apetit

Débridage : mesure et tolérance

Messages recommandés

En France, le débridage est interdit par la loi et vous le savez fort bien ! Heureusement, vous êtes autorisé à utiliser votre machine full power en cas de pratique sur circuit fermé. Mais attention, avec plus de 106 chevaux sur la route, vous risquez gros...
Débridage : mesure et tolérance


Méthode

Dans les cas les plus extrêmes, une moto peut se voir théoriquement et vulgairement amputer de 50 % de sa puissance initiale ! Prenons par exemple la Yamaha 1700 Vmax. La fiche constructeur annonce 200 chevaux dans sa livrée full power, soit celle pour laquelle elle a été conçue. Avant de débarquer dans nos concessions, celle-ci doit recevoir l’homologation française lui imposant un maximum de 73,6 kw (soit 100 ch) mesurés à la roue arrière.
Sachant que ces homologations sont délivrées par l’UTAC (Union technique de l’automobile, du motocycle et du cycle), il est intéressant d’en connaître les modalités. L’UTAC ne mesure pas la puissance d’une moto sur un simple banc à rouleau jugé imprécis. Seul le moteur et ses périphériques sont installés sur un banc freiné. La mesure est donc effectuée en sortie de boîte de vitesses et selon une procédure précise : température moteur, température d’air d’admission, régime moteur fixe, durée du test, etc. Le relevé indique une puissance « P ». S’ensuit un calcul théorique
MR
incluant les pertes dues à la transmission primaire (les engrenages « consomment » de 2 à 4 % de puissance). L’UTAC se base sur un rendement de 96 % – soit 4 % de perte. S’ajoutent les pertes dues à la transmission secondaire qui sont évaluées à 1,5 kw, soit 2 chevaux. Ne reste plus qu’à prendre sa calculatrice et le tour est joué.

Dans le cas des puissances annoncées par les constructeurs, il convient d’y accorder une confiance toute relative. En effet, ils ne mesurent pas la puissance de leur production de la sorte. Les mesures sont effectuées directement au vilebrequin et les moteurs n’ont pas la charge d’entraîner la boîte et les pompes à eau et à huile. Ce qui nous nous consolera dans le cas de la Vmax ou de toute autre machine approchant les 200 chevaux sur le papier et pour lesquelles la castration n’atteint en réalité jamais les 50 %. Concernant le bridage, la plupart des constructeurs le relève au vilebrequin. De ce fait, bien souvent, les machines bridées se retrouvent en-deçà de la limite imposée.

Tolérance

4 % de pertes accordés à la transmission primaire (boîte), plus un « forfait » de 2 chevaux (1,5 kw) accordé à la transmission secondaire (dans le cas d’une chaîne) nous donne bien 106 chevaux au vilebrequin pour 100 chevaux à la roue arrière. Cependant, avec une mécanique bien rodée ayant atteint les meilleurs jeux de fonctionnement, une transmission secondaire dont la chaîne n’utilise pas de joints toriques, une huile moteur fluide, voire gorgée de molécules anti-friction, une pression d’huile abaissée, des températures de fonctionnement et d’admission optimales, ainsi que l’utilisation d’une arrivée d’air forcée, votre moteur peut aisément cracher des chevaux supplémentaires. Ceci peut soit vous mettre hors-la-loi, soit pile-poil dans les clous de la législation dans le cas où le constructeur aura appliqué la limitation à 73,6 kw au vilebrequin ou à la sortie de boîte.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est vrai que c'est un peu ambigüe concernant cette loi hors d'âge ... Rolling Eyes


A+,

Jojo

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

ouai ca apprend rien

et moi je chie toujours sur le bridage, et je roulerai toujours en full Laughing

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
disons que quelques infos sont pas mal mais le mieux serait que toute l'Europe soit sous la même règlementation

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
apetit a écrit:
disons que quelques infos sont pas mal mais le mieux serait que toute l'Europe soit sous la même règlementation


et oui, mais ca, la france n'en fait qu'a sa tète Rolling Eyes

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites