Aller au contenu

 

Plus qu'un site, plus qu'un réseau social, les membres de Motards.net informent, partagent, donnent des astuces et conseils sur tous les 2 roues. Les motos et scooters anciens ou récents n'auront plus de secret pour vous !

Inscrivez-vous maintenant pour avoir accès à toutes nos fonctionnalités. Une fois inscrit et connecté, vous pourrez rejoindre un Club de motards, participer aux discussions, vous inscrire à un événement moto (balade, roulage, stage), ajouter votre site dans l'annuaire et bien plus.

Bienvenue sur Motards, le site qui vous informe sur tous les 2 roues. Plus qu'un site, plus qu'un réseau social, découvrez tout l'esprit motard en ligne ! Parcourez dès à présent les clubs, forums, tutoriels et photos de la communauté de motards pour vous informer au mieux sur la thématique de la moto et partager votre passion avec d'autres passionnés.

Motards vous offre la possibilité de créer un club gratuit sur ce site. Le club est un mélange de forum et de groupe Facebook qui vous permet de regrouper une communauté et partager votre passion avec des amis ou motards comme vous. Vous disposez alors de tous les outils pour gérer votre communauté et la faire grandir sur Motards.

Vous avez envie d'améliorer votre conduite ? Rouler sur circuit ? Aller vous balader en 2 roues ? Découvrez le calendrier des événements moto et scooter. Vous pourrez ainsi vous inscrire aux sorties moto, stages de pilotage ou encore aux roulages et autres rassemblements. Et pourquoi ne pas créer votre événement pour rassembler les motards de votre région ?

  • ExpertMoto
    ExpertMoto

    Réglage du jeu aux soupapes de sa moto

       (0 avis)

    La soupape figure parmi les organes mécaniques de distribution du moteur thermique de la moto. C’est elle qui régule l’entrée d’air frais et de carburant dans la chambre de combustion ainsi que l’évacuation de l’air ou gaz brûlé par le conduit d’échappement. Elle garantit le bon fonctionnement du moteur, car c’est elle qui permet de séparer la chambre de combustion de la bouche d’admission d’air et de l’échappement.

    En d’autres termes, c’est elle qui assure l’étanchéité de la chambre de combustion pendant la phase de compression et de combustion de l’air frais.

    Comment régler les soupapes sur une moto ? Pourquoi faut-il contrôler le jeu aux soupapes ? Découvrez comment procéder au réglage du jeu aux soupapes de sa moto.

    Fonctionnement d’une soupape de moto

    Lorsque la moto est en marche, les soupapes sont chauffées à des températures de combustion très élevées (de l’ordre de 800 °C), ce qui favorise la dilatation de leurs queues et leur allongement. C’est ce qu’on appelle jeu aux soupapes à chaud. Si on les laisse telles quelles, la chambre de combustion ne sera pas suffisamment étanche, et donc, il y va y avoir une perte de compression et une réduction des calories libérées par l’échappement qui engendreront, à leur tour, une perte de puissance.

    C’est la raison pour laquelle il faut un jeu à froid. Il permet de refermer complètement les soupapes, qui vont reprendre leur rôle dans les normes. Toutefois, s’il y a trop de jeu à froid, le cache-culbuteur va dégager des bruits de frottement qui vont s’amplifier lorsque le moteur est froid. Cela va accélérer l’usure des soupapes et le vieillissement du moteur. Il faut donc bien équilibrer les deux jeux (à chaud et à froid) pour que le moteur puisse fonctionner correctement.

    Principe de réglage du jeu aux soupapes de sa moto

    Pour faire court, le réglage des soupapes consiste en un ajustement de leur jeu qui se dérègle à cause des variations de température au cours de l’utilisation du deux-roues. C’est une opération obligatoire qui doit être réalisée le plus régulièrement possible et tout bon motard le sait. Aussi, pour vous aider à vous retrouver, voici les grandes lignes du réglage du jeu aux soupapes d’une moto.

    Remarque : le réglage du jeu aux soupapes d’une moto requiert une certaine compétence en mécanique. Donc, si on est novice dans le domaine ou si on ne connaît rien sur le sujet, il vaut mieux recourir aux services d’un professionnel pour éviter d’endommager l’appareil.

    Les matériels requis pour le réglage du jeu aux soupapes de moto

    Le réglage d’un jeu aux soupapes d’une moto se fait toujours à froid. Les outils et instruments nécessaires pour ce faire sont : une clé à douille, un jeu de cales d’épaisseur, une clé à cliquet, une clé plate, un tournevis et une pâte à joint. Il faut bien s’assurer qu’ils sont complets avant d’entamer les travaux.

    Etape 1 : extraction des pièces positionnées au-dessus du moteur

    Le nombre de pièces à retirer peut différer d’une moto à l’autre, tout figure dans le manuel de la moto. Il s’agit entre autres de :

    • La selle ;
    • Le réservoir et tout ce qui va avec : durit d’essence, boulons, tige, câble de robinet d’essence ;
    • Le cache-culbuteur des soupapes d’admission et d’échappement avec tout ses éléments : tuyau du reniflard, boulons, capuchon de bougies.

    Etape 2 : alignement des repères

    L’idée ici, c’est de tourner le vilebrequin dans le sens contraire de l’aiguille d’une montre (vers le côté gauche) pour arriver au stationnement de point mort. Autrement dit, il faut que l’index soit aligné avec le repère T qui est le point mort haut, là où le piston se positionne au sommet de sa course de compression.

    Il faut bien observer les repères ou indications calages des pignons de cames. Normalement, ils doivent être orientés vers l’extérieur et effleurer la partie superficielle de la culasse. Si ce n’est pas le cas, il faut continuer à tourner le vilebrequin jusqu’à obtention de la position voulue.

    Etape 3 : réglage du jeu aux soupapes

    Pour cette étape, il faut se référer au manuel du véhicule en question puisque toutes les prescriptions relatives au jeu adéquat pour les soupapes d’admission et d’échappement y sont inscrites. Dans le cas de la soupape d’admission, le principe est d’effectuer un petit jeu de cale d’épaisseur à l’intersection de la tête du culbuteur et de la queue de la soupape. Si celui-ci n’est pas normal (incorrect), il y a lieu de desserrer légèrement le contre-écrou et d’ajuster la vis du culbuteur pour régler le problème.

    En ce qui concerne la soupape d’échappement, le processus à suivre est presque le même à l’exception de l’alignement des repères. Au point mort haut, les pignons doivent être orientés vers l’intérieur et non pas vers l’extérieur comme précédemment.

    Etape 4 : remise en place de tout les organes enlevés et entretien final

    Une fois le réglage du jeu aux soupapes de la moto terminé, il faut tout remettre en place, et ce, dans un ordre inverse à celui adopté pour leur extraction. Au fur et à mesure du montage, et si on n’est pas pressé, on peut nettoyer les pièces et les graisser si nécessaire. Cela ne ferait qu’améliorer leur performance. Il ne faut pas non plus oublier d’enduire de pâte à joint les découpes de la culasse pour les protéger des frottements et de l’usure.

     



    Retour utilisateur

    Créer un compte ou se connecter pour laisser un avis

    Vous devez être membre afin de pouvoir laisser un avis

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    Il n’y a aucun avis à afficher.


×
×
  • Créer...

Information importante

En utilisant ce site, vous êtes d’accords avec nos Conditions d’utilisation. Nous avons placé des cookies sur votre appareil pour aider à améliorer ce site. Vous pouvez choisir d’ajuster vos paramètres de cookie, sinon nous supposerons que vous êtes d’accord pour continuer.