• ExpertMoto
    ExpertMoto

    Achat de moto sur internet : comment faire pour éviter l’arnaque

       (0 avis)

    Grâce à l’avènement des TIC, tout peut s’acheter sur le net. Mais attention ! Acheter sa moto sur internet, n’implique pas les mêmes enjeux que s’offrir un jouet. Cela nécessite un investissement plus ou moins lourd. Ainsi, avant tout achat, il vous faudra prendre quelques dispositions sécuritaires à l’endroit de votre vendeur. 

    Vous me direz qu’il vous a séduit par le prix bas qu’il vous propose.  Mais méfiance ! L’achat d’une moto en ligne ne se fait pas dans la précipitation. Ce prix forfaitaire pourrait cacher une escroquerie. 

    Comment acheter sa moto sur le Web et éviter les malfaiteurs ? Quelles précautions prendre lors de l'achat d'une moto sur Internet ?  Cet article vous renseigne mieux sur les dispositions à prendre avant tout achat de moto sur le web afin de ne pas se faire arnaquer par des gens de mauvaise foi.

    Se méfier des offres trop alléchantes

    Les escroqueries sur le net s’amplifient et n’épargnent pas les marchés de motos neuves ou occasionnelles. Ce qui met la puce à l’oreille, c’est le prix défiant toute concurrence que ces derniers vous proposent. Attention donc à ne pas se laisser emporter. Ça pourrait être un signe d’arnaque.

    Pour ce faire, ayez le réflexe de consulter le prix du marché sur d’autres sites. Cela vous permettrait de peser dans la balance et tirer une conclusion subséquente. Vous devez prendre toutes vos dispositions sécuritaires avec votre vendeur pour déjouer son éventuel plan d’arnaque.

    Ainsi, assurez-vous du statut. Vérifiez dans un annuaire concessionnaire si ce dernier est un vendeur professionnel et à un registre de commerce.  Appelez-le pour avoir confirmation du prix qu’il vous propose. Dès que vous constatez qu’il est injoignable ou ne décroche pas ou qu’il ne parle pas la même langue que vous, prenez vos distances. Il peut bien être un arnaqueur et le prix qu’il vous propose ne serait que du bluff. Mais lorsque vous constatez que votre vendeur paraît véridique dans ces propos, n’hésitez pas à lui réclamer sa pièce d’identité.  

    Citation

     

    Ne jamais donner d’acompte provisionnel

    Dès que vous constatez que votre vendeur, après quelques échanges, vous met la pression sur un quelconque versement, fuyez-le. Il va certainement vous rassurer qu’il a besoin d’un premier versement pour remplir les dernières formalités afin de sortir du magasin, la moto que vous n’avez pas encore vue.  Attention, il se pourrait que ce soit une arnaque, l’intention pouvant être d’empocher vos sous et de disparaître sans laisser de traces.

    Achetez chez le vendeur

    Il est nécessaire dans le cadre de l’achat d’une moto, de maîtriser celui à qui vous avez affaire. Cela vous permettra de savoir réellement s’il est un professionnel du domaine ou non. Après avoir découvert son annonce en ligne, ne prenez surtout pas rendez-vous dans un lieu neutre.

    Rassurez-vous qu’il est effectivement à son lieu commercial avant de vérifier l’état de la moto. Faites attention à la carrosserie et vérifiez s’il correspond effectivement à l’annonce d’origine. Prenez son adresse ! Cela vous permettra de le retrouver en cas d’arnaque. En outre, votre vendeur devra faire figurer une garantie légale d’au moins trois mois sur votre facture.

    Bien contrôler les papiers de la moto

    Avant d’acheter une moto qu’on vous propose sur internet, vérifiez attentivement l’authenticité de ses documents. Rassurez-vous que cette moto n’a pas été volée ou que ses papiers n’ont pas été falsifiés. Si le prix que vous propose votre vendeur est trop bas et sème un doute en vous, prêtez une attention particulière au numéro châssis de la machine. S’il n’est pas le même sur le document de base, ne l’achetez pas. 

    achat de moto sur le web

    Se méfier des sites d’annonce gratuite

    Les plateformes d’annonce non payantes sont gorgées d’un bon nombre d’affiches venant de personnes malhonnêtes. Il convient d’avoir une préférence pour les sites crédibles pour ne pas être victime d’arnaque. Pensez donc aux sites payants qui offrent une crédibilité dans les annonces de vente ou d’achat.

    Vérifiez l’état de l’engin et essayez-le

    Avant tout achat de moto, il est important de vérifier son état pour s’assurer de sa qualité. Pour cela, il faut faire appel à un mécanicien professionnel pour un diagnostic approfondi. Cet expert vous donnera la confirmation du bon ou mauvais état de l’engin concerné. 

    Mais, si vous devez faire le constat vous-même, commencez à vérifier si le compteur de l’engin affiche moins de 200.000 kilomètres.  Il serait assurément encore en bon état s’il affiche ce kilométrage. La fourche de l’appareil ne doit avoir subi aucun choc, et elle doit être aussi d’origine. 

    Vérifiez aussi l’état des amortisseurs, elles doivent être encore rigides et non arquées. Aussi, une fois avec votre vendeur, ne présentez aucun signe de timidité. Demandez-lui qu’il vous autorise un essai avant d’acheter la moto, c’est votre droit absolu. 

    En le faisant, vous découvrirez l’état du guidon, des freins, des bruits mécaniques inhabituels ou le dégagement de fumée anormal. Cela permettra de jauger l’état du moteur, de repérer les dégradations cachées et de prendre les mesures adéquates à cet état de choses.  

    Mais avant, rassurez votre vendeur que vous ne partez pas avec la moto. Laissez-lui votre pièce d’identité ou votre permis de conduire. Par ailleurs, s’il refuse cet essai malgré vos pièces d’identité, c’est qu’il n’est pas forcément fiable.

    Citation

     

    Papiers et décharge de vente

    La signature d’un certificat de livraison entre vous et le vendeur, est importante et doit se faire en présence d’une autorité judiciaire ou préfectorale. Ce document est l’acte qui justifie que l’engin est désormais votre propriété. Ce document est disponible dans les mairies ou imprimable sur le net, et fait office légale de la transaction. 

    Ce document administratif justifie également que les deux-roues achetés peuvent être immatriculés en votre nom. Aussi, réclamez à votre vendeur les papiers nécessaires tels que : la carte grise, le carnet d’entretien et les factures de révision et de réparation. 

    Le numéro inscrit sur la carte grise doit être le même que celui qui est inscrit sur le cadre et sur le moteur. Quant au carnet d’entretien, il doit notifier les dernières révisions opérées et le kilométrage. Veillez à ce que votre livreur vous change votre carte grise (certificat d’immatriculation) et ayez aussi un témoin de vente. Ce témoin peut être votre frère ou quelqu’un en qui vous avez confiance et qui sera en mesure d’intervenir en cas de manigance du vendeur de moto.

     



    Retour utilisateur

    Créer un compte ou se connecter pour laisser un avis

    Vous devez être membre afin de pouvoir laisser un avis

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    Il n’y a aucun avis à afficher.