Aller au contenu

 

Plus qu'un site, plus qu'un réseau social, les membres de Motards.net informent, partagent, donnent des astuces et conseils sur tous les 2 roues. Les motos et scooters anciens ou récents n'auront plus de secret pour vous !

Inscrivez-vous maintenant pour avoir accès à toutes nos fonctionnalités. Une fois inscrit et connecté, vous pourrez rejoindre un Club de motards, participer aux discussions, vous inscrire à un événement moto (balade, roulage, stage), ajouter votre site dans l'annuaire et bien plus.

Bienvenue sur Motards, le site qui vous informe sur tous les 2 roues. Plus qu'un site, plus qu'un réseau social, découvrez tout l'esprit motard en ligne ! Parcourez dès à présent les clubs, forums, tutoriels et photos de la communauté de motards pour vous informer au mieux sur la thématique de la moto et partager votre passion avec d'autres passionnés.

Motards vous offre la possibilité de créer un club gratuit sur ce site. Le club est un mélange de forum et de groupe Facebook qui vous permet de regrouper une communauté et partager votre passion avec des amis ou motards comme vous. Vous disposez alors de tous les outils pour gérer votre communauté et la faire grandir sur Motards.

Vous avez envie d'améliorer votre conduite ? Rouler sur circuit ? Aller vous balader en 2 roues ? Découvrez le calendrier des événements moto et scooter. Vous pourrez ainsi vous inscrire aux sorties moto, stages de pilotage ou encore aux roulages et autres rassemblements. Et pourquoi ne pas créer votre événement pour rassembler les motards de votre région ?

DISPARUS DE MOURMELON


Doenitz

Messages recommandés

DOENITZ a écrit:
mur Découvrez cette affaire invraissemblable ou au moins 10 jeunes gens ont disparus: coupdeboul


Ben, c'est pas tout neuf non plus... Le coupable d'un grand nombre de ces agressions (je ne sais pas si elles lui ont été toutes imputées), l'adjudant Chanal, s'est même flingué en prison en se découpant les veines.
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
DOENITZ a écrit:
affraid Pardon, mais le jeune qui avait été violé n'était pas un Polonais, mais un Hongrois.

Vous avez son témoignage sur le site. hurlechepas


Hon croit çà! Mr.Red Je n'étais pas loin! Ceci dit,il a vraiment eu chaud aux fesses,ce jourlà! La mort n'était pas loin...
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
j' ai fait mon service à Mourmelon ( qu' est ce qu' il caille , la bas ! )
en 1993 , précisement au 4 è Reg. de dragons , Escadron d' Eclaireurs Divisionnaire 10 (EED 10) [ je sais : pourtant je suis pas une lumière ... !] , la section dans laquelle etait peu de temps auparavant le fameux adjudant chanal , certains anciens gradés l' avaient connu , Sujet tabou à ne pas aborder , on avait tenté quand meme , c' etait pas passé ....

1 ere sortie terrain : un gradé nous a prévenu : " en creusant ( le trou des chiottes du campement ) si vous trouvez des ossements qui pourraient etre humains , signalez le nous aussitot ! "
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
jeffcoyote a écrit:
1 ere sortie terrain : un gradé nous a prévenu : " en creusant ( le trou des chiottes du campement )


C'est en lisant ces péripéties inoubliables et formatrices que je regrette d'avoir été exempté P4.
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Apparemment c'est un sujet qui te tient à coeur puisque tu le postes sur différents forums et sous différents pseudos.

http://www.coder-studio.com/forum2/viewtopic.php?pid=19923

http://forum.culturelibre.net/viewtopic.php?pid=158

http://forums.france2.fr/france2/jtfrance2/Disparus-Mourmelon-sujet-1040-1.htm

http://eleves.ensica.fr/forum/viewtopic.php?t=605

http://www.docteurmarc.com/forum/viewtopic.php?pid=847

http://seattlefrancophone.info/viewtopic.php?p=1546

....


des dizaines encore .....


Tu es à la recherce de témoignagnes ou de renseignements nouveaux pour étayer une thèse universitaire peut-être ?
Un adresse IP donne certains renseignements, comme janon.univ-st-etienne.fr comme serveur source ...

Ou tu veux compléter le site internet que tu nous as indiqué ?

Ou alors tu es un parent de disparu ou du mis en cause ?

Dis-nous en un peu plus sur ta démarche, je crois que c'est la moindre des choses, sinon je risque de verrouiller le sujet, pas parce qu'il ne nous intéresse pas, mais parce qu'il n'est pas à sa place ici venant d'un "inconnu".

Merci de ta compréhension.
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Donc je ne vois pas vraiment ce que ça vient faire sur un forum moto !

Nous parlons de tout certes, mais nous ne venons pas ici pour nous prendre la tête et refaire le monde sur une affaire dont nous n'avons pas la totale connaissance pour émettre un avis digne de ce nom.

J'estime qu'une présentation en bonne et due forme était de mise avant de poster ce genre de sujet, ça nous aurait évité de jouer au ptit détective ...
Je trouve le procédé assez malhonnête !

Ceux qui voudront bien engager la conversation sur le sujet de la thèse le feront en MP mais non sur le forum.

Pour l'instant le sujet n'est pas vérouillé, je préfèrerais qu'il s'éteigne de lui même.
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Mr.Red:DD



et ça vous en pensez quoi ????








Pour la famille Seznec, 80 ans de bataille
s'achèvent sur un échec. Ce jeudi, les magistrats de la chambre
criminelle de la Cour de cassation, réunie en Cour de révision et
présidée par Bruno Cotte, ont décidé de rejeter la demande d'annulation
de la condamnation de Guillaume Seznec.

Guillaume Seznec
avait été condamné le 4 novembre 1924 par la cour d'assises du
Finistère aux travaux forcés à perpétuité pour le meurtre de son ami,
Pierre Quémeneur. Gracié en 1947 pour bonne conduite après 20 ans
passés à Cayenne, il est mort en 1954. Libre, mais jamais blanchi. Ce
que sa famille a toujours refusé...

"Absolument honteux !"

C'est
son petit-fils, Denis Le Her-Seznec, qui est aujourd'hui la figure de
proue de ce combat familial. Lors du procès en révision, le 5 octobre,
il avait imploré les magistrats de réhabiliter son grand-père. "Si une erreur judiciaire comme celle-là n'est pas reconnue, il y a de quoi s'asseoir par terre et pleurer", avait déclaré, très ému, Denis Seznec. Ce jeudi, il a laissé exploser sa colère en lançant, aussitôt après la lecture de l'arrêt : "c'est absolument honteux !" Après cette décision, Denis Seznec
a toujours la possibilité de présenter une nouvelle demande de
révision. Mais son issue positive serait désormais très improbable.

Ce jeudi, le président de la cour de révision, qui lisait l'arrêt, a fait valoir qu'il n'existait "aucun
fait nouveau ou élément inconnu de la juridiction le jour du procès, de
nature à faire naître un doute sur la culpabilité de Guillaume Seznec
".
Pourtant, le 5 octobre dernier, comme il l'avait déjà fait devant la
commission de révision avant que celle-ci transmette le dossier à la
Cour, l'avocat général Jean-Yves Launay avait très clairement pris le
parti d'une réhabilitation de Seznec. "Il convient de le faire bénéficier du doute et de décharger sa mémoire de la culpabilité", avait-il insisté, déclarant que "sans
remettre en cause le principe de l'autorité de la chose jugée, il est
tout aussi nécessaire que l'institution judiciaire accepte de se
remettre en cause lorsqu'elle s'est trompée
".

La
demande de révision avait été présentée le 31 mars 2001 par la
Chancellerie, à l'époque où Marylise Lebranchu, originaire du
Finistère, était Garde des Sceaux. Cette requête s'appuyait sur le rôle
joué par un certain Gherdi, susceptible de jeter un doute sur la
culpabilité de Seznec, et sur les relations de cet homme avec
l'inspecteur de police Pierre Bonny, cheville ouvrière de l'enquête
criminelle. A la tête d'une officine gestapiste pendant la guerre,
Bonny fut condamné et fusillé à la Libération. Lors du verdict de 1924,
Gherdi n'avait pas été retrouvé et la cour d'assises avait estimé qu'il
s'agissait d'une invention de l'accusé. Pour justifier de la
transmission du dossier à la Cour, la commission de révision des
condamnations pénales avait estimé, le 11 avril 2005, qu'il convenait
de "s'interroger sur le rôle que l'existence de Boudjema Gherdi
aurait pu jouer auprès des jurés, s'ils l'avaient connue lorsqu'ils ont
apprécié la culpabilité de Guillaume Seznec
".






Mr.Red:DD:DD
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Evil or Very Mad Vous avez tout à fait raison.

L'affaire des disparus de Mourmelon s'inscrit dans le cadre des affaires qui s'inscrivent dans les dysfonctionnements de la justice. Comme pour l'affaire d'Outreau.

à vous lire, il semble que la justice Française n'ai pas tirée d'enseignements de ses erreurs.

Néanmoins, je ne souhaite pas porter de jugement, et pour info, ni sur Chanal, aussi. nul
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Waychop a écrit:
bravobravobravo


+1 chris

peut etre une erreur de ma part, mais un speudo qui fait ref a un "officier superieur" de l'allemagne nazie . . . depuis le debut je le sens pas le truc et n'est pas participé pour cet raison


Certes,mais pas le pire..; Jugé à Nuremberg,et n'a pas été condamné à mort. Moi,ce genre de posts décalés m'amuse:on y apprend toujours quelque chose...Un peu café du Commerce,mais amusant Mr.Red
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Citation :
Thése de droit sur les dysfonctionnements de la justice....


Boulet
C'est ton point de vue, maintenant comme dans toute démocratie permet moi de ne pas etre de ton avis.
Je ne suis pas d'accord sur tes dysfonctionnements de la justice. Le nouveau code pénal LOI PERBEN a fait rentrer de nouvelles mesures comme l'appel de cours d'assise, qui garantie de maniére supplémentaire la protection des innocents. je te passe la présomption d'innocence, l'avocat à la premiére heure et le reste.

Enfin, tout ca pour te dire que je ne viens pas sur ce forum pour refaire la justice nul
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 16 years later...
×
×
  • Créer...