• ExpertMoto
    ExpertMoto

    La différence entre un moteur 2 temps et 4 temps

       (0 avis)

    Pour comprendre la différence entre un moteur 2 temps ou 4 temps, il faut tout d’abord comprendre le fonctionnement des moteurs en général.

    Ainsi, pour qu’un moteur fonctionne comme il faut, il est nécessaire que le processus de combustion soit complet. Dans un moteur à 2 temps et à 4 temps, ce processus comprend quatre courses individuelles effectuées par la bielle et le piston dans la chambre de combustion. Ce qui fait la différence entre les deux moteurs, c’est le moment de la mise à feu. Le nombre de coups tirés vous indique comment les moteurs 2 temps ou 4 temps convertissent l'énergie et à quelle vitesse la mise à feu se produit.

    Comment fonctionne un moteur à 4 temps ? Quelle est la différence entre un moteur 2 temps et 4 temps ? Découvrez nos explications sur le fonctionnement et la différence entre ces deux types de moteur.

     

    Les moteurs à 4 temps

    Les moteurs à 4 temps sont ceux dont la combustion est généralement déclenchée par une source d'énergie extérieure telle que la bougie ou le trembleur. Leurs combustions très rapides transforment l'énergie potentielle chimique contenue dans le carburant en travail en énergie mécanique lors de l’explosion.

     

    Caractéristiques des moteurs à 4 temps

    Ce genre de moteur est constitué par un ou plusieurs cylindres contenant chacune un piston coulissant suivant un mouvement rectiligne. Chaque piston effectue alternativement des montées et des descentes grâce à une bielle rattachant le piston au vilebrequin. Chaque cylindre composant un moteur à 4 temps est fermé par une culasse munie de deux soupapes :

    • La soupape d’admission qui permet d’alimenter le cylindre avec un mélange air/essence provenant du collecteur d’admission
    • La soupape d'échappement qui évacue les gaz brûlés vers l'extérieur au moyen de l'échappement.

     

    Cycle de fonctionnement d’un moteur à 4 temps

    Le cycle de fonctionnement d’un moteur à 4 temps se décompose en quatre temps moteur. Le premier temps est celui qui produit de l'énergie. C’est celui au cours duquel la combustion du mélange carburant et air initie le mouvement du piston. Ce dernier commence alors à se déplacer pendant le démarrage jusqu'à ce qu’un temps moteur produise l'énergie nécessaire pour assurer les trois autres temps consommateurs d'énergie avant le prochain temps moteur. A partir de ce moment, le moteur fonctionne alors seul.

    1er temps : la course d’admission

    Le premier temps effectué par un moteur à 4 temps est appelé : “admission”. C’est le commencement du processus de fonctionnement d'un moteur qui se traduit par la première descente du piston. Tiré vers le bas, le piston aspire le gaz et ainsi le mélange de carburant et d'air dans la chambre de combustion à l’aide de la soupape d’admission. Au démarrage, le moteur du démarreur attaché au volant tourne le vilebrequin, déplace chaque cylindre et fournit l'énergie nécessaire pour compléter la course d’admission.

    2ème temps : la course de compression

    La course de compression se produit lorsque le piston remonte. La soupape d’admission étant fermée à ce moment, les gaz de carburants et d’air sont comprimés dans la chambre de combustion jusqu'à 30 bars et 400 et 500 °C.

    la différence entre un moteur 2 temps et 4 temps

    3ème temps : la combustion ou l’explosion

    Lorsque le piston remonte et atteint le sommet du cylindre, la compression est au maximum. Connectée à un générateur d’électricité de haute tension, la bougie d’allumage va enflammer les gaz comprimés. La combustion rapide qui s’en suit ou encore l’explosion a une pression de 40 à 60 bars pousse le piston vers le bas initie le mouvement de va-et-vient.

    4ème temps : l’échappement

    L’échappement complète le processus de combustion à quatre temps. Le piston remonte grâce à la bielle et pousse les gaz brûlés. La soupape d'échappement s’ouvre alors pour évacuer les gaz brûlés de la chambre de combustion pour une nouvelle charge de mélange carburant et air.

     

    Quelle différence entre les moteurs 4 temps et les moteurs 2 temps ?

    A la différence des moteurs à 4 temps, les moteurs à 2 temps utilisent les deux côtés - supérieure et inférieure - du piston. La première pour les phases de compression et de combustion. Et la seconde pour le transfert des gaz d’admission et pour l’échappement. En évitant les mouvements de deux cycles énergivores, ils produisent plus de couples et de puissances.

    Les quatre phases en un mouvement

    Dans un moteur à deux temps, les bougies d'allumage se déclenchent une fois par tour. Les quatre phases d’admission, de compression, combustion et d'échappement s’effectuent en un seul mouvement, de haut en bas d'où son appellation de deux temps.

    Absence de soupape

    Comme l'admission et l'échappement font partie de la compression et de la combustion du piston, les moteurs à 2 temps ne disposent pas de soupape. Leurs chambres de combustion est muni d’un orifice d'échappement.

    Huile et carburant mélangés

    Contrairement aux moteurs à 4 temps, les moteurs à 2 temps ne disposent pas de deux chambres spécifiques pour l’huile moteur et le carburant. Les deux sont mélangés dans un seul compartiment selon une quantité définie appropriée.



    Retour utilisateur

    Créer un compte ou se connecter pour laisser un avis

    Vous devez être membre afin de pouvoir laisser un avis

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    Il n’y a aucun avis à afficher.