Messages recommandés

Ca fait une semaine mais j'y étais, c'était ma 1ère fois et j'avoue que ça m'a marqué. je vous copie-colle un CR que j'ai fais sur un autre forum... Embarassed

Citation :
Eh bah voilà! C'est terminé! Mais c'était plutôt sympa... voire carrément génial.
C'était ma 1ère fois sur cet événement et, malgré quelques points négatifs, je ne suis pas mécontente. Au contraire...

J'y suis allée avec mon voisin et sa copine (1 moto), un de leur pote (1 moto), cycy (1 moto) et un copain (1 moto). Donc, 5 motos au départ pour 6 personnes...

SAMEDI:

Nous sommes partis de Nanterre à 9h30, direction la N118. Une fois là bas, on pensait commencer à voir quelques motards mais... pas grand chose. On enchaîne sur la N118 pour faire un arrêt dans un relais "Calmos" juste avant le péage de St-Arnoult. L'initiative est pas mal: masseuses ( ), chek des motos (huile, pneus...), conseils... A cet endroit, y'a déjà plus de motards mais c'est pas encore bondé. Après quelques minutes d'arrêt on redécolle, passage du péage gratuitement. Puis, c'est vraiment parti. Avec une moyenne de 140 sur l'autoroute, on roule pas mal: y'a pas bcp de voiture, très très peu de motards, ça devrait aller vite. Question temps, il fait plutôt beau. On se prend une ptite flotte de 10 min mais rien de méchant. Un autre arrêt dans une aire d'autoroute pour le ravitaillement de certains et on repart. Il reste 70 km jusqu'au Mans, facile, d'autant plus qu'on roule sous un grand soleil presque chaud.

12h30, on arrive à l'hotel, on jette nos sacs et on repart. Un déjeuner au Mc Do. Dehors, ça flotte. On repart quand même pour arriver à l'heure pour le départ à 15h. Une fois sur le site, on trouve direct le parking gardé, on pose les motos (étrangement, la moitié de l'aire de parking est blindée de motos, l'autre vide ) et on va retirer nos places. Sauf que le temps de trouver l'endroit et de tout traverser à pattes, le départ de la course a été donné: nous avons quand même réussi à le voir sur grand écran. Dommage...

Une fois sur le circuit, la 1ère étape est la ligne droite du départ. Il flotte pas mal, même bcp mais y'a quand même du monde. On regarde les motos passer à fond. Oui, bon. Après 10 min, une Kawa a déjà abandonné la partie et nous, on décide de rejoindre les tribunes du virage Dunlop. Les allées du site sont blindées de monde, déjà bcp de mecs totalement bourrés, bcp de gens qui n'ont pas grand chose à voir avec la moto (on sent que bcp viennent ici juste pour se biturer la gueule... c'est un choix). La tribune Dunlop est bondée mais on arrive à se poser. C'est un coin super intéressant: les motos arrivent de la ligne droite et se prennent 3 virages successifs avant de passer sous le truc Dunlop: un endroit à risques.

Les virages Dunlop: http://s56.photobucket.com/albums/g162/Saint-Cruste/Videos/?action=view&current=P1010859.flv

L'ambiance est super dans les gradins: http://s56.photobucket.com/albums/g162/Saint-Cruste/Videos/?action=view&current=P1010855.flv
(bon, ok, j'avais oublié que quand je filme, c'est pas comme avec els tofs, faut pas mettre dans le bon sens ou pas...)

D'ailleurs, la pluie a cessé mais le sol est encore mouillé et bcp de motos ont le cul qui part après le dernier virage: lequel va se vautrer? Bah pas celui auquel on s'attend! 1er moment chaud: une moto qui sort sur les gravier à droite de la route et se rattrape de justesse avant de repartir. Puis quelques minutes plus tard, grosse frayeur avec une Kawa je crois. J'entends un "OOOOOOOOOOh" dans les tribunes et ai juste le temps de tourner ma tête sur la droite pour apercevoir, à 3m du sol au-dessus des graviers, une moto totalement en feu et le pilote éjecté. Il reste à terre, la moto retombe et continue de brûler. Le personnel du circuit se précipite pour l'éteindre et ramasser le pilote. Il se relève après quelques minutes: le public exulte et l'applaudit. Génial!

Le pilote et la moto se font ramasser: http://s56.photobucket.com/albums/g162/Saint-Cruste/Videos/?action=view&current=P1010862.flv

Dès lors, on guette le moindre accident . Je ne sais pas pk mais c'est tout de suite plus intéressant! lol Ah oui le temps: nickel! Pas de pluie, un peu de soleil même. Ca caille mais au moins on est au sec.

On fera vite fait une visite au "village" et aux différents stands:
http://s56.photobucket.com/albums/g162/Saint-Cruste/Videos/?action=view&current=P1010921.flv

La nuit tombe, on se pose sur la tribune en face de la ligne droite pour bien profiter du son. C'est exceptionnel. Cette fameuse ligne étant coincée entre 2 tribunes et bâtiments, il y a un écho de ouf, chaque bruit est amplifié. On profite bien. Retour ensuite au virage Dunlop. On passe dans les allées du site : encore plus de gens bourrés, des cadavres de bouteilles partout, c’est Woodstock. La fatigue chez les pilotes se fait sentir: bcp d'accidents, d'abandons...

DIMANCHE:

Vers 6h, c'est l'hécatombe: 19 motos ont abandonné.

Ch'tite vidéo de nuit: http://s56.photobucket.com/albums/g162/Saint-Cruste/Videos/?action=view&current=P1010936.flv

La Ducati est dans son stand depuis plusieurs heures.

En journée, le soleil est radieux. Pour ma part, je m’offre une virée à 40 km de là pour voir ma tante. Retour au circuit à 13h. Les motos sont tjs à fond mais l’ambiance devient de plus en plus tendue.

Un petit bout de circuit: http://s56.photobucket.com/albums/g162/Saint-Cruste/Videos/?action=view&current=P1010959.flv

14h30, on décide de rejoindre la ligne droite pour avoir de la place pour l’arrivée. On est pas les seuls à avoir eu la même idée ! lol Bcp de monde mais on trouve de la place dans les escaliers. La Ducati repart enfin de son stand. D’ailleurs, les passages des motos à leur stand sont encore nombreux. Une Kawa malchanceuse tombera même en panne sèche juste à l’entrée des stands, la moto a du être poussée jusqu’à son stand, à l’autre bout. Une fois arrivé, son pilote s’est écroulé de fatigue au sol. La moto est restée immobilisée dans son stand plusieurs minutes pour repartir 4 min avant la fin de la course. 14h50, on annonce les 10 dernières minutes de course. Le public vrombit déjà. Puis, il ne reste que 5 min : tout le monde se lève, les mecs des stands accourent tous en même temps le long de la ligne droite : c’est tendu. Puis, les motos terminent enfin. C’est un peu bordélique à ce moment mais tout le monde exulte ! Les motos burnent ! Les mains applaudissent, les gens crient. Génial !

L'arrivée: http://s56.photobucket.com/albums/g162/Saint-Cruste/Videos/?action=view&current=P1010968.flv

Tout le monde connait le résultat : 2 Suzuki en tête (tout le long de la course d’ailleurs). Un nombre impressionnant d’abandons. Mais quelle course !

Pour une 1ère fois, j’ai trouvé ça super. Une très bonne organisation, un site accessible, on peu voir bcp de chose. Un temps superbe. Bcp nous on dit que d’habitude il y avait bcp plus de motards. Apparemment, nombreux sont ceux qui ne viennent plus. Par contre, niveau gendarmes, y’avait du monde ! Mais c’est pour notre bien…



Les photos

(alors dsl, elles sont dans l'ordre inverse chronologiquement...)

http://www.slide.com/r/LMU1i-ft7T_CJtYDIkIho_6xbIOxK3aC?previous_view=mscd_embedded_url&view=original



Liste des abandons:

Citation :
15h11 : Kawasaki #11 - Chute
15h55 : Honda #55 - Boîte de vitesses cassée
17h30 : Suzuki #18 - Chute
18h01 : Yamaha #94 - Casse moteur
18h03 : Yamaha #7 - Casse moteur & chute
19h33 : MV Agusta #31 - Chute
22h36 : Kawasaki #171 - Casse moteur
22h45 : Yamaha #33 - Chute
22h55 : Suzuki #75 - Casse moteur
01h36 : BMW #17 - Casse moteur
04h18 : Honda #92 - Chute
05h41 : Metiss #45 - Chute
06h03 : Kawasaki #24 - Chute
06h10 : Honda #63 - Chute
06h59 : Yamaha #14 - Casse moteur
10h02 : Suzuki #44 - Problème électrique
10h27 : Suzuki #96 - Casse moteur
11h40 : Suzuki #134 - Casse moteur
12h30 : Honda #56 - Chute


L'édition 2008 en chiffres:

Citation :
464 médias accrédités issus de 176 titres de presse

83.700 spectateurs (comptage au terme du week-end)

56 équipages au départ, 37 arrivées (33 en 2006 et 2007)
19 abandons

4ème victoire pour William Costes (2000, 2005, 2007 & 2008), qui rejoint Jean-Michel Mattioli et Bryan Morrisson au nombre de victoires et se rapproche ainsi du record (5), détenu par Alex Vieira

2ème victoire pour Guillaume Dietrich (2007 & 2008)

Barry Veneman s’impose dès sa première participation, comme Vincent Philippe en 1998. Ils sont quatorze à avoir réussi cet exploit. C’est aussi la première victoire d’un Néerlandais depuis 1984.

La France compte désormais 62 podiums aux 24 Heures du Mans

7ème victoire du numéro #2

10ème victoire pour Suzuki

7ème victoire pour le Suzuki Endurance Racing Team

17ème victoire pour Dunlop, 3ème consécutive

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci Crapule,
Il est super ton CR : photos, vidéos au top.
Eh oui Le Mans c'est beaucoup de gens qui viennent pour ce mettre une "race", ça craint et c'est de pire en pire chaque année !
Heureusement que la course est toujours bien animée et que les motard(e)s viennent pour la course.


Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
tweety a écrit:
c'est de pire en pire chaque année !


bah justement il paraît que ça c'est bien calmé cette année... et c'est vrai que je m'attendais quand même à pire!
mais finalement... à part quelques cadavres de bouteilles et des mecs bourrés, c'était pas la folie non plus...
La nuit par exemple, y'avait pas d'ambiance sur le camping (alors qu'on nous avait raconté que les burns s'enchaînaient, les gens hurlaient.. bref, grosse bringue).

Sinon, quelques unes de vous y sont allées?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci pour ton CR ! Il est très complet !!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites