• ExpertMoto
    ExpertMoto

    Prime d’assurance moto : le coefficient bonus-malus

       (0 avis)

    Assurer un véhicule deux-roues coûte cher. Pour faire baisser le montant de sa prime d'assurance, un levier efficace est le coefficient bonus-malus. En effet, chaque motards se voit attribuer un bonus ou malus en fonction de son historique de conduite. Prime spéciale dont le calcul ne se fait pas au hasard, mais plutôt conformément à certaines règles qui doivent être connues de tous, les primes d’assurance sont des primes applicables à toute sorte d’engins motorisés (auto, moto, etc.).

    Comment savoir si on a du bonus ou du malus en tant que motard ? Comment arriver à 50% de bonus sur son assurance moto ? En quoi consiste le bonus à vie chez la MAAF ? Pour tout comprendre sur le calcul de votre prime d’assurance moto, cet article vous explique certaines notions importantes telles que le fameux coefficient bonus-malus.

     

    Qu'est-ce que le coefficient bonus-malus ?

    Encore appelé coefficient de réduction-majoration, le bonus-malus est un indice de calcul de la prime d’assurance. Il permet de majorer ou de réduire les cotisations d’assurance moto en fonction du comportement du conducteur. La prime d’assurance moto est calculée chaque année selon la hausse ou de la baisse de cet indice.

    Principe du coefficient bonus-malus

    L’objectif du bonus-malus est de récompenser les conducteurs ayant des comportements exemplaires sur la route. Il s'agit donc d'une motivation. En langage d'assureur, il s'agit de faire payer moins cher les motards les plus rentables pour l'assurance.

    Ainsi en cas d’absence d’accidents et de bonne conduite, l’assuré est récompensé par une réduction de sa prime d’assurance moto, il s’agit du bonus.

    À l’inverse, en cas d’accidents et de sinistres dont le conducteur est responsable, totalement ou partiellement, il est sanctionné à travers l’augmentation de sa prime d’assurance : c’est le malus.

    Méthode de calcul de la prime d'assurance moto

    Le calcul de la prime d’assurance moto est fait en fonction de certains critères. Notamment l’âge ou la situation professionnelle du conducteur, les antécédents de conduite à travers le bonus ou le malus du conducteur et l’utilisation faite de la moto.

    Des facteurs indirects sont également pris en compte dans le calcul du montant comme la localisation qui permet d'évaluer le risque d'accident ou de vol dans la zone. Ces facteurs ne sont pas liés directement à la situation du motard en lui-même.

    Le critère du bonus-malus est appliqué par la multiplication de la prime de base par le coefficient du bonus-malus. Le résultat trouvé permettra de réévaluer à la baisse ou à la hausse le montant de la prime d’assurance moto.

    En dehors des changements de tarifs pour les assurances moto, une modification du prix d'une année sur l'autre peut être expliquée soit par un changement de situation (achat d'une nouvelle moto par exemple), soit par un changement de formule au niveau des garanties (passage d'une assurance tous risques à une assurance au tiers), soit par la mise à jour annuelle de votre coefficient du bonus-malus.

    Lien entre bonus-malus auto et moto

    Le bonus-malus est valable autant bien pour les motos que les automobiles. Lorsque vous passez d’une moto à une voiture, il est possible d’effectuer le transfert du bonus-malus moto à un automobile et vice-versa.

    D'ailleurs à l'ouverture d'un nouveau contrat d'assurance moto, l'assureur vous demandera de lui fournir une copie de tous vos relevés d'information d'assurance, aussi bien auto que moto. Le nouveau contrat se basera alors sur le meilleur taux de bonus bonus-malus.

     

    Comment savoir si on a du bonus ou du malus en tant que motard ?

    Pour savoir si vous bénéficiez d’un bonus ou d’un malus, vous pouvez effectuer vous-même le calcul si vous maîtrisez les méthodes de calcul. Ces méthodes de calcul sont celles déjà détaillées ci-dessus. Même si elles font appel à des notions relativement techniques, elles ne sont pas difficiles à appliquer. Toutefois, vous pouvez également contacter votre assureur afin qu’il vous délivre le relevé d’information.

    A ce propos, il faut savoir qu’obligation est faite à tous les assureurs de délivrer aux assurés le relevé d’information à chaque échéance annuelle de contrat. La possibilité est également offerte à l’assuré de le demander à chaque fois que le besoin se fait ressentir. La demande peut être faite par appel ou par écrit. Un délai de 15 jours maximum est exigé par la loi pour que l’assureur envoie le document par voie postale.

     

    Comment arriver à 50% de bonus sur son assurance moto ?

    Le prix d'une assurance moto est le critère principal lors de la sélection d'une assurance moto. 50% de bonus est la réduction maximale qu’un assuré puisse obtenir sur sa prime d’assurance selon le code des assurances. Pour arriver à ce bonus maximal, il faut pouvoir avoir une conduite exemplaire sur une certaine durée.

    Le principe de l’augmentation des bonus chaque année

    Selon le code des assurances, le bonus sur la prime d’assurance moto augmente chaque année de l'ordre de 5% en l’absence de sinistres. Ainsi, arriver à 50% de bonus rime avec une bonne conduite sans votre responsabilité partielle ou totale dans un accident. Sur combien d’années de conduite responsable le bonus sur la prime d’assurance peut atteindre les 50% ?

    Bonne conduite sur treize (13) années

    L’augmentation du coefficient du bonus est de 5% par année. Ainsi, obtenir un bonus de 50% demande treize années de conduite sans sinistre responsable. Cependant, lorsque ce bonus est atteint, il n’est pas garanti à vie. Votre bonus-malus va continuer à varier en fonction de vos comportements au cours de l’année.

     

    Impact d'un accident à moto sur le bonus de son assurance moto

    Tout accident dont l’assuré est partiellement ou totalement responsable entraîne une augmentation du montant de sa prime d’assurance, c’est-à-dire une réduction du bonus d’assurance moto. Plusieurs cas de figures peuvent se présenter dans ce genre de situation.

    Sinistre avec responsabilité partagée

    En cas de sinistre avec responsabilité partagée, votre prime augmentera de 12.5%. En d'autres termes, vous partagez ainsi le coefficient de malus avec le second conducteur dont la responsabilité est engagée après décision de l'assurance.

    Sinistre entièrement responsable

    En cas de sinistre dont vous êtes entièrement responsable, votre prime d’assurance sera majorée de 25% soit 1,25 de malus. En tant qu'unique responsable du sinistre, le malus appliqué est donc au maximum.

    Sinistre responsable pour les assurés ayant atteint le bonus maximal

    Comme nous l’avons dit plus haut le bonus maximal fixé par la loi est 50%. Pour les personnes ayant atteint ce bonus depuis au moins trois ans, le premier accident responsable ne leur fait pas perdre le bonus. Elles commencent à le perdre dès le deuxième accident.

     

    Le bonus à vie chez la MAAF

    Il est évident que même lorsque le bonus est à 50%, il n’est pas à vie. Il continue de varier en fonctions de votre conduite. Dans le but de soulager les assurés, certains assureurs tels que la MAAF proposent des bonus à vie à leurs clients. Il s'agit ici de bonus commerciaux qui n'ont pas de lien direct avec le coefficient du bonus-malus. Toutefois, il s'agit d'une récompense supplémentaire pour les motards qui assurent leur deux-roues en souscrivant une assurance moto MAAF par exemple.

    Qu’est-ce que le bonus à vie ?

    Le bonus à vie est une réduction commerciale à vie sur les primes d’assurance que propose les assureurs et qui s’applique durant toute la durée du contrat sous certaines conditions.

    Les conditions d’obtention du bonus à vie chez la MAAF

    Pour bénéficier du bonus à vie de la MAAF, il faut que le coefficient du bonus-malus soit de 0.50 de façon interrompue pour la seule moto et pour le seul conducteur principal visés à ce contrat, au cours des trois dernières années.

    Ensuite, il faut que le conducteur n’ait pas sa responsabilité engagée dans un accident au cours des 24 derniers mois précédant la contraction de l’assurance. Enfin, il faut aussi que le conducteur soit titulaire d’un permis de conduire depuis au moins 16 ans.

    Le bonus-malus, déterminé en fonction du comportement du conducteur ou du motard, est pris en compte dans le calcul de la prime d’assurance. Il est donc important d’adopter une bonne conduite sur la route afin de pouvoir bénéficier d’une réduction de sa prime d’assurance.

     

    plus-belles-routes-moto-col-stelvio-italie.jpg



    Retour utilisateur

    Créer un compte ou se connecter pour laisser un avis

    Vous devez être membre afin de pouvoir laisser un avis

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    Il n’y a aucun avis à afficher.