Toute l’activité

Ce flux se met à jour automatiquement     

  1. Aujourd’hui
  2. J’ai le plaisir de vous informer de l’ajout d’une nouvelle fonctionnalité sur Motards. Il s’agit des vignettes des sujets. Dorénavant, à la création comme à l’édition d’un sujet, vous avez la possibilité de définir un aperçu du sujet sous forme d’une vignette. Cette dernière peut être générée automatiquement ou jointe manuellement. A bientôt avec d’autres nouveautés
  3. Hier
  4. MuJa

    Roulages & Coaching Moto au Circuit du Var

    jusqu’à
    Venez Rouler le Mercredi 15 mai 2019 sur le Circuit du Var avec le Tortue Team ! Roulage moto sur piste sous l’œil avisé d'experts diplômés et expérimentés champions de pédagogie afin de dégrossir tous les aspects pratiques et techniques liés à la conduite d’une moto et d’acquérir une base saine pour évoluer sur route ou sur piste de manière plus sereine. Le coaching lui permet de mettre le doigt sur les points faibles du pilote et de les corriger plus rapidement. Informations ici
  5. La poignée passager sur le réservoir est le nouvel accessoire tendance des motards. On la retrouve aujourd’hui sur presque tous les modèles présentés en salon. Sa particularité : comme son nom l’indique, elle se place sur le réservoir – à la place du bouchon traditionnel. A quoi sert la poignée passager ? Si l’on en croit les constructeurs, cet accessoire aurait été créé pour rendre les virées aussi amusantes pour les pilotes que pour les passagers. Car il faut l’avouer, les virages, les accélérations et les freinages mettent ces derniers au supplice. Est-ce vraiment efficace ? Est-ce vraiment confortable pour le passager ? Et est-ce que ça ne risque pas de déranger le pilote ? Découvrez tout ce que vous devez savoir sur la poignée passager sur le réservoir. La poignée passager sur le réservoir pour plus de confort pour le passager Comme son nom l’indique si clairement, cet accessoire a avant tout été conçu pour le passager qui – souvent ignoré – collectionne les courbatures à chaque virage. Quelle différence avec les poignées passager classiques ? Les poignées sur le réservoir ne sont pas les premiers accessoires destinés au confort du passager. Mais il faut l’avouer que ceux qui ont été proposés jusqu’ici n’ont été que moyennement efficaces. Et pour cause ? Leur emplacement ne permet pas au passager d’adopter une position réellement stable sur la moto. Si bien qu’à la moindre accélération ou décélération, il est obligé de se cramponner de toutes ses forces sur la moto, et même sur le pilote. Pour éviter les chutes, il est même obligé de bouger – ce qui est loin d’être évident à vive allure. Résultat : pas moyen d’apprécier la ballade. Et le soir venu, courbatures, courbatures et courbatures ! La poignée passager sur le réservoir pour plus de stabilité La nouvelle poignée pour passager est placée à l’endroit idéal. Sur le réservoir, elle favorise une position naturelle sur la moto. Car grâce à elle, le compagnon de voyage ne fait plus corps avec le pilote – dont il doit suivre les moindres mouvements pour garantir la stabilité. Il fait plutôt corps avec la moto elle-même, ce qui lui donne la possibilité de mieux anticiper les freinages et les accélérations. Ainsi, il n’aura pas besoin de bouger pour se repositionner au moindre changement de vitesse. Résultat : La ballade devient plus confortable, car il n’aura plus à bouger pour se repositionner au moindre changement de vitesse. Il y a moins de risque de chutes, car avec les mains croisées devant, le maintien est beaucoup plus solide. Plus de confort pour le passager, mais le pilote n’est pas en reste ! La poignée sur le réservoir a été conçue pour le passager, mais il n’en oublie pas pour autant le pilote – dont le confort est vital, car garantit la sécurité. La poignée passager sur le réservoir pour plus de confort et de sécurité Avouons-le, avoir les mains de votre compagnon de voyage constamment autour de votre taille n’est pas toujours agréable. Et ce n’est pas non plus pratique, en particulier lorsque vous devez négocier des virages. Car dans ces moments-là, pour ne pas tomber et vous entraîner avec lui, votre passager ne se contente pas de se tenir à vous. Non, il se cramponne et pèse même de tout son poids sur vous. La poignée sur le réservoir règle définitivement ce problème. En se cramponnant à la poignée et non à votre taille, le passager ne devient plus une charge lorsque vous accélérez ou lorsque vous devez passer par un virage. Il n’a plus à s’appuyer sur votre dos, ne vous obligera plus à vous appuyer sur le réservoir. Bref, il ne vous gênera plus pendant la conduite. La poignée passager sur le réservoir : pratique et facile à monter Vous pensez qu’une poignée passager serait totalement superflue lorsque vous serez seul ? C’est prévu. Cet accessoire se monte et se démonte en deux temps trois mouvements. Lorsque vous devrez monter à deux, vous n’aurez qu’à l’installer sur votre réservoir. La poignée se visse dessus en moins de 5 minutes. Son socle a généralement été prévu pour s’adapter à n’importe quelle trappe et tour de bouchon. Et quand vous n’en aurez plus besoin, le démontage se fait tout aussi facilement. Vous pourrez donc la retirer à tout moment. Combien coûte la poignée passager sur le réservoir ? Autant vous prévenir tout de suite, la poignée sur le réservoir coûte assez cher. En fonction de la marque, vous devrez prévoir une centaine d’euros en moyenne pour vous en offrir une. Certains modèles peuvent même coûter plus de 200 €. Pourquoi un prix aussi élevé ? C’est vrai qu’en regardant cet accessoire qui tient facilement dans une main, on peut penser qu’il est surévaluer. Mais notez bien que ce n’est pas vraiment le produit que l’on achète, mais le confort et la sécurité qu’il offre. Et de ce point de vue, il faut l’avouer, la poignée sur réservoir vaut vraiment le coup.
  6. La dernière semaine
  7. Motards vous offre la possibilité d'héberger votre communauté sous la forme d'un Club ou d'un Forum Comment choisir entre Club ou Forum ? Club : Un nouveau moyen de créer des communautés évolués. Qu'il soit ouvert, fermé ou encore privé, le Club se distingue par sa structure simplifiée facilitant l'engagement des utilisateurs. Si vous voulez que votre communauté aille directement à l'essentiel, le Club est fait pour vous. (Voir un exemple de Club) Forum : Toutes les possibilités d'un forum hiérarchisé avec des sections publiques ou privés, la gestion des groupes, des permissions, des téléchargements, des albums ou encore des questions / réponses. (Voir un exemple de Forum) Comment changer mon Club en Forum ? Il vous suffit de poster un message dans ce sujet avec le compte propriétaire du club en précisant l'url du club que vous souhaitez transformer en forum et nous nous occupons du reste. Votre club retrouvera dès lors sa structure initiale de forum. Aucune perte de contenu n’est à craindre.
  8. Consommer moins d’essence à moto est tout à fait possible. C’est avant tout une question de conduite. Mais si vous voulez vraiment faire baisser la facture énergétique, vous devez aussi abandonner quelques petites manies, et adopter des habitudes… plus économiques. Vous voulez que votre moto consomme moins d’essence ? Les quelques conseils suivants pourront vous permettre de réduire vos passages à la pompe. Comment consommer moins d’essence à moto : les gestes à adopter Vous devez avant tout savoir que la consommation d’une moto dépend essentiellement du modèle que vous avez choisi. Si vous avez acheté une moto de 600 cm3, vous ne pouvez pas vous attendre à ce qu’elle consomme 2 à 3 litres/100 kilomètres, au même titre qu’une petite 125 cm3. Néanmoins, en évitant certains gestes, vous pourrez éviter les gaspillages et faire en sorte que votre moto ne consomme plus que nécessaire. Évitez de rouler à froid Certes, vous êtes pressé, et vous ne souhaitez certainement pas être en retard. Mais attendre quelques secondes de plus permettra d’éviter que le carburant ne soit utilisé pour compenser un mauvais échange thermique, le temps que le moteur se chauffe. Évitez de tourner les gaz à fond pendant le démarrage On ressent un certain plaisir à entendre le bruit que fait le moteur au démarrage. Mais vous devez savoir que ce petit geste à lui tout seul peut multiplier par 10 la consommation de carburant au moment même où il est réalisé. Si vous voulez consommer moins d’essence en conséquence, mieux vaut éviter ce geste qui est – somme toute – superflu. Évitez d’accélérer sur les 100 premiers mètres Les 100 premiers mètres sont essentiels. Voilà pourquoi, mieux vaut prendre de la vitesse progressivement que de procéder de manière agressive. Car en passant de 0 à 100 km/h en quelques secondes, vous forcez votre engin à utiliser une grande parte du carburant pour assurer son inertie. Évitez de rouler au-delà de 170 km/h A partir de cette vitesse, non seulement vous multipliez votre consommation de carburant par deux. Mais en plus, vous risquez également d’avoir des problèmes avec la loi. Des problèmes qui auront des conséquences directes sur votre permis de conduire. Comment conduire pour consommer moins d’essence à moto ? Vous l’aurez compris, en dehors des certains gestes que vous devez adopter et ceux que vous devez absolument éviter, tout se joue sur la conduite. C’est votre comportement sur la route qui va finalement définir la régularité de vos passages à la station. Pour une consommation moins importante, faites attention au gaz ! Rouler plein gaz n’est évidemment pas interdit. Mais à condition que le régime du moteur soit respecté, et que les gaz soient ouverts de manière progressive. Si vous vous montrez agressif, surtout dès les premiers mètres après le démarrage, vous risquez de consommer beaucoup plus de carburant que nécessaires. Et la même chose risque de se produire si vous mettez les gaz soudainement et de manière intempestive en ville. Dans cette même optique, vous ne devez pas non plus tirer sur les rapports tant que vous vous trouvez dans le premier tiers de la plage de régime. Surtout si vous êtes en pleine vitesse. Cela peut décupler la quantité de carburant que votre moto va consommer. Pour consommer moins d’essence à moto, adoptez une vitesse plus stable Notez bien ceci : sur une moto, plus vous roulerez vite, plus vous risquez de consommer. Déjà pour commencer, si vous souhaitez réduire la facture à la pompe, vous ne devez pas conduire comme si vous aviez le diable à vos trousses. N’oubliez jamais qu’au-delà d’une certaine vitesse, la consommation de carburant peut carrément doubler, voire tripler : Si vous roulez à 40 km/h sans accélération et passage à gaz intempestif, vous ne consommerez quasiment pas de carburant. A partir de 130 km/h, votre moto aura besoin de 15 à 20 chevaux. Vous doublerez ainsi votre consommation de carburant. Au-delà de 170 km/h, vous risquez de tripler la consommation de carburant. Et à contrario, si vous ne roulez pas trop vite, et si vous roulez à une vitesse moyenne et stabilisée, et si vous ne tirez pas trop sur les rapports, vous consommerez juste le carburant nécessaire. Autrement dit, la moto consommera le moins possible. Comment consommer moins d’essence à moto ? Ne négligez pas l’entretien Vous devez noter une chose : toute imperfection sur votre moto et qui la forcerait à redoubler d’efforts pour mieux fonctionner se répercutera obligatoirement sur sa consommation de carburant. Autrement dit, plus elle compensera un dommage ou une dégradation, plus elle puisera dans les réservoirs pour être au top de sa capacité. Pour éviter cela, vous devez veiller en tout temps à ce que votre moto soit en parfaite forme. Vous devez donc procéder à des vérifications et à des entretiens réguliers : Assurez-vous que vos pneus ne soient pas sous-gonflés. Effectuez la vidange et le remplacement de l’huile à temps. Veillez à ce que les cylindres fonctionnent normalement. Prenez le temps de bien graisser la chaîne. Remplacez les plaquettes de frein lorsqu’elles sont usées. Vérifiez l’état des roulements de roues au cas où ils auraient besoin d’être changés.
  9. jusqu’à
    Bonjour à tous ! APF France handicap en lien avec l'Atlantic moto club de Saint-Nazaire organise une Balade moto solidaire " Ça roule pour Tous " le dimanche 19 mai 2019. Nouveau parcours pour cette édition 2019! Accueil et inscription à partir de 8h30 Départ à 9h de St Nazaire – parking sous préfecture - Bd Wilson - Front de mer Retour à St Nazaire vers 13h avec animations, concerts, buvette et restauration. Une balade moto et side-cars qui permettra à des personnes en situation de handicap de profiter des sensations de la moto. Si vous avez un side car et que vous pouvez emmener une personne en situation de handicap : Merci de nous contacter ! tél:06.07.15.51.05 Cet événement est l ’ occasion de partager la passion de la moto, et les valeurs de solidarité et d'égalité entre tous, «pour mieux vivre ensemble», qui sont communes à APF France handicap et le milieu de la moto. Infos pratiques : 5€ par casque, l'ensemble des fonds collectés sera versé à l'APF pour la défense des droits des personnes en situation de handicap. 80 km de balade avec une pause sur le trajet. Animations, concerts, buvette et restauration sur place. Partager l'évènement sur Facebook:https://www.facebook.com/caroulepourtousapf44/ Au plaisir de partager cette balade dans un esprit solidaire. L’équipe de la Délégation 44 – APF France handicap Territoire de Loire-Atlantique Contact : Guillaume Ploteau , 02 51 80 68 00 / 06 07 15 51 05 Bonne journée !!
  10. Pour des raisons esthétiques ou la rouille, nous pouvons être amenés à changer son guidon moto. Pour des raisons économiques et pour avoir le plaisir customiser soi-même sa moto, il est important de connaitre les principales étapes du changement de guidon moto. Préparer le changement de guidon moto Choisir votre nouveau guidon moto Il faut dans un premier temps trouver le guidon qui convient à votre moto. En effet, il n'y a pas de modèle basique adapté à toutes les motos. Vous pouvez vous renseigner dans un magasin spécialisé ou sur internet pour trouver le modèle qui conviendra. Choisissez un guidon qui convient à votre moto mais aussi à votre style de conduite. Outils nécessaires pour bricoler votre guidon moto Changer son guidon de moto ne nécessitent pas de posséder énormément d'outils. Et c'est tant mieux ! Il vous faudra une clé Allen, du liquide vaisselle, un tournevis cruciforme, un maillet, une pince coupante et une perceuse (capable de percer un guidon). Ne vous lancez pas dans le changement de guidon si vous ne possédez pas encore ces outils. Préparer votre atelier Il est recommandé d'avoir de l'espace pour effectuer cette manœuvre. Un environnement calme est aussi idéal. Les chanceux peuvent effectuer la manœuvre dans un garage. Les autres peuvent tout de même effectuer le changement de guidon moto à l'extérieur dans un jardin, sur une terrasse ou un parking. Changer votre guidon moto: les étapes La préparation maintenant terminée, le véritable travail peut commencer. Pensez à recouvrir votre moto (au niveau du réservoir) afin de le protéger des possibles éclats. Retirez les poignées du guidon moto La vis (au niveau des extrémité du guidon) est difficilement accessible. N'hésitez pas à donner un coup de maillet sur le tournevis cruciforme si c'est vraiment difficile. Dévissez, puis retirez les embouts. Il est maintenant temps de retirer les poignées en caoutchouc. En général, il est très difficile de les retirer comme ça. Il faut utiliser du liquide vaisselle (ou à la rigueur du nettoyant pour frein). Pour lubrifier vous pouvez essayer d'injecter le liquide vaisselle avec une seringue. Si vous n'y arrivez pas vous pouvez soigneusement découper avec un cutter (sans vous blesser bien entendu !) Attention: N'utilisez surtout pas de l'huile pour lubrifier ! Unités de commutation et du pontet du guidon Démontage Les poignées sont désormais retirées, il est temps de s'occuper des unités de commutation et du pontet. Utilisez un tournevis cruciforme adapté pour démonter la poignée d'accélérateur sans décrocher les câbles. Chaque guidon a ses spécificités donc n'hésitez pas à regarder en magasin ou même via la communauté Motards.net. Ne débranchez rien si vous n'êtes pas sûr. Retirez également les commodo. Montage Au niveau du té, assemblez les pontets avec le nouveau guidon. Serrez les vis intérieures. Attention, il faut absolument respecter le couple de rotation. Il est indiqué par le constructeur, vous trouverez l'information dans le manuel ou sur Internet. Montez les cadrans et unités de commutation sur le nouveau guidon (sans serrer). Faîtes ensuite des rotation avec le guidon. Vous devez pouvoir braquer sans aucun soucis vers le réservoir et vers le carénage. Les câbles ne doivent pas être sous tension. Sinon le guidon n'est certainement pas adapté à votre moto. Si tout est bon, vous pouvez serrer les fixations. Montage final du guidon et des cadrans Percez le guidon si les unités de commutation ont des ergots de blocage. Repérez au préalable la position optimale du montage. Attention, vous n'avez le droit à l'erreur pour le perçage ! Vous n'avez qu'un seul essai, si vous faîtes un second trou vous risquez vraiment de fragiliser le guidon. Vous pouvez vérifier une dernière fois la longueur des poignées. Tournez de nouveau le guidon à gauche et à droite. Vérifiez que rien ne bloque. Si tel est le cas, vous pouvez visser le tout. Conseils pour monter son guidon moto Il est recommandé d'utiliser un gabarit de perçage pour percer le guidon. Cela vous permettra d'éviter de rater cette étape cruciale. Vous pouvez en trouver en magasin pour un prix d'environ 30 euros. Une fois le guidon monté, vous devez contrôler les freins, l'embrayage et les unités de commutation. Il ne doit y avoir aucun jeu ! Il est obligatoire de se rendre à un organisme de contrôle pour l'inscrire dans les papiers du véhicule. Vous pouvez vous passer de cette étape seulement si vous avez investi dans un guidon ABE. Dans ce cas, il faut conserver l'homologation avec les papiers du véhicule. N'hésitez pas à partager votre expérience si vous avez changé votre guidon moto !
  11. Avant
  12. Kwik06

    Humour des motards

    Une galerie dédiée aux photos humoristiques sur l'univers de la moto. Venez partager l'humour motard en publiant des photos.
  13. Conduire une moto en situation de handicap est désormais possible. Eh oui ! Si vous pouvez prouver que vous êtes apte à conduire une deux roues, et si vous faites le nécessaire pour obtenir votre permis, rien ne pourra vous empêcher de reprendre les guidons, quel que soit votre état. Vous seriez étonné d’ailleurs du nombre de motards qui – malgré leur handicap – ont réalisé leur rêve en conduisant une moto. Sans compter ceux dont le handicap n’a pas réussi à tuer leur passion pour les deux roues. Vous êtes à mobilité réduite ? Vous êtes passionné par les deux roues ? Découvrez tout ce que vous devez savoir pour pouvoir conduire une moto en situation de handicap. Les conditions à respecter pour conduire une moto en situation de handicap La loi se montre particulièrement sévère vis-à-vis des personnes qui conduisent sans autorisation. En particulier lorsque celles-ci sont à mobilité réduite ou en situation de handicap. Et ce, en raison des risques encourus sur la route. Voilà pourquoi, depuis 2010, selon l’arrêté du 31 août de la même année, pour pouvoir conduire une moto en situation de handicap, vous devez respecter les conditions suivantes : Vous devez prouver votre aptitude à conduire Vous devez obtenir votre permis de conduire Vous devez conduire un engin adapté à votre handicap Comment obtenir son permis de conduire une moto en situation de handicap ? Pour obtenir votre permis de conduire, vous devez d’abord obtenir la fameuse autorisation, c’est-à-dire un certificat d’aptitude à conduire. Une fois que vous l’aurez obtenu, vous pourrez passer votre permis en vous conformant aux instructions mentionnées sur le certificat. Où et comment obtenir un certificat d’aptitude à conduire ? Le certificat d’aptitude à conduire est délivré par des médecins travaillant sous l’égide du Préfet de votre département. Pour obtenir une consultation avec ce médecin, vous devrez donc vous adresser à la Commission médicale de votre préfecture. Durant cette consultation, les médecins vont procéder à une évaluation complète de votre handicap et vont proposer des solutions adaptées : En cas de handicap physique, ils préconiseront un aménagement de l’engin. En cas de handicap visuel, ils délivreront une autorisation si la vision du conducteur est supérieure au seuil d’acuité requis. Pour obtenir le certificat, vous devez être âgé d’au moins 18 ans. Le passage du permis de conduire une moto en situation de handicap Une fois que vous aurez obtenu votre certificat, vous devrez le présenter à la moto école que vous aurez choisie pour passer votre permis. Si vous n’en avez pas encore choisie une, optez pour celles qui proposent également comme service de préparer les personnes en situation de handicap au permis suivant les instructions données par la préfecture. Cela vous évitera bien des tracas. Notez toutefois que si vous avez déjà votre permis B, vous n’aurez pas besoin de le repasser. Vous devrez juste le régulariser. Mais pour être sûr que votre engin est bien aménagé selon les recommandations du Certificat, vous devrez quand même le faire examiner et approuver par le bureau de l’éducation routière au sein de la Direction Départementale Interministérielle. Comment aménager votre moto pour qu’elle soit adaptée à votre situation ? En cas de handicap physique, l’aménagement de la moto est une étape obligatoire. Pour cela, vous avez deux options : Vous achetez un modèle adapté prêt à l’emploi Vous achetez votre moto et vous le faites adapter Dans ce dernier cas, pensez à demander conseil auprès du Bureau de l’éducation routière de la Direction Départementale Interministérielle. Grâce à l’avis technique qu’il délivrera, vous serez au moins sûr que vous effectuez les bonnes adaptations. Dans les deux cas, pour obtenir de l’aide sur les démarches à suivre pour aménager votre véhicule, vous pouvez aussi demander de l’aide auprès du CEREMH (Centre de ressources et d’innovation mobilité handicap). L’association Handicaps motards solidarité peut également vous aider. Nicola Dutto, le pilote italien sévèrement touché à la moelle épinière lors d'une chute en 2010, prend le départ du Dakar 2019 au guidon d'une KTM 450 spécialement aménagée Conduire une moto en situation de handicap : n’oubliez pas l’assurance ! Eh oui ! Une moto aménagée ne fait pas exception à la règle. Si vous voulez qu’elle puisse circuler, vous devez absolument l’assurer. L’assurance au tiers est bien évidemment le minimum requis, c’est-à-dire la garantie responsabilité civile. Mais pour une couverture optimale, vous pouvez aussi souscrire d’autres garanties comme : La garantie individuelle pilote, très intéressante dans votre cas, car vous pourrez ainsi être indemnisé si vous subissez des dommages corporels en cas d’accident. La garantie dommage, qui vous permettra de bénéficier d’une couverture dans le cas où votre moto aménagée subisse des dégâts également.
  14. En cas de pluie, il est primordial d'être bien équipé ! Tout motard souhaitant un minimum de confort se doit de choisir son équipement pour faire face à la pluie. Sur le marché, un large choix s'offre à nous. Quelles sont les différents types de combinaison moto? Comment faut-il la choisir? Combinaison de pluie intégrale: l'équipement idéal en moto La combinaison intégrale est l'équipement idéale pour bénéficier d'une bonne étanchéité lors de son trajet moto. Attention il faut tout de même bien la choisir. Il faut effectuer les essayages en étant équipé (blousons moto, pantalon, chaussures et protections). Vous devez vous sentir à l'aise. Vous risquez de subir des prises si l'équipement est trop grand. Évitez les combinaisons trop petites au risque de la déchirer. Combinaison de pluie Bering IWAKI FLUO Pour choisir sa combinaison, il suffit de vérifier son étanchéité. L'eau ne doit pas pouvoir pénétrer dans vos habits. Idéalement, les manches et les bas de pantalon sont élastiques. Cela permet d'éviter à l'eau de s'infiltrer. L'eau ne doit rentrer nulle part ! Vérifiez bien vos poignets, les chevilles et le cou. Assurez-vous également que l'eau ne puisse pas passer au dos au-dessus du cou. Les gouttes qui s'infiltrent sont très désagréables. Je vous conseille de vous rendre en magasin si vous n'avez jamais acheté de combinaison moto. C'est un investissement à prendre en compte car il s'ajoute aux autres équipements. Elle ne remplace pas la veste de moto ou le pantalon. Les combinaisons intégrales premier prix sont à 20 euros. Les hauts de gamme avoisinent les 120 euros. Combinaison de pluie 2 pièces Ce choix est adapté pour un usage quotidien. Si vous habitez dans une région pluvieuse, c'est un bon compromis. Une veste et un pantalon sont cependant moins étanches que la combinaison intégrale. Ils ont l'avantage de pouvoir s'enfiler facilement. Zevonda 2 Pièces Moto Combinaison De Pluie Choisissez votre combinaison en fonction de la fréquence d'utilisation. Certains modèles sont adaptés pour être transportés facilement dans des sacs (un peu comme les sacs de couchage en camping). Il faut faire très attention à l'ajustement entre le blouson et la taille. Il faut éviter que l'eau puisse infiltrer le bas du bas. Certains modèles ont des problèmes d’étanchéité au niveau des poches. Pensez donc à vérifier, que les scratchs ferment bien vos poches. Concernant le prix, les prix de la veste et du pantalon sont similaires. Il faut environ 30 euros pour un prix bas de gamme et 120 euros pour les modèles les plus chers. N'oubliez du coup de multiplier ce prix par 2 pour avoir une idée du prix de l'équipement complet. Zoom sur les matières de la combinaison de pluie moto Le pantalon et le blouson peuvent être doublés. Cela peut être un gain de confort en hiver. Attention cette doublure peut être gênante en été s'il fait très chaud dans votre région. La transpiration est très désagréable lors de nos balades. Il peut donc être intéressant de prévoir un équipement pour l'été et un autre pour l'hiver. Tout est une question de budget, attention pour les modèles doublés le prix augmente par la même occasion. Les combinaisons sont fabriquées en fibres synthétiques (matériaux idéaux pour une étanchéité fiable). Attention, toutes les matières synthétiques ne se valent pas et sont en général la raison des écarts de prix entre 2 équipements. Le nylon est moins chère car il est très sensible aux déchirures. Les autres matières comme le PVC ont tendance à faire grimper le prix. Attention : Le pot d'échappement est le pire ennemi des pantalons en fibres synthétiques. Ces matériaux fondent au contact d'un pot brûlant. Les couleurs de combinaison sont nombreuses. Nous trouverons surtout des couleurs vives et du noir dans les magasins. Je vous conseille d'un point de vue sécurité de choisir une couleur vive. N'oubliez pas que vous porterez cette équipement sous la pluie, il est donc vitale d'être visible! Conseil : Faites bien sécher votre blouson avant de le ranger dans votre placard. Il est également recommandé de réimperméabiliser cet équipement une fois par an. A travers cet article vous avez pu découvrir les deux types de combinaison les plus utilisés. La combinaison de pluie intégrale a une étanchéité incontestée mais est très encombrante et pas pratique à enfiler. Certains motards diront même que ça ressemble à un déguisement grenouille. La combinaison 2 pièces est plus fun, les motards qui souhaitent avoir du style et un équipement pratique à enfiler y trouveront leur compte. Et vous, quelle combinaison avez-vous choisi ?
  15. Tout comme de nombreux motards, vous songez à customiser votre guidon de moto afin d'avoir un 2 roues unique. C'est une partie essentielle de la monture. Elle permet de calibrer la tenue de route du motard, sa position et surtout son ressenti. Vous aurez le choix concernant les guidons, cependant vous pourrez facilement trouver ce qui vous convient car tout déprendra de vos pratiques ainsi que des caractéristiques de la monture. Le guidon joue un rôle essentiel dans vos sensations et vos performances. Guidon Custom Ce type de guidon est plutôt relevé afin que le motard puisse poser ses mains de manières haute. Le but est d'être confortablement installé lors des trajets. Vous aurez le choix parmi plusieurs matières, voici le comparatif : Aluminium : ce matériau a l'avantage d'être léger, les formes sont très variées. Cependant, il est très fragile et peut se casser en cas de chute. Acier : il est préféré à l'aluminium, il est moins cher et surtout plus résistant. Cependant le choix sera un peu plus restreint. Carbone : cette matière est la moins populaire. Tout comme l'aluminium il est léger et se casse vite. De plus, il coûte cher. Un guidon custom premier prix coûte environ 60 euros. Le haut de gamme aura un prix proche de 300 euros. Quel que soit le prix, assurez-vous que le guidon convienne à votre moto ! Guidon Roadster Les modèles Roadster ont la particularité d'êtres très différents. Il y en aura des hauts, des bas, des moyens ... Votre choix se fera en fonction de l'ergonomie et du choix de votre position. Le guidon plat est le choix le plus fréquent et surtout un choix esthétique. Ce type de guidon est adapté pour les motos sportives. Les premiers prix tournent autour de 40 euros. Les modèles haut de gamme peuvent dépasser 120 euros. Guidon Cross Ce guidon est très spécifique. Il se démarque par sa robustesse et son renforcement. Il est également prévu pour résister aux vibrations de la moto. En effet, en général, les vibrations du guidon peuvent créer un inconfort durant votre trajet. Dans le pire des cas vous pouvez même avoir des ampoules. Choisir son guidon moto Tout dépendra de votre moto ! Choisir son guidon demande de la réflexion et de prendre en compte beaucoup de paramètres. Il faut mesurer la longueur des câbles de frein et de l'accélérateur d'origine. Pensez aussi à vérifier la longueur excédentaire disponible. Le diamètre des poignets est aussi à prendre en compte. Pour avoir un guidon droit, il est important de voir la place disponible par rapport au réservoir. Il vous suffit de mettre le guidon en butée à droite et à gauche. Customiser son guidon de moto ne s'improvise pas, n'hésitez à vous tourner vers un magasin spécialisé. Je vous conseille de vous rendre vers le magasin où vous avez acheté votre moto, cela nécessite d'avoir des connaissances en mécanique. Entretien du guidon Il est très important de savoir comment entretenir son guidon moto. Customisé ou non cela reste un élément essentiel ! A part de l'énergie, cela ne coûte pas très cher. L'ennemi numéro 1 du guidon est la rouille. Si votre guidon est rouillé, utilisez simplement de l'anti-rouille. Vous en trouverez sur le marché pour 10€. Il faut nettoyer l'endroit rouillé avec de la paille de fer, une brosse en fer ou encore du papier de verre. Après avoir essuyé, il faut passer l'anti-rouille avec un pinceau. Voici une vidéo qui vous montrera comment restaurer un vieux chrome rouillé : Le guidon est une partie indispensable de votre moto. Elle donne du style à votre moto. Son choix influera énormément sur le confort durant votre trajet. Et vous quel est votre guidon préféré?
  16. Les batteries moto ne survivent pas forcément à un hiver rude ou à une non-utilisation prolongée. A travers cet article, vous saurez comment charger votre batterie de moto et d'autres conseils. C'est un élément essentiel au bon fonctionnement de votre 2 roues. Causes du déchargement Lorsqu'il fait froid ou qu'on utilise peu la moto, la batterie se décharge naturellement. Si vous laissez votre batterie se décharger jusqu'au bout trop longtemps, vous risquez de l'endommager. Il est recommandé d'éviter d'attendre que la batterie soit totalement déchargée pour la recharger. En cas d'immobilité prolongée, la batterie perdra 50% de sa capacité au bout 3 ou 4 mois. Le froid fait baisser d'1% tous les -2°C en-dessous de 20 °C. Si vous ne comptez pas utiliser votre moto de l'hiver, vous pouvez anticiper le déchargement. Il vous faudra débrancher la batterie, la conserver à plat et dans un endroit sec. Lorsque vous souhaiterez utiliser votre moto de nouveau, vous pourrez charger la batterie avant de la remettre. Je vous conseille de contrôler la charge de votre batterie tous les deux mois. Charger sa batterie moto Il est très important d'utiliser un chargeur adapté. Attention : N'utilisez surtout pas le chargeur de batterie de voiture. L'intensité est trop élevée et risquerait d'endommager votre batterie. Un chargeur adapté délivre le courant nécessaire. Il rechargera lentement votre batterie. Je vous recommande de bien lire le mode d'emploi avant de l'utiliser. Certains chargeurs permettent de maintenir la charge. Cela permet conserver la charge de la batterie durant toute la durée d'immobilisation de la moto. Attention : Ne tentez de redémarrer votre moto avec les câbles (comme nous avons l'habitude de le faire avec les voitures). Cela risquerait au contraire d'endommager votre batterie. Voici les différentes étapes pour charger la batterie de sa moto : Déconnectez la batterie de votre moto: débranchez d'abord la borne - , puis la borne +. Si c'est une batterie au plomb, ôtez les bouchons. Réglez l'intensité du chargeur si c'est possible, idéalement on règle à 1/10 de la capacité de la batterie. Branchez ensuite le chargeur. Attendez patiemment que la batterie se recharge lentement. Une fois la batterie chargée, débranchez le chargeur. Retirez les pinces en commençant par la borne -. Reconnectez la batterie. Voici un tutoriel qui montre comment charger la batterie de votre moto. Conseils pour recharger sa batterie au niveau optimal Avant de recharger votre batterie, par précaution je vous conseille d'utiliser un multimètre pour vérifier son état. Tournez sur la section 20V DC. Faites le test avec la moto complètement éteinte. Le fil noir est à mettre en contact avec la borne - de votre batterie. Et le fil rouge pour l'autre borne. Il suffit ensuite de vérifier le voltage pour valider le fait que votre batterie est déchargée. Il est également recommandé de vérifier le niveau d'acide entre les repères min et max que vous retrouvez sur votre batterie (en plomb). Attention, il ne faut la compléter qu'avec de l'eau distillée (ou déminéralisée). Une autre eau ne doit servir que pour dépanner. Le chargeur permet d'augmenter la durée de vie de votre batterie. C'est un investissement très rentable. Les chargeurs sont très nombreux sur le marché, nous avons le choix parmi plusieurs marques: FACOM, EXCEL, Easy Start, Optimate 3. Le prix est d'environ 60 euros. Il est similaire à celui des batteries (adaptables), donc une seule utilisation permet déjà de rentabiliser votre achat. Une batterie Yahama Fazer coûte par exemple 170 euros. Certaines batteries ne nécessitent pas d'entretien. Aucun besoin de remettre du liquide ou quoi que ce soit. Cependant le niveau de charge doit être surveillé régulièrement ou au moins maintenu. Les batteries gel résistent mieux aux décharges profondes. Cela ne posera même pas de problème de la laisser se décharger complètement. Un avantage pour ceux qui n'ont pas envie d'effectuer régulièrement des vérifications. Attention, elle supporte beaucoup moins bien les forts courants de charge. La batterie est un élément dont on peut prendre soin. J'espère que cet article aura su répondre à vos questionnements. Et vous, entretenez-vous régulièrement votre moto? La solution de facilité et de changer la batterie dès qu'elle ne fonctionne plus mais cela sera plus coûteux.
  17. Bonjour à tous, Je suis un nouveau membre ici. J'ai commencé à faire de l'enduro il y a environ 2 ans sur un vélo chinois très cheap. Mais j’ai tellement aimé sa, que j’ai acheté une KTM 300 XC-W à la fin de l’année dernière. Je vis à Montréal et je passe la majeure partie de mes Ride dans les Laurentides. J'aimerais découvrir de nouveaux sentiers et zones. J'ai hâte de connaître la communauté enduro. Je parle anglais. Mais je suis toujours prêt à faire de mon mieux avec la langue français.
  18. also check range on there www.zenbikersgear.com
  19. Quelques informations sur la valve EXUP présente notamment sur les motos MT-10. Beaucoup de propriétaires de MT-10 suppriment la valve EXUP quand il décatalyse leur machine. Alors quels sont les intérêts de la valve EXUP ? Ne sert-elle qu'à limiter le bruit ou impacte-t-elle les performances de la moto ? Voici la réponse de Yamaha : http://www.yamaha-community.fr/exup-1987 Pour avoir déconnecté la valve pour tester, on perd beaucoup en vas c'est incroyable on se retrouve avec le comportement d'une sportive. Par contre decata, on doit quand même gagner en couple. L'ultime version de la valve exup est sur la R1 (et donc la MT10). La technologie EXUP est développée depuis le fzr400 pour diminuer les creux de couple tout en bas dus aux fonctionnement des moteurs 4 cylindres. Et l'argument comme quoi elle ne serait là que pour le bruit, selon moi, ne tient pas puisque la différence en intensité sonore entre la valve fermée et la valve ouverte est minime (en tout cas à l'oreille). Et vous, vous en pensez-quoi de la valve EXUP ? On gagne en couple et en chevaux quand on la supprime ? Ou on en perd un peu au contraire ?
  20. Bonjour, petite nouveauté plutôt marrante qui amusera peut-être les amoureux de Bandit 😎😋 L’Infernal Chaos est une création unique de Carlos Rodrigues , de Mortagua Fighter. Cette moto de « haute couture » est construite sur base d’une Suzuki Bandit 600 Le cadre, le système d'échappement, la fourche avant, le réservoir de carburant en acier inoxydable et les carénages sont construits par Mortagua Fighter Peinture : Joe Garage Designs Les vernis et les chromes : Perbal. L’Infernal Chaos sera présentée au Salon de la moto de Pecquencourt le 27 et 28 avril 2019 (vous pouvez même l'acheter je suppose ! )
  21. Bonjour, ImPuLSioN, nouveau membre dans votre club. Merci pour l'ajout. Cordialement
  22. Si l'embrayage de ta MT-10 ne patine pas et pas de problème au passage des vitesses, tu n'as pas besoin de changer. Ton concessionnaire cherche certainement à te vendre une prestation et un disque d'embrayage en plus de la révision. Après si tu fais des wheelings à l'embrayage, c'est autre chose. Car 20000 km pour un embrayage, ce n'est clairement pas normal sauf si ta conduite entraîne une usure prématurée. Dans le cas de wheelings à l'embrayage, cela peut sembler logique du coup ! Donc tout dépend de ton utilisation et ta façon de conduire.
  23. Hello les motards, J'ai une question pour ceux qui auraient un silencieux carbone avec db killer sur decata. Pas de souci de silencieux qui gonfle ? En effet, j'ai entendu que certains motards en MT-10 et avec d'autres motos ont déjà constaté ce phénomène. Lors d'une accélération forte, le silencieux en carbone gonflait. Je ne pense pas qu'il y ait un risque d'explosion quand il gonfle mais c'est surtout pour le risque de déformation à cause du gonflement. Pensez-vous que la mise en place d'un tube décata et d'un DB killer peut augmenter la pression des gaz d'échappement dans le silencieux jusqu'à le faire se gonflait ?
  24. Des meilleures bougies, c'est habituellement l'assurance d'une meilleure combustion. Mais celles d'origines sur la MT-10 étant déjà de bonne qualité, je ne sais pas si tu verras la différence. Si tu passes ta moto après changement des bougies au banc, tu ne verras jamais une courbe au banc montrant une différence par exemple. Une étincelle reste une étincelle ! Peut-être pour des sessions sur piste assez intensives. Mais tu n'auras aucun gain de puissance ou de baisse de consommation. Après je ne comprends pas vraiment l'intérêt de mettre des bougies irridium sur la MT-10. Surtout que perso, on vient de me les changer à la révision des 20000. Ne te fatigue pas, elles étaient comme neuves, elles sont d'ailleurs données pour 75000KM par NGK. Il n'y a pas d’équivalent exact en iridium mais tu as des compatibles : SILMAR9B9.
  25. En 1982 Al Baker et Jack Johnson remportent la célèbre course de désert californienne Baja 1000 en class 22 Honda XR500R à moteur RFVC pilotée par Al Baker et Jack Johnson lors de la Pernod SCORE Baja 1000 en novembre 1982 (tracksidephoto) : Honda XR500R à moteur RFVC pilotée par Al Baker et Jack Johnson lors de la Baja 1000 en novembre 1983 (tracksidephoto) :
  26. Rouler en moto de nuit apporte son lot de risque, mais personne n’y échappe. Obscurité oblige, il est vital d’avoir un bon éclairage si l’on veut éviter les accidents. Ce qui est d’autant plus difficile avec la moto qui n’a qu’un seul phare. Pour pallier le manque de visibilité ainsi, de nombreux motards sont tentés de remplacer les phares par les LED. Mais attention, ce n’est pas toujours avantageux. Pire, vous risquez même de vous mettre la loi au dos. Vous voulez modifier votre éclairage de moto et remplacer les phares par les LED ? Ces quelques informations vous seront utiles. Modifier l’éclairage de moto – Les avantages des LED En termes d’éclairage, le LED est la tendance du moment. Et pour cause ? Les feux « Light Emitting Diode » comme on les appelle offrent de nombreux avantages. Les LED pour un éclairage moto de qualité C’est la principale raison pour laquelle on choisit les LED. Parce qu’elles sont constituées de plusieurs diodes électroluminescentes, elles produisent une lumière puissante et permettent aux phares de proposer un éclairage maximal et complet. Dès lors qu’ils sont allumés, l’éclairage est instantané et aucun recoin n’est épargné. Et ça, c’est vital la nuit où l’obscurité et un mauvais éclairage peuvent dissimuler les éventuels obstacles que l’on peut rencontrer sur la route. Les LED fonctionnent beaucoup plus longtemps Alors oui, les phares LED coûtent plus cher. Mais à leur décharge, ils fonctionnent beaucoup plus longtemps. Les LED peuvent en effet fonctionner jusqu’à 40 000 heures contre 1000 heures seulement pour une simple lampe. Et avec ça, ils sont généralement plus robustes et résistent très bien aux chocs. En optant pour des phares LED en conséquence, vous n’aurez plus à remplacer vos lampes à tout bout de champ. Ce qui vous permettra de faire quelques économies. Les LED, moins énergivores Eh oui ! On pourrait s’attendre à ce qu’elles soient particulièrement gourmandes en termes d’énergie, étant donné leur performance. Mais non. Les LED consomment nettement moins d’énergie : deux fois moins qu’une lampe classique selon les experts. « Si l’ensemble des sources de lumière passait à la LED technology, la consommation électrique mondiale diminuerait de moitié. » affirme GM Electric qui a mené des recherches approfondies sur le sujet. Modifier l’éclairage de moto – Qu’est-ce qu’en dit la loi ? Alors oui, remplacer les phares de la moto par des LED peut être vraiment intéressant. Si vous doutiez de l’efficacité d’une telle entreprise, vous pouvez être rassuré. Les LED vous permettront non seulement de voir, mais aussi d’être vu. Ce qui englobe l’essentiel lorsque l’on roule la nuit. Mais qu’en pense la loi ? Peut-on modifier l’éclairage de la moto ? La loi française est particulièrement sévère lorsqu’il s’agit de modifier les équipements d’origine de la moto. Selon la législation en vigueur, toute modification apportée à un deux roues motorisé peut faire l’objet d’une pénalisation si elle remet en cause sa réception communautaire. Un véhicule modifié ne doit pas circuler. Dans le cas contraire, le conducteur risque une contravention de 4ème classe. Il ne doit pas non plus être vendu, autrement le vendeur encourt une peine d’emprisonnement pouvant aller jusqu’à 6 mois, et le paiement d’une amende pouvant aller jusqu’à 7500€. Quoi qu’il en soit, bien que la loi soit particulièrement sévère lorsqu’il s’agit de modifier les équipements de la moto au moment où elle a été réceptionnée, la modification reste donc permise. Et ce, à condition que le nouvel objet soit « homologué » et ne remette pas en question la conformité de l’engin. Peut-on remplacer les phares par les LED ? La réponse est donc OUI. En fait, du moment que votre éclairage moto n’éblouisse pas tous ceux qui se mettent sur votre chemin la nuit, en règle générale, les représentants de la loi ne vous casseront pas les pieds. Attention cependant à vous limiter aux LED. Les kits xénon sont également connus pour leur grande performance, mais pour autant, ils ne sont pas homologués. Et jusqu’ici, il n’y en a pas encore qui soit vraiment adapté pour une utilisation sur la route.
  27. Hello, Y a-t-il ici sur ce forum des passionnés de Fantic ? Le 25 et 26 mai aura lieu le rassemblement bisannuel enduro et trial au Fantic motor club de France : les Fantic days 2019 , sur le circuit de moto-cross mis à disposition par moto-club Salindres-Rousson. Ces journées rassembleront les fans et les passionnés de tous âges de la marque italienne et mythique des années 70 créée en 1968 par Mario Agrati et Henry Keppel. La participation est de 25 € par pilote et 15 € par accompagnant avec le repas du samedi soir inclus. Pré-inscription : club-fantic@orange.fr.
  1. Charger plus d’activité