petit coup de gueule


Messages recommandés

je sais que ça va faire grincer un peu les dents de certains mais tant pis, j'ai quelque chose à dire et je vais le dire, ça ouvrira au moins le débat!! on a ouvert certes un forum sur les gamelles de chacun MAIS j'aimerais bien qu'on n'en vienne pas à banaliser les chutes qui sont parfois mortelles et j'en ai assez de lire certaines choses du style" oh pas de chance, c'est la route qui était abîmée, c'est la faute de l'autre en face , c'est la faute de la moto etc...." perso j'ai vécu le drame de l'accident de gilles , j'ai eu trés peur lors de la chute d'Adrien alors je pense qu'une chute c'est pas banal , ce n'est pas normal , et que des fois une chute est due AUSSI à l'attitude du motard lui même , il y des choses qui sont interdites aux automobilistes et je suis désolée de le rappeler mais le code de la route est le même pour nous aussi, ça veut dire que la vitesse est limitée aussi pour les motos et je ne vois pas pourquoi on se permet parfois de déroger à la règle. Quand on sait que même sans en rajouter la route tue souvent , il n'est peut être pas nécessaire de se glorifier de s'être cassé la gueule , ça ne fait pas de celui qui s'en vante un héros mais plutôt un "mange bitume "!!! pardonnez moi ce mouvement d'humeur mais ça m'a fait du bien , je suis sous le choc du décés du jeune Fabrice alors de grâce , arrêtez pour certains de faire les zouaves et restez sur vos deux roues pour que la passion continue d'être gaie! pfffff mouaimouai

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
applaudissementapplaudissementapplaudissement ::

Sans en rajouter il y en a aussi qui cherche :pb1: que ceux qui veulent faire le c.. aillent sur les circuits en toute sécurité, ils risquent moins mok Merci Lulu , moi je dirais qu'une chûte est due SOUVENT à l'attitude du motard :colere: n'en déplaisent. Comme toi l'image de Fabrice laisse à reflechir et je pense que ca calmera les ardeurs, enfin j'espère.
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ri5 Eternel débat.

D'une part je pense que t'as raison de gueuler un coup.

Mais d'autre part ce forum sur les chutes est aussi salutaire et réconfortant pour ceux qui ont pu s'en prendre une et qui voient les messages d'amitié affluer...

Quand on va passer tout l'été sans pouvoir toucher sa moto comme Emilio je pense que ça doit faire du bien quelque part!

Mettre le black out sur les chutes c'est pas sain non plus.
L'omertà n'a jamais résolu les problèmes!

Bien au contraire constater que les chutes existent et qu'elles peuvent faire mal... (j'en sais quelque chose) voire pire malheureusement... je pense que ça peut avoir un effet TRES salutaire pour tous... et toutes d'ailleurs aussi!

Les passer sous silence entretiendrait le mythe de la moto sport où tout va bien alors que c'est loin d'être le cas.

Par ailleurs on en connait d'autres, Babeth par exemple, qui se sont fracassés, sans que ce soit de leur faute et à 30 km/h!

La vitesse certes mais pas toujours.
Dans mon cas perso ça n'avait rien à voir! C'était une bourde.
Peut-être RX et encore, surement PAS Fabrice, et Gilles on ne saura jamais!

Mon premier bobo je l'ai gardé 3 mois, entorse au poignet (et c'est hyper chiant et douloureux), en ayant oublié (encore) de mettre la béquille sur le custom et en ayant réussi à le rattrapper... Donc!

Il faut à la fois continuer d'inciter les gens à la prudence et aux protections de tous ordres (équipement) et laisser la possibilité à ceux qui ont tâté du bitume (et qui s'en seraient bien passé) d'en parler, parce que mine de rien ça soulage!
?? ::
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Je n'ai pas le recul des années en moto, je suis peut être un père peinard, l'age peut être, la pratique de la route surement, pour avoir parcouru pendant des années environ 120.000 kms par an, j'ai surement une autre appréhension du "partage" et de la manière d'utiliser le goudron. Je fais actuellement 25.000 kms par an en moto, moins de 15.000 en auto, je ne veux donner de leçon à personne, mais les seuls chutes ou accidents à moto que j'aurais du avoir c'est en évitant justement un autre deux roues qui a oublié qu'en face il pouvait aussi arrive un autre deux roues ............au mieux qui lui prend l'intérieur du virage pour éviter le gasoil ou tout autre trace grasse.

Que l'on parle d'une chute suite à un impondérable extérieur OK, c'est apprendre aux autres les risques qui peuvent surgir, mais ne pas se faire mousser ........vous vous rappellez à 14 ans avec les mobs c'était à celui qui affichait le plus de gamelles ...........
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Je sais pas si c'est bien mais je crois que la mise en dérision des gamelles par les motards avec le mieux vaut en rire qu'en pleurer n'est ni plus ni moins qu'une extériorisation détournée...
On sait malheureusement tous ce qu'il peut nous arriver, par notre faute un celle d'un tiers ou de personne...le risque est là.
:triste1:
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Adrien a écrit:
Mettre le black out sur les chutes c'est pas sain non plus.
L'omertà n'a jamais résolu les problèmes!

Adrien, Lulu n'a jamais été contre ce forum, mais contre une banalisation possible du fait de tomber.

Lulu a écrit:
on a ouvert certes un forum sur les gamelles de chacun
MAIS j'aimerais bien qu'on n'en vienne pas à banaliser les chutes


Vous avez raison tous les deux 🇵🇭
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Je comprends ton émotion Lulu et je crois que tout le monde la partage.
Par contre je ne pense que personne ne se glorifie de ses gamelles. Tu sais après une gamelle on a plutôt l'air con et en parler aide souvent à se réconcilier avec soi-même et non à faire le mariole.

Personnellement je trouve assez positive la possibilité d'apprendre des erreurs des autres. Ca évite de reproduire certains schémas dangereux.
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Tu sais Adrien que je ne suis pas d'accord avec toi sur Ce sujet, surtout quand tu dis que la chute est inévitable dans la vie d'un motard, pas d'accord du tout là dessus, il ya des gens qui conduisent depuis 30 ans sans une gamelle à leur actif. Ce n'est pas la chute que je condamne Adrien , c'est le fait qu'on puisse s'en gargariser aprés! il n'y a aucune gloriole à tirer d'une chute , et pourtant qu'est ce que j'ai pu entendre comme commentaires là dessus, des analyses complètement ineptes de la part de certains motards qui n'avaient pas simplement le contrôle de leur bécane. Moi perso, vous le savez tous je ne suis pas fan de vitesse par peur et jamais, jamais je n'irai au delà des mes capacités pour fanfaronner, suivre le groupe ou le rattraper.J'ai mes limites, il suffit que je les respecte. Il y a des règles élémentaires de sécurité et de courtoisie à respecter sur la route, on n'est pas au dessus des lois et je trouve que des fois c'est cher payé!!
ceci dit je n'ai pas dit qu'il fallait passer sous silence les chutes ! il ne faut simplement pas dire que " bof c'est normal" de se peter une jambe en tombant de moto! ma foi!! :dubi:
ça me rappelle ce gars qui était sur un autre forum, il venait d'avoir un accident assez grave, il resté 10 mois sans conduire , réeducation etc... et au bout de tout ce temps il reprend sa moto et ...il se fait arrêter à plus de 120 km sur une portion limitée à 80 ou 90 !!! et vous savez quoi ? Au lieu de lui dire que c'était un con , il venait juste de se rétablir d'un grave accident , tout le monde lui a écrit " oh quels enfoirés ces flics" " oh pas de bol mon pauvre "!!!! non mais j'ai cru rêver, de qui se fout on des fois???? ça je suis désolée je condamne :colere:
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Je me permet de poster à la réaction de lulu .

C vrai que pour ma part je suis tombé suite à 2 fautes de conduite : la première est que je roulais (même si il ne s'agissait pas d'une portion rapide) au dessus de mes capacités et la deuxième que se focaliser sur un motard devant soi qui a plus d'expérience c pas toujours bon ( là où il passe on passe pas toujours aussi bien, la preuve).

mais bon je sais que j'avais besoin d'en parler parce que c'est vrai qu'on se sent vraiment idiot après coup et je me dis que juste histoire de pas perdre les potes de vue je les ai perdu pour un moment !
l'important étant biensûr que je soit encore en bon état général pour en parler et en tirer les enseignements qu'il convient .

En tout cas Lulu je souhaite m'excuser auprès de toi car en effet après relecture de mon propre poste il est vrai qu'on pourrait croire que je me félicite de mon accident ce qui est loin d'être le cas . Mais il s'agit plutôt du post d'un gars heureux de n'avoir reçu qu'un simple rappel à l'ordre alors qu'il aurait pu s'en sortir plus mal que ça .

En tout cas afin de conclure je ne dis pas que la chute fait partie de la vie du motard comme lulu le rappelle bien mais il faut juste savoir qu'elle peut nous attendre derrière chaque faute ou excès de conduite et donc se préparer de façon intelligente ! Je remercie donc mon fabricant de blouson de gants de bottes et une pensée particulière pour mon casque qui m'a sauvé la vie en frappant la roche à la place de ma tête .


maintenant il est temps pour moi d'aller me coucher prendre une bonne nuit de sommeil avant de prendre la route des vacances (forcées) je serai de nouveaux des votres d'ici au 20 aout !!! A plus la tribu et soyez prudents
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ben j'ai pas eu l'impression qu'on était pas d'ac' ri5

Lulu a raison de gueuler en disant gaffe et ne nous vantons pas des gamelles... Enfin je trouve qu'elle a raison.

Par ailleurs si on s'appelle tribu c'est pour apporter soutien et réconfort à tous ceux qui en ont beosin suite à une chute...
Tout en soulignant l'importance des protections, attention, et tout le toutim.

Mais dire qu'il n'y aura plus de chutes ou d'accidents c'est jsute pareil que dire plus aucun avion ne se cassera la figure ou en 2008 il y aura 0 tués sur les routes...

Je ne sais pas si certains s'en souviennent mais à Mézel pendant qu'on se désaltérait j'ai demandé à Averel (plutôt doué en math) à l'autre bout de la table si c'était possible de calculer statistiquement parlant : vu le nombre que nous étions, le nombre de km parcourus... etc la probabilité statistique qu'il arrive ...

Bref une seule certitude pour qu'il ne nous arrive rien il faudrait arrêter (notamment) la moto!
D'ailleurs certains ne font plus que du circuit et ils ont raison!
A partir du moment où on met nos 2 roues sur la route il y a un risque.

La vitesse l'accentue et la lenteur le diminue mais le risque existe toujours!

Quelle vitesse d'ailleurs?

Lisez bien ceci :
A 45 on court moins de risque qu'à 90?
Alors pourquoi rouler à 90? Et pas à 45?
Celui ou celle qui roule à 90 prend plus de risque que celui roulant à 45?
Alors pourquoi roule-t-il à 90 et pas à 45?
Pour aller plus vite?
Absurde, à priori, puisqu'il augmente son risque!
Alors pourquoi rouler à 90 si on sait d'évidence que c'est plus dangereux que de rouler à 45?

C'est l'équation des vacances.

Si vous êtes fainéant cherchez pas : dans tous les cas le risque demeure!!!

Demandez aux autres 2 roues : cyclistes 181 tués en 2006, 317 les cyclos et 769 les motos!
Sans oublier ceux qui avancent le moins vite les piétons : 535 tués en 2006!

Et je parle pas du planeur... sur la photo de Seyne, depuis il y en a un de moins (de pilote)... Fais gaffe Averell!!!!!!

Bonnes réflexions... roulez prudemment et bien protégé(e)s!


PS : Je sens que je vais me remettre à la terre moi... Au moins là tout le monde trouve ça "normal" de se gauffrer 10 fois dans la journée! Je plaisante Lulu!!!!!!!!! ri5 :levres:

PPS : bien explicité Emilio et BONNES VACANCES :ile: :: on t'oublie pas!

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

:vv: Slt tous le monde ; je vois que le débat est animé alors j’y met mon grain de sel …


Tout d’abord, je pense que la chute est présente chez la quasi-totalité
des motards car un jour on fait une erreur de pilotage ou on est victime d’un
autre usagé de la route ou même de la route (trou, bosse, huile, graviers …) et
cela même si on respect toujours le code et les bonnes conduites c’est pourquoi
il faut bien s’équiper et être très prudent …

Personnellement je suis tombé 3 foi (2foi en 50cc et 1 foi
en 125) ; chaque foi j’ai appris, ce qui me permet d’être encor plus
prudent qu’avant… Je ne dit pas que la chute soie nécessaire mais en tout cas
moi elle ma faite comprendre des trucs que l’on ne ma pas appris a l’auto école…

En tout cas il faut
parler de ses chutes (sans les vanter), et ne pas dire que la chute ne fais pas partie de la vie
d’un motard sinon ça serai oublier le
danger de la moto et négliger les risques…

:lapinmoto:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

lorsque j'ai passé mon permis, j'ai eu un moniteur génial, qui ne m'a jamais fait aucun cadeau, il a même été plus pénible avec moi qu'avec les garçons, en plein été pas question de négocier sur la tenue alors que certains venaient prendre leur cours en panta court ( si si c'est vrai !!! fou ) et il avait ce crédo qu'il me répétait sans arrêt: " tu ne dois pas tomber , la moto c'est pas fait pour ça tu entends , tu ne dois pas tomber"! il me l'a tellement martelé que je l'ai parfaitement intégré et c'est pour ça que je n'arrive pas à penser que la chute fait partie de la vie du motard, elle peut arriver, mais elle n'est pas OBLIGATOIRE!!! d'ailleurs paulo en 35 ans de conduite n'est tombé qu'une seule fois sur la fameuse plaque d'huile, donc entourée d'une telle sagesse et de cette expérience je ne peux pas penser autrement, je me dois d'éviter abslument la chute et pour ça je respecte les limitations de vitesse, elle ne sont pas là par hasard, et je ne vais pas au delà de mes capacités . On peut éviter bien des choses en restant raisonnables! maintenant comme le dit Adrien le risque zéro n'existe pas je le sais bien , je suis pas bornée mais en étant plus vigilant on peut mieux faire! :vv:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'avoue quand même que je ne comprends pas tout.
Me connaissant impétueuse, je n'ai pas posté hier soir, Scratt n'a pas toujours tort ri5 ,et avant j'ai quand même relu les témoignages de Gamelles et je n'ai , à aucun moment, senti quelqu'un se faire " mousser" par sa propre chute.
Ma Lulu , je te connais, t'aime beaucoup et ne vais pas te reprocher, loin de moi cette idée, ce coup de gueule, mais je n'adhère pas à 100%.
Je ne dis pas que l'on doive chuter, bien sûr, j'ai vécu l'accident de Gilles, Fabrice, ceux qui me connaissent bien savent aussi que j'y ai perdu un être plus que cher,sans oubier Raymond, et tout celà est gravée à jamais au plus profond de mon âme et je n'oublierai jamais rien.
Mais je suis motarde depuis des années, passionnée, je pense même expérimentée.........et pourtant j'ai é.
Certes des chutes moindres, puisque je suis ici pour en parler,mais chutes quand même.
Contrairement à Dahu, je ne dois pas mes chutes à des motards, une voiture qui m'a grillé un stop, un nid de poule sur une route etc......
Et bien sûr, je ne m'en vante pas,des chutes à l'arrêt ou en manoeuvre presque à l'arrêt, et oui c'est l'inconvénient des pieds qui ne touchent presque pas terre
ri5
Je pense que comme toute mauvaise ou bonne chose, il faut analyser, essayer de comprendre et savoir en tirer des leçons et peut-être se remettre en question.
Et si un motard arrive à passer toute une vie sans chuter, je dis tant mieux et que ça dure mais moi je n'affirmerai pas que c'est dû uniquement à une conduite exemplaire, que bien sûr je pense qu'on devrait tous avoir .
Donc essayons d'être prudents, de déjouer tous les pièges de la route auxquels nous sommes confrontés, j'en sais quelque chose puisque je roule tous les jours, ma moto est mon seul moyen de locomotion.
Ma dernière chute qui figure d'ailleurs sur le forum est dû à un caisseux qui a changé de voie en ville en m'ignorant totalement.
ET si je ne m'abuse , la majorité des accidents motos sont quand même provoqués par les voitures, ce n'est pas moi qui le dis mais les statistiques.
En conclusion, ne croyez surtout pas mais SURTOUT PAS que je veuille banaliser l'accident mais je dis que nous sommes, à pied, à vélo, à moto......lachés sur un échiquier semé d'embûches, sommes-nous à même, aussi prudents, rapides ou lents, jeunes ou vieux, à même de tout éviter....
Ni optimiste, ni pessimiste, je suis Lyzzie , celle qui aime vous retrouver pour partager cette passion qui, au travers de tout, nous unit.
Gros bisous à vous tous

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
je suis d'accord avec toi Lyzzie sur ce que tu dis mais il n'empêche que moi j'ai entendu des motards se vanter de risquer leur vie , de se mettre en danger volontairement pour le plaisir de la montée d'adrénaline et ça moi ça me fout les boules, je discute pas sur les chutes elles mêmes, Babeth a été victime d'un refus de priorité , toi d'un caisseux inattentif, Adrien d'une erreur de pilotage etc.... le problème pour moi ne se situe pas là , c'est le fait de trouver presque normal qu'on se casse la binette qui me heurte, tu comprends? Pour le reste je suis d'accord avec toi sans souci
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

:vv: les amis ( es)
Perso , je ne pourrai pas concevoir la pratique de la moto autrement que celle que je pratique en ce moment . Lorsque je monte sur mon CBR , c'est pour me faire plaisir , c'est à dire rouler à 100/120 kms sur route et arsouiller sur des portions virolos . Pour moi , j'estime avoir une marge de sécurité , mais je ne suis à l'abri de rien .... je connais les risques et Nath aussi . Je trouve qu'une vitesse ou un rythme un peu soutenue permet de rester concentré . Rouler en petit comité de même niveau est aussi plus reposant et moins stréssant .
Voilà .....

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Cet après-midi en revenant d'un chantier, je me suis arrêté chez mon concess pour lui dire bonjour...
Enfin surtout pour dire bonjour à son distributeur de boissons fraîches... :froid:

Et tout en sirotant ma boisson gazeuse, :buveurs: j'ai fait le tour de la concession, étudiant toutes les motos présentes :

Bandit, Vstrom, GSXR, GSXF, ER6, Hayabusa, Versys...

Et vous savez quoi ? J'ai constaté qu'elles ont toutes un point commun :
Et ben y'en a aucune qui est conçue pour tomber sans casser quelque chose...
Donc à mon avis Lulu a raison : une moto c'est pas fait pour tomber mok2

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

faut pas exagérer hein florent!!! mouai maintenant on va dire que les concessionnaires créent des motos sans protection exprés pour que les mecs qui se ramassent leur rapportent du fric en plus!!! on dira que tu as fait de l'humour jeune homme!!! :dubi: et pour répondre à Alian, si tu as vraiment envie d'arsouiller et dépasser les limites imposées et ben c'est pas compliqué, il ya des circuits pour ça!!! mok2

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Emilio04 a écrit:

En tout cas Lulu je souhaite m'excuser auprès de toi car en effet après relecture de mon propre poste il est vrai qu'on pourrait croire que je me félicite de mon accident ce qui est loin d'être le cas . Mais il s'agit plutôt du post d'un gars heureux de n'avoir reçu qu'un simple rappel à l'ordre alors qu'il aurait pu s'en sortir plus mal que ça .



en aucun cas emilio tu n'étais visé ni concerné par mon post , je n'avais même pas lu le tien en écrivant , tu n'as donc pas à t'excuser de quoique ce soit, mon coup de gueule a d'autres origines. Je te souhaite un prompt rétablissement , et que tu puisses remonter rapidement sur ta moto
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
La vitesse n’est pas seule en cause


L’objet le plus souvent percuté par les motos est une voiture. Dans 50% des cas le conducteur de la voiture n’a pas vu le motard

La vitesse est rarement mise en cause, puisque lors de l’impact, elle est inférieure à 50 km/h dans 70% des cas. 18 % des accidents impliquant un deux-roues motorisés sont survenus à une vitesse sensiblement supérieure à celle de la circulation. Les conducteurs de deux-roues ont en grande majorité tenté d’éviter la collision, mais ce faisant 32 % n’ont réussit qu’à perdre le contrôle de leur engin. La vitesse n’est donc pas un facteur déterminant. L’objet percuté lors de ces accidents par le deux-roues est le plus souvent une voiture particulière (60% des cas), dans un environnement urbain.

Dans la majorité des cas étudiés, la cause de l’accident est l’erreur humaine. Si 37% des erreurs sont imputables au conducteur du deux-roues, 50% sont à l’actif des conducteurs de voiture. Dans cette même proportion d’usagers de véhicules à quatre roues, 70% n’ont pas décelé la présence du deux-roues à moteur.

Les fréquentes infractions au code de la route sont génératrices d’accidents pour les conducteurs de deux-roues. Mais ceux-ci ne représentent que 8% des cas, alors que cette proportion grimpe à 18% pour les conducteurs de voitures particulières.

Le mauvais état de la chaussée n’est à mettre en cause que dans 3,6% des cas, tout comme les conditions météo qui sont la cause directe d’accident que dans 7,4% des cas. Par contre, les barrières placées sur le bord des routes présentent un danger ’substantiel’ pour les deux-roues. Ces dernières sont la cause de graves blessures aux jambes, ainsi que de lésions vertébrales et crâniennes. Encore un terrain à défricher pour la protection des conducteurs de 2-roues.

Par contre le port du casque contribue efficacement à la réduction des lésions crâniennes, puisque porté par 90,4% des usagers de deux-roues à moteur. Mais un détail reste à améliorer puisque 9,1% de ces mêmes casques se sont détachés, soit à la suite d’une mauvaise fixation soit à la suite d’une détérioration de la fixation au moment de la chute.

Conclusions : De Robien fait fausse route

À la lumière de cette étude, il apparaît donc clairement que l’instauration des radars automatiques, sur les voies rapides et les autoroutes, est inefficace en terme de lutte contre l’accidentologie, puisque la majorité des accidents entre les deux-roues et les voitures a lieu en ville ! Enfin, les motards ont raison de dénoncer l’allumage des feux de jour, puisque la principale cause de collision entre les conducteurs de deux-roues motorisés et les voitures, est la non perception du deux-roues par l’automobiliste !

L’Europe est avertie

« Nous réalisons que les deux-roues motorisés peuvent contribuer à une plus grande mobilité sur les routes européennes », commentait mercredi le professeur Paolo Costa, représentant de la Commission européenne. « Nous devons prendre en compte l’augmentation du nombre de ces véhicules pour maintenir la sécurité dans les rues de nos villes. » C’est l’un des effets positifs de MAIDS : il permettra peut-être à l’Europe de mieux appréhender la problématique moto dans l’organisation de sa politique de sécurité routière. D’autant que l’initiative a également eu le mérite de fédérer les différents maillons de la chaîne moto européenne, puisque la fédération européenne des usagers motards (la FEMA) et la Fédération internationale de moto (FIM) en sont partenaires.

Plan d’action des constructeurs

L’ACEM a profité de cette présentation pour annoncer un plan d’actions destiné à rendre nos machines plus sûres. Un plan timoré, quand on lit que l’une des mesures est la généralisation de l’allumage automatique des phares des motos... Mieux être vu, c’est bien, mais est-ce suffisant ? Plus intéressant, les constructeurs de l’ACEM s’engagent à équiper la majorité des modèles de route de systèmes de freinage avancés, d’ici à 2010. Autre axe de recherche, un système d’alerte qui se déclencherait pour prévenir les secours en cas de problème survenu alors que le conducteur est seul. L’airbag moto fait lui aussi l’objet d’études.

MAIDS constitue une base de donnée d’une richesse incomparable. Gageons que l’Europe et le gouvernement français, mais aussi les constructeurs de motos, en tiendront compte pour améliorer la sécurité des conducteurs.

Nicolas Grumel et Thierry Leconte
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Après 15 jours suite à l'accident de Fabrice, aujourd'hui nous nous sommes poussés pour reprendre la route.

Tranquille avec carole, le Lautaret, Galibier, Valloire, beaucoup de cyclistes , certains aussi dangereux qu'une moto .............. après Valloire descente par le col du Télégraphe et là arrêt complet de la circulation ????

bouchon dans le col du télégraphe ? remontée de file prudente ...........panneau "accident" et là à gauche les images reviennent, un motard couché dans une civière,les pompiers, ses amis à côté enfin vous vos souvenez, la malédiction se poursuit,........ jeune......., moto sportive ......., toujours les mêmes , pourquoi ?????????

Carole éclate en sanglots, toutes ces images du 8 juillet dernier reviennent brusquement en pleine figure, espérons que celui là s'en tirera mieux et je me pose des questions ?

Durant toutes ces années de route, d'accidents croisés et non vécus comme précedemment, qu'ai je vu ? en tout cas pas de grosses routières, exceptionnellement des personnes dans la force de l'age.

Alors soyons francs et ne nous masquons pas les yeux : sportives / jeunes est ce un mariage mortel ?

Désolé ce soir j'ai le blouz malgré les blagues que je peux poster, il faut essayer de vivre avec ça, c'est dur............
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je ne rentre peut-être plus dans la catégorie "jeune" (32 ans), mais je suis moi-même jeune permis (2 mois seulement). Je me remets en question tous les jours quant à ma conduite et me mettrais des baffes qand je fais l moindre erreur, si minime soit elle...

Avec le recul, je n'aurais jamais pu prendre la 600 sans avoir l'expérience de la 125. La puissance est telle, en gros cube, même avec une 500 "basique", que l'on se retrouve vite à dépasser ses propres limites.

Seule l'expérience de la conduite par tous les temps et sur tous types de trajets, à mon sens, peut premettre de rattraper une erreur, les réflexes acquis prenant le dessus sur toute réflexion.

Attention, je ne dis pas que celui (celle) qui ne sort sa belle que les jours de beau temps n'est pas un motard(e), mais l'expérience n'est pas la même.

Je me surprends parfois à parler "comme mes parents" aux jeunes qui m'entourent, mais les conseils prodigués à l'époque sont toujours valables aujourd'hui...

Alors, les "jeunes" (et les moins jeunes d'ailleurs...) : Prenez plaisir à rouler, restez bien équipés (même par ces chaleurs), mais surtout faites attention à vous, on n'est pas des chats, on n'a qu'une seule vie...

:vv:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Faites comme bon nombre d'anciens sportifs, reconvertissez-vous en bikers...
Si vous sentez que vous dépassez les limites et que vous pouvez pas vous en passer, enfourchez un custom...

Y en a plusieurs comme ça sur Kawasaki-customs et on en a encore rencontré un samedi soir avec sa charmante épouse en Buell...
Trop fou sur les sportives et allez hop une Harley :biker:
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pierrick, tu as raison de dire "mais surtout faites attention à vous," mais moi je rajouterai et faites aussi tres attention aux autres, pour rouler tous les jours, je peux vous dire que la liste est longue des erreurs commises à notre encontre par les voitures , soyons donc vigilants.......

:vv:

Bisous

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je pense aussi que le caractère de la moto influe sur celui de son pilote : en effet un moteur rageur dans les tours et creux en bas pousse le pilote à ouvrir !
Les guidons bracelets ne fatiguent que lorsque l'on roule doucement . etc ,etc ....
Mais ne faisons pas de généralités , des quadragénaires voire plus se tuent au guidon de leurs motos aussi ...
Maintenant à cinquante ans , quand on en a trente passés au guidon d'une bécane , on a plus grand chose à prouver sur la route et on se laisse volontiers doubler par les ptis jeunes fou
Perso j'ai trainé mon cuir sur circuit pour assouvir mon besoin de vitesse et compétition ( il y a bien longtemps déjà ri5 )
Maintenant je préfére enrouler sur route ouverte mais si l'occasion se présente ,j'irais me défouler sur circuit !
Mais il faut savoir aussi qu'à l'époque c'était 300 francs par an pour tourner sur circuit !
Aujourd'hui , le jeune doit se payer l'equipement ( cher ) et payer une fortune pour rouler sur circuit et vaut mieux pas qu'il abime son carenage bete

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
je comprend ton coup de gueule Lulu.
Mais je ne pense pas qu'une section chute soit a bannir, la chute passée, future, ou crainte fait partie integrante du monde du motard, et pas besoin d'arsouiller pour se mettre au tas... Ca marche tres bien a vitesse raisonnable. Moi ce que j'en retiens des sections chutes avec des images ou temoignages plus ou moins impressionnants, c'est l'experience induite. A voir des images de crash ou des recits de gamelles, ca m'aide a rester serein au guidon et a ne pas m'emflammer justement, en disant que je savais pas... je pense que tout le monde peut tirer profit de l'experience bonne ou mauvaise du collegue motard, la solidarité et l'entraide c'est un peu ca non???
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 2 weeks later...
Bonjour à tous !
Bien qu'absent de MotoTribu depuis un bout de temps je ne vous ai pas oublié, et je constate avec plaisir que les débats sont toujours aussi ouverts et constructifs !
Mon opinion sur ce sujet, c'est que la fanfaronade que dénonce Lulu est une façon pour beaucoup de dédramatiser et d'exorciser la gamelle.
Je conçois que ça puisse choquer, sachant que ça se fini souvent très mal, mais pour celui qui s'en tire sans trop de dégats c'est une manière de dire "je suis vivant, et je vais continuer à profiter de la vie"
Bref, je crois qu'il ne faut pas prendre ce genre de fanfaronade au premier degré.
Après c'est une question de personnalité, certains en rajoutent sans doute une trop lourde couche :)
J'en parle d'autant mieux que Claire est actuellement en arret de travail, pour cause de fracture de l'omoplate.
Elle a pris les freins un peu trop tard et ça s'est fini dans le gravier, heureusement sur le circuit du Vigeant et donc dans un environnement assez sécurisé.
C'est arrivé la première demi-journé lors d'un WE de trois jour de circuit, il ne lui restait guère d'autres choses à faire que de rigoler avec les copains et participer à la bonne ambiance, ce n'etait pas pour glorifier ou tirer fierté de sa gamelle mais simplement pour finir le mieux possible son mauvais WE, ne pas plomber l'ambiance et oublier un peu la douleur.
Mais sur route c'est une tout autre histoire, je suis bien d'accord.
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Et si nous tentions tout simplement de reconnaître que :

Gamelle = trop vite

Une voiture qui brûle une priorité, le motard ne peut l'éviter = trop vite
Une voiture qui déboîte sans clignotant, le motard ne peut l'éviter = trop vite
Un tout droit dans un virage ou une glissade = trop vite
Un dépassement "à la mord-moi le noeud" = trop vite
Un guidonnage, un aquaplanning = trop vite
Une trace de gas-oil, du sable, un obstacle inévitable = trop vite
Un radar vu trop tard = trop vite

Comprenez bien que "trop vite" veut dire "pas adapté" (et non pas au-dessus des limitations de vitesse).
Que ce soit aux conditions de circulation, aux éléments environnants, aux capacités de la moto, aux conditions physiques et à l'expérience du motard...
Apprendre à deviner et anticiper la faute de l'autre, apprendre à écouter son instinct, apprendre à connaître sa moto, apprendre, tout simplement, c'est rester en vie... Aucune école ne nous l'enseigne, seuls le temps, l'expérience et le nombre de Km nous permettent d'acquérir ce feeling...
Malheureusement, l'excés de confiance ou le manque de patience font que nous n'avons pas tous cette chance...
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Les motos.
Bien que les motocyclistes parcourent en moyenne assez peu de kilomètres par an et ne constituent que 0,8 % du trafic, ils représentent 15,5 % des conducteurs impliqués dans un accident corporel et 16,8 % des victimes.

Les jeunes font souvent le choix de se déplacer à moto : 54 % des motocyclistes tués ont entre 20 et 34 ans.Néanmoins, l’âge moyen des conducteurs de motos tués augmente chaque année (34 ans en 2005 contre 30 ans en 1995).

Les accidents corporels se concentrent sur un petit nombre
de régions. Si l’Ile-de-France et la Provence-Alpes-Côte d’Azur représentent 37 % des accidents de véhicules légers,
elles comptabilisent en revanche 55 % des accidents de moto.

Si l’on tient compte du kilométrage parcouru, le risque d’être tué lors d’un accident est vingt fois plus élevé pour un motocycliste que pour un utilisateur de voiture de tourisme. Il est deux fois plus élevé pour un motocycliste français que pour un motocycliste allemand.En termes de cylindrée, le risque est deux fois moins élevé pour les moins de 125 cm3 que pour les motos plus puissantes.

Dans les accidents corporels moto-voiture, les voitures sont plus souvent responsables (48 %) que les motos (31 %). La proportion s’inverse pour les accidents mortels (47 % pour les motos contre 45 % pour les voitures).

Article relevé sur le site du gouvernement au sujet des accidents, une chose est sure, l'anticipation n'est pas trop le sujet de baitaille des auto ecoles, rentabilité........anticiper est très long à apprendre, aller vite c'est peut être possible, mais il faut aussi anticiper deux fois plus vite .

Question à élucider , pourquoi les Allemands risquent deux fois moins que nous ? :dubi:
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je rejoins Lulu car combien de fois ai-je entendu " tant que tu n'as pas é tu n'es pas un vrai motard !! " alors je dois avouer que j'espere rester tres tres longtemps un " faux " motard !!
Pour ce qui est de la securité avant je faisais tres attention aux voitures et essayais d'anticiper les fautes des conducteurs et trices au tel mais maintenant je fais beaucoup plus attention aux scooters 50 cc et plus et je reste persuadé que les stats quelles qu'elles soient ne refletent pas la réalité car je suis certain que malheureusement les graves accidents de 2 roues sont plus dans cette derniere categorie que dans les gros cubes quoique sportive/jeune n'est pas trop un bon coktail mais bon c'est mon avis et pour conclure suis oki avec Lulu !!

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ben la vitesse est un facteur aggravant c'est sur mais bon comme je le disais plus haut quelle vitesse???

A 80 t'as 2 fois plus de chances de te tuer qu'à 40 :ri3:
Alors pourquoi tu roules à 80 et pas à 40?

C'est pas la moto qui est dangereuse... C'est le fait de rouler en équilibre sur 2 roues! C'est FONDAMENTALEMENT casse gueule!!!
Donc déjà faut vraiment être con pour emprunter un machin dont on sait au départ qu'il est, par essence, instable et qu'on risque à chaque instant de se vautrer avec.

Alors pourquoi on roule en moto ou vélo?
Ben là faut chercher l'explication dans le cerveau de l'homme...
L'équilibre procure des sensations?
Les force gyroscopiques, centrifuge... etc Bref

Ne tournons pas autour du pot chaque individu qui pose ses fesses sur un 2 roues sait pertinemment qu'il est pas dans une auto à 4 roues et qu'il se maintient "miraculeusement" en équilibre du mieux qu'il peut...
Donc que la chute est INHERENTE à la pratique de cette activité de funambule!

Pensez à nos ancêtre, vers 1800 et des poussières, qui ont vu débarquer les 1ers "vélos", ces engins de mort et qui les ont considéré avec terreur...
Regardez cette pub de 1897 :



Qui ne veut pas tomber et minimiser les risques de se faire mal roule sur 4 roues protégé par une carrosserie!

Et tous les autres sont plus ou moins des cascadeurs qui prennent des risques. Pas la peine de se cacher derrière son petit doigt! :vv: ri5
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 3 weeks later...
Adrien a écrit:
Donc déjà faut vraiment être con pour emprunter un machin dont on sait au départ qu'il est, par essence, instable et qu'on risque à chaque instant de se vautrer avec.

:


mouai hé ho parle pour toi!!!!!nonméo!! :ri3: :ri3: de là à resumer et dire que les motards(e) sont des couillons parce qu'il leur manque deux roues..... Adrien foubete
Lien à poster
Partager sur d’autres sites