• ExpertMoto
    ExpertMoto

    Quelle cylindrée de moto choisir ?

       (0 avis)

    Il est important de prendre le temps de bien choisir la cylindrée de la moto au moment de l’achat.

    Lorsqu’on achète une moto en effet, on a souvent tendance à nous tourner vers les “plus puissantes”, sans forcément savoir si elles sont adaptées à notre taille, et bien moins si elles conviennent à nos besoins et à l’usage qu’on souhaite en faire.

    Bien choisir sa moto implique donc dans un premier temps de choisir le moteur de celle-ci. Et l’un des critères les plus importants à prendre en compte, est la cylindrée. Car avec le couple, elle détermine la puissance de la bécane.

    Découvrez quelle cylindrée de moto choisir.

     

    Tout savoir sur la cylindrée de la moto

     

    Le moteur d’une moto est défini par trois caractéristiques : la cylindrée, le couple et la puissance.

     

    Qu'est-ce que la cylindrée de la moto ?

    La cylindrée est le produit du volume d’un cylindre par le nombre de celui-ci. C’est ce dernier qui renferme le piston provoquant l’explosion permettant au moteur de démarrer et de fonctionner.

    La cylindrée peut donc être définie comme étant la taille du moteur. Et ce qu'il faut retenir, c'est que plus elle est grande, plus le moteur est puissant. Mais qui dit puissance dit également grande consommation.

    cylindre moto.jpg

     

    Comprendre la cylindrée du moteur de la moto

    Vous l'aurez compris, le moteur de la moto peut avoir plusieurs cylindres. C'est ce qui définit en réalité la taille de la cylindrée totale, qui est exprimée en cm3. Voilà pourquoi, sur le marché, on peut trouver des motos 50, 125, 250, 300, 450, 500, 600, jusqu'à 1000.

    Une moto 125, par exemple, a donc une cylindrée de 125 cm3. Il s'agit généralement du volume d'un cylindre. Cette moto n'a donc, à priori, qu'un seul cylindre. Sur la base de ce calcul, une moto 500 a donc une cylindrée de 500 cm3, et embarque en tout 4 cylindres.

     

    Comment bien choisir la cylindrée de moto ?

     

    Pour faire le bon choix, il est important que vous considériez certains paramètres comme votre expérience en tant que pilote de moto, l'usage dont vous allez en faire et le budget que vous souhaitez allouer pour le carburant. D'autres critères peuvent également jouer sur la balance telle que votre taille, sans oublier les critères d'exclusion de l'assurance.

     

    Les critères à prendre en compte pour bien choisir la cylindrée de la moto

    Votre expérience en tant que pilote est le premier critère à considérer. Il est, effectivement, vivement déconseillé de conduire, et donc, d'acheter une moto à grosse cylindrée tant qu'on n'a pas acquis assez d'expérience pour la maîtriser. La règle est donc simple : si vous êtes un débutant, préférez une moto à petite cylindrée pour commencer.

    cylindrée de moto.jpg

    L’utilisation de la moto est également un critère important, car pour des raisons économiques, il vaut toujours mieux utilisé une moto ayant un moteur adapté à l’usage qu’on va en faire. Si vous envisagez d’utiliser votre deux roues qu’occasionnellement pour vos courses en ville, il est inutile de d’investir dans une moto puissante et ayant une grosse cylindrée. Car non seulement, elle sera sous-exploitée, mais en plus, elle risque de consommer plus de carburant que nécessaire. De même, une petite 50 ou 125 ne fera pas l’affaire si vous devez réaliser des longs trajets routiers tous les jours. Dans ces conditions, opter pour une grosse cylindrée est recommandé.

    La taille du pilote peut aussi avoir un impact sur la performance du moteur, et donc, de la moto. Il est donc recommandé de tenir en compte ce critère-là, afin de pouvoir profiter pleinement des capacités de l’engin. En règle générale, plus le pilote est grand, plus il aura besoin que la cylindrée soit puissante pour supporter son poids sans pour autant subir une baisse de performance.

     

    L'assurance et la cylindrée du moteur de la moto

    Ce qu’il faut surtout retenir au moment de choisir le moteur de votre moto, c’est qu’il faut aussi qu’il correspondent aux critères établis par votre assureur.

    Une moto dite “grosse cylindrée” est effectivement une vraie bête. Elle n’est pas seulement puissante, elle roule également très vite. Et qui dit “vitesse” dit aussi risque élevé d’accident. Et vous l’aurez deviné, les assureurs n’aiment pas trop ça. Voilà pourquoi, ils mettent souvent une limite au nombre de cylindrée permise pour que l’assuré puisse bénéficier d’une prise en charge.

    En d’autres termes, assurez-vous que la cylindrée choisie soit acceptée par la compagnie d’assurance chez laquelle vous allez souscrire. Prenez aussi le temps de vérifier s’il n’y a pas d’exclusion de garanties concernant le nombre de cylindre permis. Et pour finir, si vous souhaitez vraiment opter pour une bête de plus de 500 cm3, pensez à souscrire une assurance spéciale grosse cylindrée. Elle vous protègera mieux, cependant, notez qu’elle risque de vous coûter plus chère qu’une assurance moto classique.



    Retour utilisateur

    Créer un compte ou se connecter pour laisser un avis

    Vous devez être membre afin de pouvoir laisser un avis

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    Il n’y a aucun avis à afficher.