Aller au contenu

 

Plus qu'un site, plus qu'un réseau social, les membres de Motards.net informent, partagent, donnent des astuces et conseils sur tous les 2 roues. Les motos et scooters anciens ou récents n'auront plus de secret pour vous !

Inscrivez-vous maintenant pour avoir accès à toutes nos fonctionnalités. Une fois inscrit et connecté, vous pourrez rejoindre un Club de motards, participer aux discussions, vous inscrire à un événement moto (balade, roulage, stage), ajouter votre site dans l'annuaire et bien plus.

Bienvenue sur Motards, le site qui vous informe sur tous les 2 roues. Plus qu'un site, plus qu'un réseau social, découvrez tout l'esprit motard en ligne ! Parcourez dès à présent les clubs, forums, tutoriels et photos de la communauté de motards pour vous informer au mieux sur la thématique de la moto et partager votre passion avec d'autres passionnés.

Motards vous offre la possibilité de créer un club gratuit sur ce site. Le club est un mélange de forum et de groupe Facebook qui vous permet de regrouper une communauté et partager votre passion avec des amis ou motards comme vous. Vous disposez alors de tous les outils pour gérer votre communauté et la faire grandir sur Motards.

Vous avez envie d'améliorer votre conduite ? Rouler sur circuit ? Aller vous balader en 2 roues ? Découvrez le calendrier des événements moto et scooter. Vous pourrez ainsi vous inscrire aux sorties moto, stages de pilotage ou encore aux roulages et autres rassemblements. Et pourquoi ne pas créer votre événement pour rassembler les motards de votre région ?

  • Mis en évidence
    Kwik06
    Kwik06

    Bien acheter une moto d'occasion entre particuliers

       (0 avis)

    Vous êtes un amateur de deux-roues ? Avez-vous déjà pensé à acheter une moto d’occasion ? Qu’importe votre budget et vos exigences, vous trouverez certainement un modèle à la hauteur de vos attentes : modèle, prix, kilométrage, équipements, etc.

    Le plus souvent, les ventes d’occasion se passent entre particuliers. Par contre, cette alternative n’est pas sans risque. Acheteur et vendeur doivent vérifier certains points avant de signer le contrat de vente. Concernant l’acheteur, il doit opérer une vérification minutieuse de l’état de la moto ainsi que la conformité de l’ensemble des papiers. Cela pour éviter un éventuel litige.

    Comment bien acheter sa moto d’occasion entre particuliers ? Quels sont les points à vérifier quand on achète un deux-roues à un particulier ? Dans cet article, découvrez nos conseils de pro pour bien acheter une moto d’occasion entre particuliers.

    Pourquoi contrôler l’état d’une moto d’occasion avant achat ?

    L’achat d’une moto d’occasion entre particuliers est souvent lié à des risques d’ordre administratif et matériel. C’est pourquoi pour éviter tout problème, il est préférable de contrôler rigoureusement l’état de votre deux-roues avant de l’acheter.

    Avant de signer le contrat de vente par exemple, demandez au vendeur de vous présenter l’ensemble des documents concernant la moto : carte grise, facture d’achat, clé rouge, etc. Cela vous permettra de vérifier l’année de mise en circulation du véhicule ainsi que les noms des anciens propriétaires (s’il y en a). Vous serez également en mesure d’attester la conformité entre le numéro d’immatriculation et le numéro gravé sur le châssis avec les informations notées sur la carte grise. Cette démarche vous permet notamment de garantir qu’il ne s’agit pas d’un véhicule gagé ou volé.

    Pour ne pas vous faire arnaquer, vous devez aussi contrôler l’état de la moto d’occasion que vous souhaitez acheter. En le voyant de visu, vous pourrez même appréhender son état d’entretien. Cela vous permettra d’avoir une idée plus ou moins concise du prix à négocier.

    Tous les acheteurs n’étant pas mécanicien, il convient de demander à l’acheteur de vous présenter les factures des différentes révisions obligatoires selon le kilométrage. Si la moto est récente, il est fortement probable qu’elle bénéficie encore de la garantie « constructeur ».

    Les papiers de la moto à vérifier en tant qu’acheteur

    Lorsque vous achetez une moto d’occasion auprès d’un particulier, il faut que ce dernier vous prouve qu’il est bel et bien le propriétaire du véhicule. Pour ce faire, l’astuce la plus simple est de vérifier minutieusement les documents obligatoires de la moto. Il en est de même pour toutes les factures. Cette opération est plus compliquée dans le cas d’un véhicule de seconde ou troisième main par exemple car les factures seront éditées aux noms des anciens propriétaires également.

    Contrôler que les papiers obligatoires de la moto sont présents et en règle

    Avant d’acheter votre moto d’occasion entre particuliers, pensez à vérifier les documents obligatoires de la moto. Grâce à ce contrôle, vous saurez si les papiers sont en règle ou non. Dans le cas d’une vente, le propriétaire doit présenter trois documents indispensables :

    • Un certificat de non-gage : on l’appelle aussi « certificat de situation juridique ». Valide 1 mois, ce document prouve que la moto ne fait l’objet d’aucun gage.
    • Un certificat d’immatriculation : anciennement appelé « carte grise », il doit être barré et porter la mention « vendue le… » avec la date et l’heure de vente. Vous devez ensuite le signer. Si vous le souhaitez, vous pouvez mentionner le kilométrage de la moto au moment de la vente.
    • Un certificat de cession ou certificat de vente : il atteste que la moto change de propriétaire. Le vendeur et vous devrez avoir chacun un exemplaire du document.

    Hormis les documents obligatoires, il existe également des papiers facultatifs que le vendeur peut vous présenter. Il s’agit notamment du carnet et des factures d’entretien ainsi que du livret d’utilisation du véhicule.

    Contrôler les factures d’achat et d’entretien

    Oui, vous avez tout à fait le droit de demander les factures d’achat de la moto. Cela vous permettra de savoir :

    • Qui sont ses précédents propriétaires.
    • Quelle est l’année de mise en circulation de la moto d’occasion.

    Normalement, vous devez aussi pouvoir vérifier les indications qui concernent le double des clés.

    En ce qui concerne le carnet d’entretien, assurez-vous que celui-ci soit à jour. Ce document prouve que la moto est régulièrement entretenue. Ainsi, vous pourrez avoir l’assurance de conduire prochainement une moto en bon état. Le carnet d’entretien met aussi en exergue le kilométrage du véhicule.

    En vérifiant l’historique d’entretien du véhicule, vous saurez si les révisions ont été réalisées au bon kilométrage. S’il s’agit d’une moto récente, demandez au propriétaire s’il existe une garantie constructeur.

    Vérifier l’état global d’une moto d’occasion : les points de contrôle

    Lorsque vous achetez une moto d’occasion, il est indispensable de faire un essai avant de signer le contrat de vente. Ce test sur route vous permettra de vérifier si la moto est en bon état de marche mais également d’appréhender la conduite. Il ne faut pas oublier qu’en plus d’acheter une moto en bon état et sans défaut, il faut choisir un modèle qui vous plaît.

    En même temps, cela limitera les risques d’acheter une moto d’occasion défectueuse. Par exemple, vous devez être méfiant si vous entendez un bruit bizarre en provenance du moteur, si le passage des vitesses s’avère difficile ou défectueux, etc.

    L’apparence générale du véhicule : la moto doit être en bon état

    Même s’il s’agit d’une moto d’occasion, cela ne vous empêche pas de contrôler son état général. Si vous remarquez des éraflures à la suite d’un accident par exemple, il ne faut pas hésiter à le signaler. Pensez également à vérifier les traces de corrosion.

    Vous avez remarqué que certaines pièces de la moto ont été remplacées ? Demandez au propriétaire la raison de cette démarche et si ce dernier possède bien les accessoires d’origine. Vous avez tout à fait le droit de le savoir. N’hésitez pas non plus à vérifier la visserie. Cette dernière doit être impeccable pour conduire la moto en toute sérénité.

    Vous pouvez aussi vérifier l’état de la peinture, si elle est abîmée ou en bon état. Normalement, vous devez pouvoir négocier le prix avec le vendeur lorsque vous constatez des failles. Si le carénage est par exemple abîmé, n’hésitez pas à regarder le prix des pièces détachées. Vous pouvez par exemple vous rapprocher d'une casse et comparer les prix des pièces moto d'occasions. Ainsi, vous saurez à quelle hauteur vous pourrez négocier le prix de la moto d’occasion.

    Des numéros de cadre qui correspondent à la carte grise

    Lorsque vous faites un premier constat, pensez à vérifier le numéro de la plaque de châssis ou du cadre. Généralement, on le trouve sur la partie droite de la moto. Normalement, ce numéro doit concorder avec celui inscrit sur la carte grise. Si tel est le cas, cela signifie qu’il ne s’agit pas d’une moto volée ou trafiquée. Dans le cas contraire, méfiez-vous.

    Les contrôles mécaniques à faire sur la moto

    Il est nécessaire d’avoir une notion en mécanique lorsque vous achetez une moto d’occasion. Cela vous permettra de poser les bonnes questions au vendeur et d’effectuer les contrôles mécaniques nécessaires. Si vous n’y connaissez rien en mécanique moto, la meilleure solution consiste à demander à un ami de vous accompagner lors de la vente. Il pourra alors faire le tour de la moto et vous partager son avis.

    Voici une liste des points à vérifier lorsque vous faites le constat de l’état général d’une moto d’occasion :

    • La transmission : la chaîne doit être propre, huilée et tendue. Il ne faut pas que de la rouille se forme.
    • La suspension : les tubes de fourche doivent être en parfait état, c’est-à-dire sans rayures. Pensez aussi à vérifier s’il n’y a pas de fuite d’huile au niveau des joints.
    • Les roues : les jantes ne doivent pas être voilées, et les pneus pas trop usés.
    • L’électricité : les éléments électriques de la moto doivent fonctionner normalement. Par conséquent, vérifiez que la batterie permet le démarrage sans difficulté du véhicule, que les phares et les voyants fonctionnent correctement.
    • Le moteur : il ne doit pas y avoir de fuite d’huile et les vis doivent être en parfait état.
    • Les commandes : il faut vérifier l’état de la poignée d’accélération, des leviers de vitesse, des gardes d’embrayage ainsi que des freins avant et arrière.

    Les niveaux des différents liquides : huile, liquide de frein, etc.

    Même si la moto d’occasion est un véhicule déjà utilisé, cela ne signifie pas forcément qu’elle n’est pas en état de marche. Toutefois, pour vous assurer que votre future moto puisse rouler comme il faut, il faut contrôler le niveau des liquides.

    Il s’agit de vérifier notamment :

    • Le liquide de frein.
    • L’huile moteur.
    • Le liquide de refroidissement.
    • L’huile de transmission.

    Idéalement, la vérification des niveaux d’huile se fait à froid.

    L’état d’usure des consommables et notamment des pneus

    Les pneus font partie de ces équipements moto qui coutent très cher. C’est pourquoi vous devez prendre le temps de bien vérifier l’état des pneumatiques avant et arrière de votre future moto d’occasion. Il en est de même pour les jantes. Cela vous permettra d’anticiper les coûts après l’achat de la moto mais aussi de négocier.

    En effet, des pneus moto usés à 50% ou plus constituent un véritable argument de négociation. Il ne faut pas hésiter à demander au vendeur de soit remplacer les pneus, soit de vous faire une remise sur le prix de vente. En fonction des références, le remplacement du pneu avant et du pneu arrière sur une moto coûtent entre 200€ et 300€ en moyenne, montage compris.

    L’essai de la moto d’occasion sur route

    L’essai constitue une suite logique après le contrôle de l’état global de la moto d’occasion. D’ailleurs, cette démarche vous sera utile pour tester réellement la performance du véhicule. En même temps, vous saurez si l’expérience de conduite répond ou non à vos attentes. Car oui, il est nécessaire de ressentir du plaisir lorsque vous conduisez une moto (qu’elle soit neuve ou d’occasion).

    Par ailleurs, l’essai d’une moto constitue le meilleur moyen de tester son comportement routier. Ainsi, vous pourrez déceler les moindres dysfonctionnements : bruits anormaux, émission de fumée, etc. Soyez attentif par rapport au freinage, au passage de vitesse, à l’embrayage, à la boîte de vitesse ou encore à la suspension.

    comment-vendre-moto-occasion.jpg

    Le paiement d’une moto d’occasion : comment sécuriser la transaction ?

    Pour bien acheter une moto d’occasion entre particuliers, évitez de faire un paiement en cash. En cas de problème, cela peut en effet vous causer du tort. L’idéal serait de payer par chèque de banque. Cela vous permet de sécuriser l’achat. En plus, il n’y a aucun risque que le vendeur reçoive un chèque sans provision.

    Par ailleurs, remettez uniquement le chèque de banque au vendeur après avoir signé tous les papiers relatifs à la vente. En tant que vendeur d'une moto d'occasion, n'hésitez pas à consulter nos conseils pour bien vendre votre moto sans passer par un service professionnel.



    Retour utilisateur

    Créer un compte ou se connecter pour laisser un avis

    Vous devez être membre afin de pouvoir laisser un avis

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    Il n’y a aucun avis à afficher.


×
×
  • Créer...

Information importante

En utilisant ce site, vous êtes d’accords avec nos Conditions d’utilisation. Nous avons placé des cookies sur votre appareil pour aider à améliorer ce site. Vous pouvez choisir d’ajuster vos paramètres de cookie, sinon nous supposerons que vous êtes d’accord pour continuer.