• ExpertMoto
    ExpertMoto

    La bonne position de conduite à moto

       (0 avis)

    Comparé aux autres moyens de locomotion, conduire une moto procure un sentiment de liberté et des sensations fortes. A basse ou à haute vitesse, en ville comme dans les grands espaces, un deux-roues convient parfaitement. Toutefois, pour des raisons de confort et de sécurité pendant toute la durée du trajet, il est essentiel d’adopter la bonne position de conduite. Même si vous ne faites pas d’accident, cela risque de nuire à votre santé.

    Comment bien se positionner sur une moto ? Quelle position prendre pour garder l'équilibre du conducteur et du deux-roues ? Comment maîtriser des différents appuis ? Cet article vous servira du tutoriel pour apprendre les bases d'une bonne position de conduite à moto. 

     

    Sentir et maîtriser l’équilibre de la moto

    Pour des raisons de morphologie et d’ergonomie, il n’existe pas de moto adaptée à tout conducteur. Pour avoir de bonnes sensations et conduire correctement votre deux-roues, il est indispensable de faire corps avec votre engin. Cela implique de sentir et de maitriser l’équilibre de votre moto afin de trouver la bonne position de conduite. Comme les défauts d’un deux-roues font leur apparition lors du roulage, adopter la position de conduite adéquate vous évite d’avoir des crampes et des douleurs en un minimum de temps.

    Sentir l’équilibre de la moto constitue donc un préalable au choix de la position de conduite adaptée. Pour être à l’aise, il est essentiel de se sentir en confiance Par exemple, si vous souffrez de problèmes de dos ou de cervicales, il est conseillé d’opter pour une position droite. Cela permet de prévenir leur aggravation. De même, il est préférable de ne pas trop avancer les pieds. Cela accroît la résistance au vent. Ce qui provoque une sensation d’instabilité et de mauvaise tenue de route.

    Citation

     

    Connaître les fondamentaux de la conduite de moto

    Pour information, la bonne position de conduite à moto doit toujours répondre aux exigences de la situation. Autrement dit, vous ne prenez pas la même position en virage, en ligne droite, en freinage, etc. Si vous ne connaissez les fondamentaux, il vous sera difficile de vous adapter rapidement.

     

    Les bases d’une bonne position de conduite

    Quels que soient le type de moto, le terrain ou la morphologie du conducteur, une bonne position de conduite doit garantir l’équilibre du conducteur et la sensation de l’équilibre du deux-roues, ainsi que le changement de celle-ci le cas échéant. Pour ce faire, vous devez vous servir de six appuis qui sont les deux bras, les deux genoux et les deux pieds. Beaucoup de motards font souvent l’erreur de se focaliser sur leurs mains et de négliger les autres appuis. D’une manière générale, le haut du corps doit être détendu, souple et mobile, tandis que le bas doit rester serré pour faire corps avec le deux-roues.

    position conduite à moto

     

    L’attitude pour une bonne position de conduite

    Que vous montez un roadster, un motocross ou n’importe quel autre engin à deux-roues, la règle est de toujours de conduire détendu. Il s’agit de la condition sine qua non pour trouver la bonne position de conduite à moto. Tout d’abord, vous prenez une profonde inspiration avant d’expirer lentement. En même temps, vous relâchez les épaules, fléchissez les bras et poussez vos coudes vers le sol. Il est vital de ne jamais conduire une moto les bras tendus. En effet, être contracté au guidon présente de nombreux inconvénients comme le manque de réactivité, la crispation et la fatigue. Par-dessus tout, cela affecte le mouvement naturel de votre engin.

     

    Apprendre la gestion et la maîtrise des différents appuis

    Une bonne position de conduite à moto passe des appuis stables. Sur la route, il est donc nécessaire de savoir les gérer et les maîtriser en fonction de la situation pour profiter pleinement du plaisir que votre deux-roues apporte.

    Citation

     

    Les pieds

    Bien placés sur les repose-pieds, vos pieds doivent vous fournir un appui stable et efficace. A ce titre, leur face intérieure doit toujours demeurer en contact avec votre moto. Il est déconseillé d’avoir les pieds de canard avec les pointes vers l’extérieur, de mettre les pieds sur le sélecteur de vitesse ou sur le frein arrière, etc. Le tout est de rester mobile pour actionner les commandes.

     

    Les genoux

    La bonne position de conduite à moto implique de serrer les genoux pour deux principaux motifs : le premier est de ressentir l’équilibre de votre engin et le second d’influer sur celui-ci. Ils transmettent à votre cerveau les informations indispensables pour connaître l’équilibre de votre deux-roues et vous dire comment réagir sans que vous ayez à le regarder tout le temps.

     

    Les bras

    Les bras sont essentiels pour le maniement d’un deux-roues. La nuque doit être souple, les épaules relâchées, les coudes fléchis et les mains légères sur le guidon. Si vous vous crispez, vous n’adopterez plus la bonne position de conduite à moto. Concernant la manipulation de l’embrayage et des freins, vous utilisez le nombre de doigts qui vous convient.



    Retour utilisateur

    Créer un compte ou se connecter pour laisser un avis

    Vous devez être membre afin de pouvoir laisser un avis

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    Il n’y a aucun avis à afficher.