Aller au contenu

 

Plus qu'un site, plus qu'un réseau social, les membres de Motards.net informent, partagent, donnent des astuces et conseils sur tous les 2 roues. Les motos et scooters anciens ou récents n'auront plus de secret pour vous !

Inscrivez-vous maintenant pour avoir accès à toutes nos fonctionnalités. Une fois inscrit et connecté, vous pourrez rejoindre un Club de motards, participer aux discussions, vous inscrire à un événement moto (balade, roulage, stage), ajouter votre site dans l'annuaire et bien plus.

Bienvenue sur Motards, le site qui vous informe sur tous les 2 roues. Plus qu'un site, plus qu'un réseau social, découvrez tout l'esprit motard en ligne ! Parcourez dès à présent les clubs, forums, tutoriels et photos de la communauté de motards pour vous informer au mieux sur la thématique de la moto et partager votre passion avec d'autres passionnés.

Motards vous offre la possibilité de créer un club gratuit sur ce site. Le club est un mélange de forum et de groupe Facebook qui vous permet de regrouper une communauté et partager votre passion avec des amis ou motards comme vous. Vous disposez alors de tous les outils pour gérer votre communauté et la faire grandir sur Motards.

Vous avez envie d'améliorer votre conduite ? Rouler sur circuit ? Aller vous balader en 2 roues ? Découvrez le calendrier des événements moto et scooter. Vous pourrez ainsi vous inscrire aux sorties moto, stages de pilotage ou encore aux roulages et autres rassemblements. Et pourquoi ne pas créer votre événement pour rassembler les motards de votre région ?

  • Kwik06
    Kwik06

    France : des radars anti-bruits seront prochainement déployés

       (1 avis)

    Alerte aux véhicules et motos trop bruyants : l’Assemblée Nationale a adopté des mesures pour contrer les engins coupables de pollution sonore. Sans doute, les motards sont les premiers concernés. Car il est de coutume, quand on est motard, de ne pas prêter attention aux émissions sonores de sa moto, bien au contraire : remplacement de l'échappement d'origine, silencieux sans chicane, suppression du catalyseur, ...

    Alors qu’ils servaient principalement à lutter contre les excès de vitesse, d’autres radars vont être prochainement déployés sur le territoire français : les radars anti-bruit. Ce radar anti-bruit souligne la volonté de contrôler de plus en plus les véhicules bruyants en ville, principalement les scooters et motos. Dans le cadre de la Loi d'orientation des mobilités, l'Assemblée Nationale vient d'adopter un amendement permettant de développer ces types de radars en France.

    Les motards, cible principale ?

    En 2017, une étude réalisée pour Bruitparif, l'observatoire du bruit en Île-de-France, a révélé un mécontentement général des Franciliens face à la pollution sonore. Selon les chiffres de cette étude, 44% des personnes ayant participé à l’étude se plaignent du bruit des deux roues. 90% des Franciliens ont été d’accord pour un contrôle des engins dans ce sens et que les sanctions soient renforcées.

    Bonne nouvelle pour eux donc ! Puisque l'amendement présenté par le député Jean-Noël Barrot et plusieurs membres du groupe du MoDem (Mouvement Démocrate) va permettre aux autorités de tester une procédure de contrôle à la volée des niveaux sonores émis par les motos et voitures. Objectif, sanctionner les comportements routiers bruyants et limiter le fléau.

    Le gouvernement s’est montré favorable en adoptant cet amendement, qui s’étend également à l’interdiction de la vente de véhicules thermiques à l’horizon 2040. Il sera inclus dans le texte final de la Loi d'orientation des mobilités.

    Radars anti-bruit, motos ciblées

    Expérimentation du radar anti bruit

    Il faut cependant noter que les sanctions ne seront pas immédiates. Puisqu'une expérimentation d’une durée de deux ans sera d’abord mise en place avant les premières verbalisations, dont les modalités restent encore inconnues. Bien même avant, il faut d’abord attendre qu’un décret du Conseil d’Etat soit véritablement fixé avant que les autorités puissent déployer ces radars pour la phase expérimentale.

    Selon certaines informations, ce nouveau radar émane du dispositif mis au point par Bruitparif. Il s’agit d’un capteur acoustique révolutionnaire dénommé Méduse. Il est doté de 4 microphones pour percevoir les sons à 360 degrés. Il est capable d’effectuer des mesures plusieurs fois par seconde pour savoir d'où provient le bruit dominant. Pour l’heure, ce système n’est utilisé que pour surveiller le niveau émissions sonores des rues, les quartiers festifs ou sur les grands chantiers ; mais il devrait par la suite servir à identifier les motos et véhicules bruyants.

    Il faut dire qu’en la matière, la France est sur les pas de l’Angleterre qui déploie également cette technologie. Les Anglais sont convaincus de l'impact négatif d'une exposition prolongée au bruit sur la santé physique et mentale (stress, pression sanguine, diabète...) Voilà que tout le monde est averti, il y a néanmoins du temps pour corriger les moteurs.

    Les motos sont de plus en plus soumises à de nouvelles normes antipollution drastiques comme Euro4 dernièrement. De plus, les motards sont souvent la cible de contrôles routiers à la différence des automobilistes. Mais il est vrai que certains 2 roues exaspèrent les citadins. En tant que motard, que pensez-vous de ce radar contre les véhicules trop bruyants ? Allez-vous remettre l'échappement d'origine de votre moto ?

    Modifié par Kwik06

    • Like 1


    Retour utilisateur

    Créer un compte ou se connecter pour laisser un avis

    Vous devez être membre afin de pouvoir laisser un avis

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    louisrod

      

    Bonjour à tous, 

    C'est tout à fait normal, le temps où l'on pouvait pétarader est bien fini. D'une part, beaucoup de petites cylindrées sont plus nombreuses voir des 50cc à échappement libre font plus de bruit que nos motos, et d'autre part ne sont pas pilotées par hommes responsables mais bien par des petites frappes urbaines à qui il faut montrer la loi et éduquer en ce sens, il y aurait tant à dire ... Encore une fois les bons payent pour les mauvais.

    Partager cet avis


    Lien vers l’avis

×
×
  • Créer...

Information importante

En utilisant ce site, vous êtes d’accords avec nos Conditions d’utilisation. Nous avons placé des cookies sur votre appareil pour aider à améliorer ce site. Vous pouvez choisir d’ajuster vos paramètres de cookie, sinon nous supposerons que vous êtes d’accord pour continuer.