région d'appartenance de la balise.
Pour la France et l'europe le point de contact est a Toulouse. Il est donc logique que l'info soit arrivée en France d'abord.
En effet toute les balises sont maintenant sattelitaires.

Sinon grande tritesse pour ce motard.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ils devraient envoyé l'information au deux endroit en même temps, et non envoyer l'info d'abord au pays, chaque minutes de gagné peut sauver la personne

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guido Brasletti a écrit:
ils devraient envoyé l'information au deux endroit en même temps, et non envoyer l'info d'abord au pays, chaque minutes de gagné peut sauver la personne


malheuresement c'est impossible car il s'agit la d'un systéme mondial... imagine un annuaire avec les numéro pour joindre les quelques millions d'utilisateurs de balise....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites