• ExpertMoto
    ExpertMoto

    Comment changer ses pneus moto soi-même ?

       (0 avis)

    Changer ses pneus moto soi-même offre de nombreux avantages. Cela vous évite premièrement de faire transporter votre moto au garage le plus proche si vous vous retrouvez avec un pneu crevé au milieu de nulle part. Ça vous fait aussi gagner un temps précieux, car vous n’aurez pas à prendre rendez-vous et à poireauter pendant des heures le temps que l’on répare votre pneu dans un centre de montage.

    Mais surtout, cela vous permet de faire quelques économies. Il faut savoir en effet que si faire changer ses pneus ne coûte pas les yeux de la tête, les professionnels n’hésitent pas à faire exploser la facture, surtout si ce n’est pas eux qui fournissent les pneus neufs.

    Vous êtes victime de crevaison ? Vos pneus commencent à se déformer ? Vos pneus ont atteint leur limite légale d’usure ? Vos pneus sont vieux et usés ? Ou vous avez tout simplement envie de les changer pour gagner en performance ? Découvrez comment changer ses pneus moto soi-même.

     

    Changer ses pneus moto : les matériels nécessaires

    Changer les pneus de sa moto n’est pas très compliqué. Mais quand bien même cette tâche serait facile, vous ne pourrez pas la faire si vous n’avez pas les outils et les équipements nécessaires. Pour changer les pneus d’une moto, vous devez effectivement procéder au démontage des pneus usés d’abord. Vous devrez, par la suite, monter les pneus neufs. Et bien entendu, aucune de ces tâches ne peut se faire les mains nues.

    Pour pouvoir démonter et remonter vos pneus moto, vous aurez besoin :

    • D’un compresseur
    • D’une décolleuse
    • D’une équilibreuse à pneu
    • De démonte-pneus
    • De démonte-obtus
    • De protèges jantes
    • De graisses à pneu
    • De plombs d’équilibrages
    • D'un set de clés
    • De pneus neufs

     

    Citation

     

    Les étapes à suivre pour changer ses pneus moto soi-même

     

    Rassurez-vous, changer ses pneus de moto soi-même n’a rien de bien compliqué. Il est possible que la tâche prenne du temps la première fois, mais c’est normal. Une fois que vous serez habitué, vous pourrez changer les pneus de votre moto en une demi-heure !

    changer les pneus moto.jpg

     

    Le démontage et le dégonflage de la roue

    La première étape, et la plus simple également, consiste à démonter la roue défectueuse. Pour le faire, vous devez juste desserrer l’axe de la roue. Une fois que vous aurez libéré la chaîne de la couronne, retirez-la.

    Repérez ensuite les entretoises. Elles se situent entre la roue et le bras oscillant. Cela fait, dégonflez la chambre à air. Commencez par desserrer la chambre à air, puis enlevez le bouchon de valve. Après cela, desserrez aussi le contre-écrou et retirez l'obus qui se trouve dans la valve à l’aide d’un démonte-obus. Et une fois la pression libérée, desserrez aussi le gripster.

    Citation

     

    L’enlèvement de la jante

    Une fois que la roue est entièrement dégonflée, vous devez enlever la jante. Pour cela, mettez la roue sur le sol, bien à plat. Décollez la jante en appuyant fort sur le pneu, puis versez de la graisse entre le pneu et la jante. Prenez le temps de bien graisser les bords du pneu pour qu’on puisse le retirer le plus facilement possible.

    Prenez ensuite la décolleuse, et décollez la jante du pneu. Faites cela sur les deux côtés de la roue. Après cela, prenez le démonte-pneu, glissez-le entre la jante et pneu et soulevez. Refaites la même opération sur 3 ou 4 côtés. Sinon, si vous avez plusieurs démonte-pneus, placez-les tout autour de la jante en utilisant comme repère la valve et le gripster. Levez les démonte-pneus pour sortir progressivement une partie du flanc du pneu.

    Une fois que le premier est complètement sorti, enlevez la chambre à air et faites de même sur l’autre face du pneu, c’est à dire sur le deuxième flanc.

    Citation

     

    Changer ses pneus moto soi-même : le remontage

    Avant de remonter le pneu neuf, prenez d’abord le temps de vérifier l’état de la jante. Au besoin, n’hésitez pas à la nettoyer. Vérifiez également la chambre à air, et si tout est normal, remettez l’obus et regonflez-la.

    Cette chose faite, vous devez remettre le pneu dans la jante. Pour cela, placez la jante sur le sol en veillant à ce que la couronne soit bien tournée vers le sol, autrement, vous risquez de vous blesser. Prenez ensuite le pneu neuf, enduisez-le de graisse et remettez le gripster en place. Attention à ne pas vous tromper de sens. Aidez-vous des flèches présentes sur le flanc pour être sûr que le pneu est bien placé dans le bon sens.

    Prenez de nouveau le démonte-pneu et soulevez la première partie du flanc dans la jante. Vous pouvez également appuyer très fort dessus. Cette chose faite, passez à la deuxième partie du flanc. Remettez toujours le gripster en place pour commencer. Après cela, utilisez vos mains pour enfoncer une partie du pneu. Vous pouvez carrément monter dessus et bloquer la partie qui est rentrée avec votre genou afin d’empêcher qu’elle ne ressorte. Prenez ensuite un démonte-pneu pour faire mettre en place le reste.

    Quand vous aurez fini, terminez le travail en regonflant la chambre à air et en resserrant le gripster. Puis remettez la roue à sa place, en procédant exactement comme vous l’aviez fait au démontage, mais dans le sens inverse.



    Retour utilisateur

    Créer un compte ou se connecter pour laisser un avis

    Vous devez être membre afin de pouvoir laisser un avis

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    Il n’y a aucun avis à afficher.