• Mis en évidence Épinglé
    Kwik06
    Kwik06

    Entretenir sa moto quand on est débutant en mécanique

       (0 avis)

    Ce guide pratique va vous expliquer comment prendre soin de votre moto à la maison. En effet, il n'est pas toujours nécessaire de se rendre au garage pour effectuer l'entretien d'une moto. Les actions de vérification et d'entretien sont le plus souvent simples à réaliser à condition d'avoir un peu de temps, un espace pour travailler et les bons outils. L'entretien d'une moto est indispensable pour bénéficier d'une moto en excellent état, fiable et limiter les problèmes mécaniques. Alors, par où commencer pour faire l'entretien de sa moto soi-même ? Comment faire l'entretien d'une moto à la maison ? Découvrez toutes les informations pour réussir l'entretien de votre 2 roues en tant que mécano débutant !

    Entretenir sa moto en tant que débutant, c’est possible

    Comme tout véhicule, une moto doit être fréquemment entretenue pour garantir de bonnes performances mais également préserver les différentes pièces mécaniques. C’est pourquoi, les constructeurs préconisent plusieurs révisions périodiques afin de remplacer les consommables.

    Néanmoins, de nombreux motards apprécient de prendre soin eux-mêmes de leur moto. En effet, il n’est pas rare de voir certains motards effectuer plusieurs vidanges d’huile moteur ou de liquide de frein plusieurs fois dans l’année.

    Entretenir soi-même sa moto permet tout d’abord de la maintenir en excellent état car vous choisissez l’huile moteur ou encore le liquide de frein qui conviennent le mieux à votre utilisation par exemple. Mais aussi, faire l’entretien à la maison est synonyme d’importantes économies par rapport au prix d’une révision chez le concessionnaire.

    De plus, ces actions d’entretien sont relativement simples à condition de prendre le coup de main et d’avoir tous les outils à disposition. Si vous êtes débutant en mécanique, vous pouvez donc facilement réviser votre moto à la maison.

    Cependant, il est déconseillé d’entretenir sa moto soi-même quand le véhicule est encore sous garantie constructeur. En effet, les constructeurs de moto imposent de faire les différentes révisions dans leur atelier. De plus, les réparations et autres actions que vous réalisez sur la moto pourront se retourner contre vous en cas de panne ou de problème moteur par exemple. Certains concessionnaires sont très regardants sur les modifications et réparations effectuées sur le véhicule en cas de problème.

    Entretenir sa moto quand on débute : l’entretien de base

    Quand on débute en mécanique moto, on ne sait pas toujours comment s’y prendre et quelles actions d’entretien réaliser. Alors, par où commencer pour entretenir sa moto quand on est débutant ? Quelles sont les vérifications de base à faire sur une moto ? Comment faire l’entretien courant de la moto ? Nous allons vous lister les contrôles et entretiens de base que vous pouvez faire sur votre moto même si vous débutez à peine en mécanique.

    L’outillage mécanique de base pour tout nouveau mécano

    Tout d’abord, il faut savoir que la mécanique, c’est comme le bricolage. Il faut obligatoirement être équipé des bons outils. Le contrôle des niveaux ne requière pas d’outils mais d’autres actions de base comme recharger la batterie ou tendre la chaîne vont vous contraindre à sortir la caisse à outils. Voici toutes les pièces et accessoires moto dont vous aurez besoin pour bien débuter en mécanique moto.

    Pour faire l’entretien courant de sa moto dans son garage, il faut au minimum posséder chez soi l’outillage suivant :

    • Des tournevis.
    • Un coffret de clés à douille à cliquet.
    • Des jeux de clés mixtes type Allen, Torx, à pipe et plates.

    Bien entendu, il s’agit d’une liste non exhaustive car nous vous avons lister les outils indispensables pour faire des vérifications et des actions sommaires sur la moto. Ce qui est le cas des mécaniciens débutants ! Toutefois, vous aurez besoin d’outils plus techniques comme une clé dynamométrique pour les entretiens plus poussés. De plus, certaines tâches d’entretien vont exiger de vous équiper de kits particuliers tel qu’un kit vidange pour remplacer l’huile moteur de sa moto ou encore un purgeur de frein pour renouveler le liquide de frein.

    Tâches d’entretien et de contrôle de base sur une moto

    Une moto nécessite plusieurs vérifications et actions d'entretien. Il n'est pas toujours évident de savoir par où commencer la mécanique dans ce cas. Pour vous aider à commencer l'entretien de votre moto comme un pro, voici la liste des entretiens à faire sur une moto quand on est mécano amateur avec peu de connaissances.

    Vérification du niveau des différents liquides

    Pour fonctionner dans de bonnes conditions et ne pas se dégrader, le moteur d’une moto a besoin d’être lubrifié et refroidi constamment. L’huile moteur et le liquide de refroidissement sont les consommables qui ont ce rôle.

    Il faut donc vérifier régulièrement les niveaux de ces liquides. Pour cela, rien de plus simple. Chaque moto est équipée d’un hublot gradué avec un niveau minimal est maximal, le plus souvent côté gauche à proximité du sélecteur de vitesse, afin de vérifier que la quantité d’huile moteur est suffisante. Pour le liquide de refroidissement, le bocal est également gradué et se trouve souvent du côté droit avant de la moto à proximité du radiateur.

    Enfin, il faut également vérifier le niveau de liquide de frein. Pour cela, il faut vérifier le bocal gradué au niveau du guidon de la moto. Le liquide doit être compris entre le niveau « min » et le niveau « max ». Et comme la moto dispose aussi d’un frein arrière, vous devez ensuite vérifier le niveau de liquide de frein dans le bocal à l’arrière, qui se trouve généralement à proximité de la suspension arrière.

    Nettoyage et graissage de la chaîne

    La chaîne est l’élément qui va permettra de transmettre le mouvement du moteur à la roue arrière. Pour cela, la chaîne va être soumise à de rudes conditions : températures, frottements, … De plus, la chaîne est également victime des jets de cailloux et de la poussière. Le problème est qu’une chaîne de moto en mauvaise état va rapidement s’abîmer et surtout, ses performances seront nettement amoindries.

    Par conséquent, vous devez nettoyer la chaîne afin de retirer la poussière et autres morceaux de goudron et cailloux coincés. Il suffit pour cela d’appliquer un produit nettoyant chaîne compatible avec les joints toriques. Vous pouvez également utiliser une brosse chaîne moto qui facilitera la tâche de nettoyage.

    Une fois la chaîne nettoyée et sèche, il ne vous reste plus qu’à appliquer un produit lubrifiant pour chaîne de moto de façon homogène sur toute la longueur de la chaîne. Veillez à bien appliquer le produit au-dessus de la chaîne mais également sur les côtés afin de lubrifier l’ensemble.

    nettoyer-graisser-chaine-moto.jpg

    Vérification de la tension de la chaîne

    La tension de la chaîne est un point crucial pour avoir une transmission fluide et agréable. De plus, une chaîne détendue est source de problèmes importants. Vous n’aimeriez pas voir votre chaîne claquée en pleine conduite. La vérification de la tension de la chaîne doit être fait tous les 500 km environ.

    Voici un tutoriel vidéo vous expliquant comment contrôler la tension de sa chaîne moto facilement :

    Surveillance de la pression des pneus

    Vous le savez déjà, les pneumatiques représentent le point de contact entre la route et la moto. Des pneus pas assez gonflés améliorent dans une certaine limite l’adhérence mais vont se consommer beaucoup plus rapidement et augmenter la consommation d’essence. Des pneus trop gonflés vont avoir les effets inverses : beaucoup moins d’adhérence mais une usure et une consommation diminuées.

    Il faut donc veiller à gonfler ses pneumatiques avant et arrière aux pressions préconisées par le constructeur de la moto ou du pneu pour un usage routier. Il est conseillé de vérifier la pression des pneus d’une moto, et de l’ajuster si besoin, à l’aide d’un compresseur au moins une à deux fois par mois.

    verifier-pression-pneu-moto.jpg

    Nettoyage des carénages et des jantes

    Les motards aiment prendre soin de leur moto en la nettoyant souvent. En effet, les carénages se salissent rapidement et les jantes de la moto reçoivent régulièrement des projections de graisse, notamment la roue arrière. Un nettoyage régulier permet de garder la moto parfaitement propre et d’éviter d’avoir à frotter pour retirer les traces d’huile et autres salissures. Pour cela, les motards ont le choix entre nettoyer la moto à l’aide d’un nettoyeur haute pression, de nettoyer à la main avec un seau et une éponge ou encore d’utiliser des lingettes nettoyantes.

    En cas de lavage avec un jet d’eau à haute pression, il est toutefois recommandé de laisser refroidir les pièces moteur de la moto et de boucher la sortie d’échappement pour éviter de voir de l’eau rentrer dans ce conduit.

    Les constructeurs équipent les motos de plus en plus de jantes colorées. Nous vous déconseillons d’appliquer des produits très corrosifs ou puissants qui pourront attaquer la peinture des jantes. Préférez à la place des produits dédiés au nettoyage des jantes.

    Chargement de la batterie de moto

    En cas d’hivernage ou si vous ne roulez pas régulièrement, la batterie de votre moto va avoir tendance à se décharger. Une batterie déchargée peut provoquer des difficultés lors du démarrage mais pas seulement. Les motos récentes qui embarquent beaucoup d’électronique et ces options nécessitent d’avoir une batterie parfaitement chargée.

    Il vous faut ainsi faire attention à contrôler le bon chargement de la batterie à l’aide d’un mainteneur de charge. Cet appareil rechargera la batterie si cette dernière en a besoin. Nous vous conseillons le chargeur de batterie TecMate Optimate 3 dont la tension délivrée lors de la recherche est idéale pour les batteries de moto.

    Les entretiens courants plus complexes sur une moto

    Une fois que vous maîtriserez les vérifications et entretiens listés précédemment, vous aurez certainement envie d’aller plus loin dans l’entretien mécanique de votre moto. Généralement, les mécaniciens moins débutants apprécient de réaliser dans leur garage les tâches suivantes :

    • Vidange de l’huile moteur et remplacement du filtre à huile.
    • Purge du liquide de frein à l’avant et à l’arrière.
    • Remplacement du filtre à air.
    • Remplacement des bougies.

    Mais attention, autant la vidange de l’huile moteur et la purge du liquide de frein sont des opérations simples. Autant le remplacement du filtre à air et le changement des bougies d’allumage peuvent s’avérer complexes. Ces consommables sont souvent localisés dans des endroits difficiles d’accès qui imposent de démonter plusieurs carénages et le réservoir d’essence.

    faire-vidange-moto-soi-meme.jpg

    Entretenir sa moto à la maison : les conseils de base

    Si vous faîtes de la mécanique sur votre moto pour la première fois, vous aurez certainement peur de perdre des vis ou d’avoir du mal à remonter les différentes pièces. Cette peur est amplement justifiée car il s’agit des principales erreurs des mécanos débutants : une mauvaise organisation et un manque d’attention au démontage.

    Pour éviter ces problèmes lors d’une intervention d’entretien ou de réparation sur votre moto, vous devez mettre en action ces astuces :

    • Avoir sous la main le manuel du propriétaire de votre moto et si possible, le manuel d’atelier. Ces documentations sont fournies par votre concessionnaire lors de l’achat de la moto mais vous pouvez les trouvez en ligne facilement. Les versions en ligne permettent d’ailleurs de faire des recherches par mots-clés, ce qui permet de trouver la page adéquate très rapidement. Vous trouverez à l’intérieur les spécifications techniques concernant le choix de l’huile moteur, de la périodicité de l’entretien à faire mais également des tutoriels vous expliquant comment procéder.
    • Vous renseigner avant toute intervention sur la moto. Pour cela, il vous suffit de regarder un tutoriel vidéo qui va vous expliquer étape par étape comment entretenir votre moto. Il existe des tutoriels pour chaque modèle de moto Yamaha, Kawasaki, BMW, Suzuki, … Que le tutoriel soit en français ou anglais, vous apprendrez ainsi les étapes pour pouvoir le refaire facilement dans votre garage ensuite.
    • Prendre des photos avant tout démontage d’une pièce. À l’aide de votre smartphone, vous devez prendre une photo avant de démonter une pièce. Le démontage est toujours facile, c’est lors du remontage que les choses deviennent compliquées. Avec des photos du montage initial, vous n’aurez ainsi plus de doute pour correctement entretenir votre moto.
    • S’organiser quand on dévisse et retirer des pièces. Les débutants en mécanique ont pour habitude de démonter des pièces et retirer des vis, puis de les poser au sol. Le problème étant qu’une fois le remplacement de la pièce opérée, il faut tout remonter dans un ordre précis. Il est donc conseillé de mettre les vis et autres pièces dans différents récipients de façon chronologique. Ainsi, vous serez quel récipient contient les pièces pour l’étape en-cours.

    Modifié par Kwik06

    • Like 1


    Retour utilisateur

    Créer un compte ou se connecter pour laisser un avis

    Vous devez être membre afin de pouvoir laisser un avis

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    Il n’y a aucun avis à afficher.