• ExpertMoto
    ExpertMoto

    Le turbocompresseur : à quoi ça sert ?

       (0 avis)

    Le turbocompresseur est plus communément connu sous l’appellation “turbo”. C’est l’un des systèmes d’alimentation du moteur les plus connus. Visant à augmenter la puissance volumique de ce dernier, il peut être utilisé aussi bien sur un véhicule à motorisation à explosion qu’à combustion. Que ce soit sur une deux roues ou sur une quatre roues, il en résulte une augmentation de sa performance et de son rendement.

    Vous l’aurez compris, le turbocompresseur joue un rôle non-négligeable. Sa présence sur votre moto peut faire une grande différence. Elle sera plus puissante, tout en étant plus économique. Voilà pourquoi, il est essentiel d’en comprendre les tenants et les aboutissants.

    Découvrez à quoi sert le turbocompresseur.

     

    Qu’est-ce que le turbocompresseur ?

     

    Le turbocompresseur est – comme son nom l ‘indique - un compresseur relié à une turbine cylindrique et à une hélice. C’est un système de suralimentation que l’on trouve désormais aussi bien sur les moteurs essence que diesel.

     

    A quoi sert le turbocompresseur ? A quoi il sert ?

    Pour fonctionner, un moteur a besoin d’oxygène. Il le soutire normalement de l’air ambiant. Et c’est ce qu’il utilise pour faire brûler le carburant, avant que celui-ci ne passe dans les cylindres. En règle générale, c’est la quantité d’oxygène utilisée au moment de cette combustion qui va définir sa puissance.

    Plus simplement, le rôle du turbocompresseur est d’augmenter le taux d’oxygène utilisé par le moteur. Et ce, en agissant par compression. En comprimant l’air, il y aura beaucoup plus d’oxygène pour la combustion, beaucoup plus de carburant brûlé dans les cylindres, et subséquemment, beaucoup plus de puissance.

     

    Comment fonctionne le turbocompresseur ?

    Le turbocompresseur se met en marche par l’action de la turbine. Cette dernière se met à tourner sous l’influence des gaz qui s’échappent du pot d’échappement. Dans la mesure où elle est reliée au compresseur, celui-ci va aussi se mettre en rotation. En effectuant aux environs de 100 000 tours par minutes, il va comprimer l’air ambiant, de manière à ce qu’une plus grande quantité soit envoyée dans le circuit d’admission du moteur.

     

    Turbocompresseur : les avantages et les inconvénients

     

    Le turbocompresseur offre indéniablement des avantages, notamment en termes de performance du moteur et de rendement. Mais attention, son utilisation présente des inconvénients qu’on ne peut pas ignorer.

     

    Les avantages offerts par le turbocompresseur

    Un véhicule équipé d’un “turbo” est, avant tout, puissant et économique à la fois. Ce système a, en effet, pour principal objectif de booster la puissance du moteur. Vous allez donc vous retrouver avec un véhicule plus performant, et qui roule plus vite. Et ce, sans pour autant le rendre plus énergivore.

    En plus d’être plus économique, le véhicule équipé d’un turbocompresseur est également plus écologique. Non seulement, il n’utilise aucune autre énergie mis à part les gaz d’échappement recyclés. Mais en plus, le système n’utilise que de l’air pour la combustion. Elle est ainsi plus efficace, mais également nettement moins polluante.

    Et pour couronner le tout, le turbocompresseur offre l’avantage d’être très facile à installer. Il peut, par ailleurs, être utilisé aussi bien dans les véhicules de compétition, que dans les véhicules classiques.

     

    Les inconvénients du turbocompresseur

    Eh oui ! Si les avantages du turbo sont nombreux et séduisent indéniablement, ce système présente également quelques inconvénients majeurs.

    Premièrement, il rend plus difficile l’évacuation des gaz de l’échappement.

    Deuxièmement, il peut ralentir le démarrage du véhicule.

    Troisièmement, pour bien fonctionner, il a besoin d’un entretien régulier. Il est assez délicat et une température trop élevée, un manque de lubrification ou une huile sale suffit pour provoquer une panne. Le turbo peut aussi nécessiter l’utilisation d’un échangeur. Dans le cas où l’air d’admission viendrait à chauffer excessivement, et éliminerait ses effets, celui-ci pourra servir à le refroidir.

    Et quatrièmement, il peut présenter un risque. Si les ailettes ne sont pas correctement équilibrées en effet, elles vont provoquer des vibrations. Et ces dernières peuvent être très dangereuses si le véhicule est lancé à grande vitesse.



    Retour utilisateur

    Créer un compte ou se connecter pour laisser un avis

    Vous devez être membre afin de pouvoir laisser un avis

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    Il n’y a aucun avis à afficher.