• ExpertMoto
    ExpertMoto

    Être indemnisé en cas de vol de moto

       (0 avis)

    Pour maximiser vos chances de vous faire indemniser en cas de vol de moto, vous devez être bien assuré. Mais  il vous faut aussi être bien informé ее attentif aux clauses de votre contrat d’assurance lorsque vous effectuez les démarches nécessaires.

    Quelles sont les conditions et les démarches pour être indemnisé en cas de vol de sa moto ? Découvrez dans cet article tout ce qu'il faut savoir sur l'indemnisation en cas de vol de moto. 

     

    La bonne assurance pour être indemnisé en cas de vol de moto

    Comme pour les voitures, il est obligatoire de souscrire une assurance responsabilité civile pour son moyen de locomotion à deux roues. Cela permet de le couvrir contre les dommages susceptibles d’être causés à des tiers en cas d’accident ou autre. Et subséquemment, d’éviter de payer des poches de l’assuré les éventuels soins médicaux ou réparations mécaniques nécessaires.

    L’assurance à responsabilité civile ne permet pourtant pas de prétendre à un quelconque dédommagement en cas de vol de leurs motos. Pour en bénéficier, ils doivent souscrire à une garantie vol, une assurance qui leur donne droit à certaines compensations si jamais, ils se font voler leurs 2-roues. En effet, les vols sont fréquents en milieu urbain, sur la voie publique et surtout la nuit. Les motos volées sont rarement trouvées, cela en dépit de leurs dispositifs antivol.

    Être indemnisé en cas de vol moto.jpg

     

    Les conditions pour être indemnisé en cas de vol de moto

    Disposer d’une garantie antivol ne suffit pas pour prétendre à une indemnisation si jamais vous vous faites voler votre deux roues. Pour que cela soit possible, certaines maisons d’assurances exigent que vous équipiez votre monture d’une alarme ou d’un dispositif antivol agréé. Pour être reconnu, celui-ci doit répondre aux normes françaises en vigueur ou à celles de la Sécurité et Réparation Automobiles.

    Les assureurs peuvent aussi demander à ce que vous gardiez votre moto dans un parking fermé la nuit ou quand vous ne l’utilisez pas. Le non-respect de ces règles peut rendre nuls vos droits à un dédommagement en cas de vol. Il vous faut donc être attentif aux clauses de votre contrat d’assurance garantie antivol avant de le signer au risque de ne pas pouvoir profiter d’une quelconque indemnisation le cas échéant.

     

    Citation

     

    Comment être indemnisé en cas de vol de moto ?

    Pour bénéficier d’une indemnisation en cas de vol de moto, vous devez d’abord apporter les preuves qu’il y a bien eu vol. Après, vous devez entamer rapidement les démarches nécessaires.

     

    Apporter des preuves irréfutables en cas de vol

    Rassemblez en premier toutes les preuves du sinistre en prenant des photos de l’effraction de la porte du garage ou des morceaux de débris de votre moto. Photographiez aussi votre antivol endommagé et intégrez sa facture d’achat dans le dossier de demande d’indemnisation. En effet, les assureurs demandent souvent des preuves en béton avant de vous indemniser.

    Tous les moyens sont bons pour eux de refuser, surtout si vous avez eu le malheur d’avoir laissé vos clés sur le contact ou que vous aviez été victime d’un abus de confiance. C’est souvent le cas quand on fait essayer par un acheteur potentiel sa moto, mais que celui-ci s’est enfui avec.

    indemnisation en cas de vol de moto.jpg

     

    Effectuer à temps les démarches nécessaires

    Si on vous a volé votre scooter ou moto, effectuer correctement et à temps les démarches nécessaires vous garantit aussi une bonne indemnisation.

    Portez plainte

    Déposez une plainte auprès de la police ou de la gendarmerie la plus proche, et ce, dans les 24 heures suivant la découverte du vol de votre moto. En plus d’augmenter vos chances de retrouver rapidement votre deux roues, cela vous évite aussi d’être tenu responsable d’éventuels accidents ou autres délits routiers commis par le voleur.

    Prévenez votre assureur

    Après avoir déposé votre plainte, informez aussi du sinistre, par téléphone, votre assureur. Envoyez-lui ensuite dans les 48 heures qui suivent, par lettre recommandée, votre déclaration de vol, en y joignant une photocopie de son récépissé. Ainsi, ce professionnel ne pourra pas vous pénaliser en résiliant votre contrat d’assurance ou en augmentant votre prime.

    Citation

     

    Les divers types d’indemnisation

    Suivant le cas, vous devez normalement être indemnisé dans les 30 jours qui suivent la déclaration du vol. Le montant de ce dédommagement sera en fonction de la valeur vénale du jour du vol de votre moto, déterminée par un expert mandaté. Si on retrouve votre 2 roues, vous serez indemnisé des frais de récupération et de réparations s’il y en a. Au cas où vous avez déjà reçu la totalité de votre indemnisation, vous pouvez toutefois reprendre votre moto et rembourser votre assureur ou garder l’argent. Vous cédez ainsi à la maison d’assurance votre véhicule.



    Retour utilisateur

    Créer un compte ou se connecter pour laisser un avis

    Vous devez être membre afin de pouvoir laisser un avis

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    Il n’y a aucun avis à afficher.