• ExpertMoto
    ExpertMoto

    Le rôle du regard dans la conduite d’un deux-roues

       (0 avis)

    Destiné à prendre les informations nécessaires permettant d’éviter d’être surpris, d’éviter de surprendre, et d’éviter de gêner les autres usagers de la route, le regard constitue une des phases les plus importantes de la conduite. 

    Le fait que les malvoyants ne puissent pas conduire n’a donc rien d’anodin. L’expérience a d’ailleurs démontré à ce propos que  les conducteurs de moto qui savent utiliser leurs regards sont souvent d’excellents conducteurs. Certaines recherches l’ont même prouvé, la réussite d’un pilotage dépend à 10% de la maîtrise de la moto, et à 90% de la manière dont le pilote regarde la route et ses alentours pendant sa conduite. 

    En quoi consiste concrètement le regard à moto ? Comment faire pour en adopter un bon ?  Où faut-il poser le regard pendant la conduite ? Quels sont les différents types de regards qu’on peut avoir quand on roule une moto ? 

    Citation

     

    En quoi consiste concrètement le regard lors de la conduite d’une moto?

    Issu du verbe « regarder » qui peut s’entendre par observer dans une direction afin de voir ce qui s’y trouve, le regard lors de la conduite d’une moto peut consister en l’observation de la zone de conduite afin d’y déceler tout ce qui peut rendre la conduite mauvaise.

    Où faut-il poser son regard quand on roule à deux-roues ?

    Tous les motards professionnels savent que l’ensemble du corps du pilote obéit au regard lorsqu’on se déplace à moto. La moto aura donc également  tendance à aller à l’endroit où vous regardez quand vous roulez. 

    Pendant une conduite à moto, le regard du conducteur se pose sur plusieurs choses. Cela peut être des objets fournissant sa localisation, sa position ou encore son emplacement sur la route. 

    Puisque la moto va dans la même direction que le regard du conducteur, il serait judicieux de pointer le regard vers l’endroit où vous souhaitez aller. Les meilleurs motards parviennent sans problème à placer leur regard vers l’endroit où ils veulent aller mais en plus, ils sont capables de le faire évoluer tout le long de la conduite. 

    Ce qui leur permet de voir d’autres choses, de les observer, voire de les éviter en cas de besoin. Et tout ceci en ne perdant jamais de vue le point qu’ils souhaitent atteindre.

    Comment adopter un bon regard dans la conduite d’une moto ?

    Pour qu’un conducteur de moto puisse adopter un regard parfait dans la conduite d’une moto, il est nécessaire qu’il use à la fois de deux types de regards à savoir le regard-laser et de le regard panoramique. Mais ce n’est pas tout. En plus de cela, il est primordial qu’il sache également soutenir ce double regard.

    Pour cela, le pilote de moto devra se servir habilement de son cou en tournant la tête quand cela s’avère nécessaire. En effet, un bon conducteur sait quand tourner la tête toute entière et quand la garder bien droite. 

    Le faire permet notamment de fixer plus aisément la destination lorsque celle-ci ne se trouve pas tout droit devant vous. Car c’est en tournant la tête que vous ferez comprendre à l’ensemble de votre corps, la direction dans laquelle vous désirez aller dès cet instant. 

    De même, vous devez à tout prix éviter de garder le regard fixe pendant une conduite. Votre regard doit être plutôt mobile, c’est-à-dire qu’il doit être en constante évolution. Si par exemple votre vision centrale reste pendant plus d’une seconde fixée sur un endroit de la route, la moto aura tendance à aller de ce côté de la route. 

    Pour votre sécurité, il faudra donc vous abstenir de fixer les objets inertes qui se trouvent sur vos côtés pendant votre conduite. Car, ce sont surtout les choses qui se déplacent qui constituent les potentiels dangers à éviter.

    Il est donc primordial de savoir comment regarder afin que ce regard ne soit pas inutile. De même, il ne faut pas occulter l’importance des rétroviseurs qui permettent de regarder vers l’arrière sans tourner la tête vers l’arrière. Ce regard en arrière permet notamment de faire rouler la moto en toute sécurité, notamment lors des dépassements, des changements de direction, et enfin lors des virages.

    Regard à moto

    Quels sont les types de regard utiles dans la conduite d’un deux-roues ? 

    Lorsque l’usager d’un deux-roues se déplace avec son engin, il se sert souvent de deux types de regard. Bien que différents l’un de l’autre, ils sont tous les deux complémentaires et indispensables à ce dernier dans sa conduite. 

    Le regard-laser 

    La vision centrale est celle qui donne au motard une parfaite perception de la route. Autrement dit, c’est elle qui lui permet de mieux appréhender la distance à laquelle se trouvent les obstacles, les autres motocyclistes, les voitures, etc. ainsi que sa propre vitesse de déplacement. Il s’agit donc de la vision principale du conducteur

    C’est aussi grâce à cette vision principale que le motard est capable de regarder l’endroit où il désire aller afin d’orienter plus aisément sa moto vers cette destination. 

    Mais la particularité de ce regard, réside dans le fait qu’il est en perpétuel mouvement. Il change ou évolue au gré des trajectoires que le conducteur emprunte pendant sa course à moto. 

    En effet, alors que vous avez presque atteint la sortie du virage que vous fixiez en y entrant, vous devez déjà orienter votre regard-laser vers le point suivant à atteindre afin d’ajuster votre conduite en conséquence. 

    Tous ces gestes qui doivent se faire rapidement, sont effectués de manière répétitive pendant toute la durée de la conduite parce qu’il est important de regarder là où on désire aller.

    Citation

    A lire aussi : Rouler à moto la nuit

     

    Le regard panoramique 

    En plus du regard-laser, le motocycliste dispose d’un regard panoramique. Ce regard s’avère très pratique quand il s’agit de détecter les mouvements sur les côtés sans pour autant perdre de vue le point que vous souhaitez atteindre. 

    Ainsi, cette vision latérale ou périphérique que vous offre ce regard, vous permet à moto de suivre le déplacement de tout ce qui se trouve à proximité de vous. Vous ne pourrez certes pas aller au-delà des 180 degrés mais c’est largement suffisant pour vous éviter toutes sortes de collisions latérales. 

    Cela dit, le regard panoramique ne vous offrira pas la même précision que celle du regard-laser. En effet, dès que vous atteindrez les 20 degrés d’écart avec l’axe de votre vision, votre acuité visuelle deviendra dix fois moins précise. Néanmoins, c’est largement suffisant pour vous éviter de sortir de votre trajectoire.

    Le regard panoramique prend aussi en compte le regard vers l’arrière dont le rôle a déjà été spécifié plus haut dans l’article. Ce regard, il faut le rappeler s’effectue au moyen du rétroviseur.

     



    Retour utilisateur

    Créer un compte ou se connecter pour laisser un avis

    Vous devez être membre afin de pouvoir laisser un avis

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    Il n’y a aucun avis à afficher.