• ExpertMoto
    ExpertMoto

    Poser le genou en moto : pourquoi et comment faire ?

       (0 avis)

    Pour prendre un virage dans sa courbe parfaite, la technique de la pose du genou est indispensable. Un virage parfaitement négocié vous fera gagner en temps, et dans une course les centièmes de secondes peuvent compter. Il est possible de dominer cette technique, elle n’est pas uniquement réservée aux professionnels. Pour maîtriser la pose du genou à terre, il faudra du temps et de la persévérance. Comment poser le genou en moto ? Nos conseils pour réussir un virage à terre.

     

    Poser le genou en moto : comment le réussir ?

    L’apprentissage de cette technique n’est pas facile. Mais en vous exerçant fréquemment, vous pouvez la réussir en 2 à 3 jours. La base du genou à terre et une parfaite symbiose avec la moto. Votre corps est ainsi l’outil qui va permettre d’effectuer ce balancement. Il doit suivre et s'adapter aux mouvements de la moto. Pour y arriver donc, choisissez des virages courts pour commencer, puis recherchez des courbes de plus en plus élargies.

    Poser genou en moto.jpg

    Pour réussir la pose de genou à terre voilà comment s’y prendre :

    • Évaluez l’angle du virage, vous devez estimer la fin du virage et l’angle de celui-ci.
    • Choisissez la bonne vitesse. Vous aurez peur d’aller vite, toutefois pour un parfait slide, il faut un minimum de vitesse requis.
    • Commencez à vous décaler au bon moment. Le décalement se passe au moins 5 mètres avant l’entrée du virage et consiste à se mettre du côté du virage. Aidez-vous du frein pour mieux prendre le virage.
    • Sortez une fesse de la selle, c’est le déhanchement. Cette étape doit être parfaitement précise, car elle va vous permettre de sortir votre genou, il faudra être rapide sans être brusque.
    • Calez votre genou contre le réservoir et sortez votre coude. Ces deux parties de votre corps doivent ainsi être parfaitement parallèles et vont définir le point de gravité de la moto.
    • Balancez votre poids vers le côté voulu et bloquez fermement votre pied afin de soutenir le poids de la moto. Vous devez enlever toute peur à cette étape, et avoir confiance en vous.
    • Laissez-vous glisser et attendez que votre genou frotte au sol sans forcer. En fonction du virage, il n’est pas obligatoire que celui-ci frotte. Plus le virage est long, plus le genou va se rapprocher du sol.
    • Finissez l’angle en douceur et relevez-vous en vous déhanchant vers le côté opposé. Si vous vous relevez trop brusquement, vous pouvez faire dévier la moto.

     

    Citation

     

    Poser le genou en moto, pourquoi ?

    Cette technique est intéressante sur plusieurs points : pour un meilleur chrono bien évidemment, mais également pour de plus grandes sensations. Vous êtes proche du bitume, et même à son contact. Cela vous permet de mieux appréhender également le point de gravité de votre moto, et de mieux maîtriser la bête.

    Poser le genou moto.jpg

    Voici quelques astuces pour réussir cette posture :

    • Une parfaite posture sur la moto. Il faudra parfaitement vous positionner. L’opération se passera en trois positions : assise, décalé vers le côté et pose du genou.
    • Apprendre à se déhancher. Vous devez être habile sur la moto. Pour apprendre, il faut ainsi choisir une moto où vous serez parfaitement à l’aise.
    • Savoir négocier le virage. Il vous faut des virages longs où vous avez un angle de vue.
    • Ralentir au bon moment. Pour prendre un virage genou à terre, vous devez diminuer votre vitesse, et même freiner avant de mettre le genou à terre.
    • Contrôler et connaître sa moto. Les freins, l’accélération, le poids, le point de gravité sont autant d’éléments que vous devez connaitre.

     

    Citation

     

    Poser le genou en moto : les équipements indispensables

    Il faut être prudent au volant et encore plus à moto. Pour apprendre un virage genou à terre en moto, il est ainsi indispensable de s’exercer sur un terrain neutre et jamais sur route. Cette technique nécessite également le port de certains équipements élémentaires de sécurité. Ainsi mis à part le casque et veste pour certains, la genouillère est indispensable pour réaliser cette figure.

    Il est également indispensable d’avoir une moto bien équipée. En effet, il vous faudra des pneus qui colleront parfaitement au bitume, les pneus gommes sont ainsi des modèles qui vous procurent une parfaite adhérence une fois bien chauffés. Finalement, pour réussir ce déhanchement, il est nécessaire d’avoir une moto fiable, vérifier la pression des pneus et la puissance du moteur. Idéalement, apprenez sur une moto dont vous connaissez les performances.



    Retour utilisateur

    Créer un compte ou se connecter pour laisser un avis

    Vous devez être membre afin de pouvoir laisser un avis

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    Il n’y a aucun avis à afficher.