Sophie

Femmes motardes : une déviance ?

Messages recommandés

J'ai eu une discussion animée sur le sujet !!

Les avis semblent partagés ... entre les tenantes du "aujourd'hui c'est banal, on est tranquille"

et les tenantes du "c'est parfois mal vu pour une femme de faire de la moto" ou pire "une motarde n'est pas une vraie femme" !! No

Sommes-nous si libres que ça de faire de la moto ? De parcourir seules montagnes et vallées sur nos belles montures ?

Ou alors y a t il encore de vieux archaïsmes qui trainent et qui nous montrent que cela ne va pas de soi, genre "j'ai du mal à voir une femme porter un cuir" ou "c'est bien de voir des femmes voyager : on serait une espèce rare, ou trop rare..."

C'est vrai que nous sommes encore minoritaires.

Qu'en pensez-vous ??

En quoi peut on dire qu'aujourd'hui faire de la moto pour une femme n'est plus étiqueté de façon NEGATIVE ?

Est ce un vieux débat ?

Sophie

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Moi, perso, je me suis jamais posée la question! Je suis motarde un peu c'est tout.
Les hommes autour de moi, ne sont pas du tout critiques.
Tout se passe bien.

hummm je dirais même que plus ça va et plus les jeunes sont tolérants la dessus.
Je pense que c'est l'époque...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Moi non plus je ne me suis jamais posée la question. De tous mes potes, j'ai été la première à passer le permis moto.

Mais quand ils ont commencé à passer le leur, je me suis aperçu qu'ils me disaient souvent qu'ils m'appeleraient pour en faire et quen fait, ils ne m'appelaient jamais

Jusqu'au jour où ils devaient faire une balade pépère et qu'ils m'ont dit de venir... je leur ai tellement mis la misère qu'ils m'ont avoué qu'ils avaient peur d'être obligé de m'attendre !

Mais c'est vrai que les mecs ont des apprioris, mais sont souvent agréablement surpris quand ils nous voient à l'oeuvre

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Manue a écrit:

Jusqu'au jour où ils devaient faire une balade pépère et qu'ils m'ont dit de venir... je leur ai tellement mis la misère qu'ils m'ont avoué qu'ils avaient peur d'être obligé de m'attendre !

Mais c'est vrai que les mecs ont des apprioris, mais sont souvent agréablement surpris quand ils nous voient à l'oeuvre


J'ai déjà entendu cette idée : comme quoi il faudrait se justifier. Une femme doit faire ses preuves bien plus qu'un homme (poids de la moto, capacité à la manoeuvrer, conduite dynamique...) , comme dans le milieu professionnel en quelque sorte à poste égal.

Sophie

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

de toute facon ilya des jaloux ou jalouses et bin moi ces gens la au placard ah les vieux grincheuxet euse ah la critique trop facile Very Happy je suis une pti brunette qui fait de la moto qui reste féminine car sa jy tiens et qui porte du cuir et tout l attirail moi jme sens bien je porte meme des jupettes avec mes bottes noir de bécane quand je vais faire mes courses sa jase et moi sa me fait rire et mon cheri est toujours avec moi bientot la piste et il sera la perso je trouve cela magnifique de voir une nenette sur une moto en fin je pense quand on na une passion et bin on se trouve moin con et je suis mum de trois enfants je vous dit pas quand je vais les chercher a la ecole ou au lycéé sa jete et de toutes facon mesdames mesdemoiselles vous n avez rien a justifier ces vous le seule maitre a bord et qui decider et non le voisin d acoter moi j ai la positive attitude quand je suis sur piste ou ma becane mille bisou et eclater vous sur vos machines

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Autour de moi, beaucoup de motards non accompagnés par leur moitié (même pas SDS). No
Ceux-la, pensent que c’est plutôt bien que les femmes roulent puisque eux-mêmes aimeraient partager leur passion avec leur moitié.
Et puis, il y a les autres pour qui une femme sur une moto est inconcevable.
Si, si, ça existe !
Avec ceux-là, je n’essaie même pas de donner des arguments ou de défendre le droit de rouler avec ce que l’on veut (je m'arrange pour ne pas fréquenter ceux-la)

Assumons ce que nous sommes et ce que nous faisons, nous ne sommes pas sur terre pour plaire à tous !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Moi je vis ma passion super bien, j'ai plus de compliments et de regards flateurs qu'autre chose... J'ai juste ressentie un peu de machisme de la part de mes deux formateurs qui me voyaient plus sur une 125 ou une CB 500 ( très bonne moto ) que sur la moto des mes rêves ( pas un montre non plus....). J'ai rencontré mon homme grâce à la moto et à vrai dire, avant lui je ne me voyais pas dans les bras d'un "non motard"lol, c'est pas le même monde.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
wima a écrit:
Manue a écrit:

Jusqu'au jour où ils devaient faire une balade pépère et qu'ils m'ont dit de venir... je leur ai tellement mis la misère qu'ils m'ont avoué qu'ils avaient peur d'être obligé de m'attendre !

Mais c'est vrai que les mecs ont des apprioris, mais sont souvent agréablement surpris quand ils nous voient à l'oeuvre


J'ai déjà entendu cette idée : comme quoi il faudrait se justifier. Une femme doit faire ses preuves bien plus qu'un homme (poids de la moto, capacité à la manoeuvrer, conduite dynamique...) , comme dans le milieu professionnel en quelque sorte à poste égal.

Sophie

Tout à fait, je suis dans le bâtiment et c'est pareil Rolling Eyes

jowelle a écrit:
J'ai rencontré mon homme grâce à la moto et à vrai dire, avant lui je ne me voyais pas dans les bras d'un "non motard"lol, c'est pas le même monde.

Pareil ! Embarassed

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

bah je n'ai pas encore mon permis, mais bon achaque leçons je ne suis qu'avec des hommes a par quelques rares specimen, les gars sont plutot sympa et me donne des conseils!!

bon par contre l'année derniere toute la famille c'étai cotisé pour offrir une 125 a mon pere!!!
alors avec ma mere on se met a la quete de la perle rare (ouais on avai pas beaucoup d'argent) et chez certains concess, quand on disais qu'on voulait voir les 125 c'est a peine si on nous regarder!! du coup je me suis mise a fouiner sur le net et la je repere une moto, j'envoie un mail au concess avec mon adresse, on m'as repondu qu'elle n'était pas dispo, mon oncle envoie un message le lendemain, bah la elle était dispo Shocked !! brf on y va et
les gars nous ont pas aider a monter la moto dans la remorque, sympa!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Et bien moi je dirais que mes trois enfants sont ravis que je fasse de la moto. Du reste ma fille devrait s'y mettre si son mari est d'accord.
Ensuite, mon fils me rapporte les réflexions de ses copains. Du genre, ta mère est cool c'est génial qu'elle fasse de la moto j'aimerai bien que la mienne en fasse autant - ou d'autres quoi tu laisse ta mère faire ça, la mienne il en est hors de question.
Sinon, dans l'ensemble les personnes qui m'entourent sont surprises d'apprendre que j'aime la moto et de m'y être mise si tard et elles sont intéressées et curieuses de suivre ma progression.
Lors de mon apprentissage il y avait pratiquement que des hommes, souvent des jeunes et bien sur des moins jeunes, ils ont tous été gentils et ils ne me faisaient pas ressentir que j'étais une fille et en plus une mamie. Pour moi c'était l'esprit motard.
Bien sur il y a des exceptions, je pense que mon 1er moniteur était matcho. Après s'il y en a eu d'autre c'était pas bien méchant car j'ai oublié.
En conclusion, je pense que la femme à bien sa place dans ce monde initialement fait pour les hommes.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La femme est un motard comme les autres !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Dans le débat, j'ai aussi entendu : "La moto permet aux hommes d’affirmer une certaine forme de virilité. On ne croise pas souvent des motardes avec un passager à l'arrière.
La femme motarde qui arrive à poser les pieds par terre, en même temps que manoeuvrer sa moto avec le moteur éteint, qui n'a pas peur de se décoiffer, qui n'a pas peur de se salir les mains : il n'y en a pas beaucoup".


Je pense qu'être motarde ne va pas toujours de soi. Pourtant, on est de plus en plus nombreuse et visible. Parfois on dérange, parfois on passe en force. Parfois c'est facile de faire ce que l'on désire, voire presque naturel, parfois le chemin pour arriver à notre objectif est semé d'obstacles.

Un mari, une compagne, une mère, un père, un collègue, une amie peut nous juger négativement dans nos choix de vouloir piloter, entreprendre un voyage en moto seule, faire du circuit.

D'autres proches nous féliciteront, nous encourageront et nous soutiendrons.

Je crois que notre vie de motarde se vit de milliers de façons.

Le regard que l'on pose sur nous, que l'on soit féminine, masculine, hétéro masculine, hétéro féminine ou lesbienne masculine ou lesbienne féminine nous dérange parfois. Mais notre passion est plus forte. Nous voulons la vivre. Après tout, la vie c'est ça : "on ne peut pas plaire à tout le monde", encore faut-il oser, encore faut-il s'exposer à la disgrâce. On ne peut pas toujours être d'accord, on ne peut pas toujours être en conformité.

Ce qui peut être normal, naturel pour certains ne l'est pas forcément pour d'autres. Et alors ? L'important c'est d'arriver à réaliser notre rêve même si c'est parfois difficile. Quand je croise une motarde ou des motardes sur mes voyages à moto, je suis contente, parce que c'est rare. C'est aussi cette rareté que nous apprécions.

Parfois, certains(e) veulent que nous soyons ceci ou cela, mais en réalité, c'est plus compliqué, nous ne sommes pas forcément ce personnage que les autres attendent de nous. Parfois ce sont nos intérêts, nos passions qui font que l'on nous apprécie. Parfois encore, nous nous disons, s'ils nous aiment, ils accepteront ce que l'on est.

Bon j'arrête là sinon je suis encore là ce soir Very Happy

Vos réflexions sur les motardes m'intéressent, merci à vous !
Si d'autres filles veulent prendre la plume... C'est à vous !!

Sophie

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je suis un peu dérangée par le terme "déviance".... M'enfin.

Perso je ne m'occupe pas de ce que les autres pensent de moi, sauf venant de mes proches, et mes proches sont plutot compréhensifs, voir admiratifs. En meme temps je dois bien avouer que ceux que ça dérange ne font du coup pas partie de mes proches...
Je n'ai jamais eu de soucis avec la communauté motarde, et l'image que la moto renvoie de moi me sert plus qu'elle me dessert, même si j'évite d'aller visiter un appart en moto Laughing

Bref, pour moi la question ne se pose même pas, je roule pour moi, et je prends mon pied!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

A part mes parents qui se font du souci pour moi et qui râlent quand je pars en voyage toute seule , je n'ai jamais vraiment essuyé de critique concernant ma passion pour la moto. Mes amis non motards et mes élèves sont très ouverts et curieux et me questionnent souvent à ce sujet ('y en a d'ailleurs plusieurs qui veulent faire un tour en SDS! .) Il arrive aussi fréquemment que des inconnus me fassent des compliments sur ma moto dans la rue et qu'on se tape la discut'. Pour ce qui est des motards, j'ai acquis leur respect sur la route et je pense que c'est probablement dans ce monde-là qu'on m'attendait le plus au tournant! Laughing

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
hmmm intéressant, je vais lire tout ça dès que j'ai un petit moment !!
bisouuus

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est marrant ce topic car justement dernièrement je me posait ce genre de questions. Depuis que j'ai changé de casque et de blouson (et que je suis passée au rose ), je trouve que la "mentalité motard" a bien changé. Je n'ai quasiment plus droit au salut motard, et quand on me double, je trouve que c'est vraiment près, limite dangereux. Bizarre scratch
Bon, c'est peut-être moi qui me fait des films !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
J'ai lu en travers mais je suis crevé ce soir. Je répondrais ASAP car je trouve le topic intéressant !!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Autre chose me vient à l'esprit en vous lisant : il arrive aussi que nous laissions notre moto si nous avons un rv qui ne s'y prête pas. C'est une question de présentation. Comme si l'équipement n'était pas compatible soit avec le genre féminin, soit avec un look qui ne convient pas au code requis dans certains milieux professionnels.

Moi par exemple, il m'arrive de piloter avec des talons de 8 cm pour aller au travail. Ce qui est moins sécurisant.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Faut se méfier des mec en cuir à l'air "viril"

***couic***

edit admin: images censurées, à éviter à l'avenir.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

les talons en moto mais si toi tu aimes moi .je mets desjupettes avec mes bottes de moto et je kifff ba voila

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

je voudrait bien mais les photos pas trop mon trucs mais oui je mets mes bottes de moto en jupette et j adore bisou a toi mais la pour la photo No je ne suis pas photogénique pour un sous désoler Embarassed

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
wima a écrit:
Autre chose me vient à l'esprit en vous lisant : il arrive aussi que nous laissions notre moto si nous avons un rv qui ne s'y prête pas. C'est une question de présentation. Comme si l'équipement n'était pas compatible soit avec le genre féminin, soit avec un look qui ne convient pas au code requis dans certains milieux professionnels.

Moi par exemple, il m'arrive de piloter avec des talons de 8 cm pour aller au travail. Ce qui est moins sécurisant.


Euh ben là j'aurais une tendance à dire que ça touche tous les motards homme ou femme. Je ne me pointerais pas à un entretien d'embauche ou à une visite d'appart en tenue de motarde pas plus que mon homme ne le ferait...

Là pour le coup on a toujours la "mauvaise réputation".

Pour exemple simple, dans mon immeuble nous étions jusque là les seuls motards, donc c'est vrai les plus susceptibles de faire un peu de bricole et mécanique dans le parking. Mais on est propre nous mesdames, on laisse jamais rien trainer et on nettoie tout ce qu'on peut faire. Normal, la sécurité de tous en dépend.

Malgré cela on se fait regarder de travers et un matin j'ai retrouvé sur la selle de ma bécane des emballages vides de clés de mécano qui ont été posés là comme si nous étions de gros dégeu qui laissions tout trainer... Ni ces clés ni leur emballage ne nous appartenaient et malgré cela on vient déposer ça comme si j'étais de toute évidence la seule responsable possible dans tout l'immeuble!...


Maintenant pour ce qui est de la moto et du genre féminin en général et bien je trouve que ça a pas mal avancé dans les mentalités. Ma mère me disait qu'au moment où elle avait passé son permis elle pouvait toujours se brosser pour trouver une vraie veste moto pour fille en cuir ou pas et un futal digne de ce nom... Elle se faisait systématiquement emmerder par les autres motards/caisseux (mention spéciales pour les taxis) tant qu'elle laissait ses cheveux sortir du casque, lorsqu'elle les planquait par contre ça allait.

Aujourd'hui, comme Jowelle, j'ai plus des compliments sur ma moto et des regards admiratifs qu'autre chose. Même parfois de la part de caisseux toujours estomaqués de constater qu'une fille peut piloter une machine de plus de 500cc ...
Les scooters, par contre, sont souvent énervés et refusent de se faire doubler par les filles même s'ils sont loin d'avoir la patate pour rivaliser Neutral, ou les fils à papa en Porsche, oh que c'est bon de les mettre dans le vent au feu ceux là... ...

Bref je dirais que dans le milieu motard en lui même ça a changé et je trouve même certains motards mecs aux petits soins pour nous, mais dans l'ensemble on reste des gonzesses et avec la réputation qu'on se paye au volant auprès de la gent masculine en général ben y'en a toujours qui cherchent une fin graveleuse à "femme au guidon..."

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Femmes Motardes : une Déviance ?
Imaginez : Nous avons mis des millions d'années pour évoluer et être ce que nous sommes aujourd'hui. Il ne faut pas s'attendre à ce que certains "Homo Sapiens-Sapiens" évoluent aussi...................Rapidement ! Qui a décrété que la "femelle" était une "espèce" inférieure au "male". Parce que sous toutes ses réflexions c'est bien de ça qu'il s'agit, pour parler crument !

A nous de montrer à tous ces "toqués" que NOUS sommes l'avenir du monde !!!!!!!!!!!!!!!!!! Very HappyVery HappyVery HappyVery HappyVery HappyVery Happy


Heu Rolling Eyes , personnellement (pour en revenir à la question initiale) Je ne me suis jamais posée la question et ceux que cela dérange et bien ils n'ont qu'à faire du vélo !

Non mais ! ! ! LaughingLaughingLaughingLaughing

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Litteul_kawa a écrit:

Euh ben là j'aurais une tendance à dire que ça touche tous les motards homme ou femme. Je ne me pointerais pas à un entretien d'embauche ou à une visite d'appart en tenue de motarde pas plus que mon homme ne le ferait...

Là pour le coup on a toujours la "mauvaise réputation".

+1, c'est à ça que je pensais Wink

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
C'est vrai, tu as raison, je pense aussi qu'il y a encore une image négative des motards pour certains individus : automobilistes, piétons (on pollue, on remonte les files, on roule vite, on est dangereux, on prend les couloirs bus...)...

On pourrait imaginer, comme je l'ai déjà entendu d'un motard, que les motardes sont plus prudentes, font davantage attention à la sécurité contrairement aux motards qui se montreraient moins respectueux des règles de circulation.

Je crois qu'il faut se garder de faire des généralités, surtout quand on connait pas les situations des motards et des motardes.

Sinon je pense qu'il y a autant de différences entre motardes qu'entre motards et motardes ou qu'entre motards.

Déjà il y a des usages différents : la moto comme transport, comme sport, comme loisirs, ...

Puis il y a des tribus, des sous-tribus, des sous sous tribus... des clans, des styles, des histoires de vie différentes, la motarde-du-dimanche, la-motarde-qui-roule-quelque-soit-le-temps...

Ceux(ou celles) qui préfèrent rouler seul, ceux qui préfèrent le collectif... Bref, une grande diversité, que ne voit pas forcément certaines personnes qui ont des préjugés sur nous, les "deux-roues". Un motard c'est forcément un rebelle, là je caricature !

Mais je pense que parmi les milliers de motivations qui nous entrainent vers la moto, il doit y avoir aussi une forme de rebellion.

Il y a forcément des tendances, des idées préconçues, des caricatures véhiculées sur les motardes.

Exemple on perd sa féminité si on est motarde. Comme s'il y avait une seule et unique définition de la femme, comme s'il y avait une définition figée à tout jamais, comme s'il y avait une seule bonne façon de se présenter femme, comme s'il avait une seule bonne façon de se sentir femme... Hors là aussi, je dirais qu'il y a autant de différences entre femmes, qu'entre femmes et hommes.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Maax : je suis d'accord avec toi. Il y aurait aujourd'hui un autre genre de femmes qui serait moins dominée par les hommes que durant tous ces derniers siècles. C'est fort possible. C'est compliqué.

Mais je vois autre chose (parmi tant de choses) : c'est que ce qui nous est prescrit pendant des siècles, l'est de la même manière pour les hommes, mais sur d'autres domaines d'activités. Chacun son rôle en quelque sorte. Par ex, je pense au film "Billy Eliot" : c'est pas cool pour les hommes non plus.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

en réponse a ta question une femme reste une femme mais je pense que dans le monde dela moto on na tous sa place les moeurs ont evoluer ta toujours des coincés du cerveaux et ca dans tout les milieux social mais je parle en tant que motarde je tiens a ma féminité on le vois et le constate dans les magasins de vetements moto

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il est certain que les mentalités évoluent. Même s'il y a de l'intolérance partout.

Faire de la moto dans les années 20 pour une femme ne devait pas être la même chose que dans les années 2000 ; même si aujourd'hui on suscite parfois rejet ou admiration, il y a entre ces deux extrêmes beaucoup de nuances.

Et puis il y a la diversité de la demande des motardes, pour celles qui veulent rouler en groupe :

Prenons les clubs de motardes (où les règles varient d'un club à l'autre). Certains sont mixtes, d'autres sont fermés aux hommes.

Club non mixte : certaines motardes préfèrent se retrouver qu'entre motardes, laisser leur mari ou leur copain à la maison pour se retrouver qu'entre femmes (pour certaines hétéros). Des lesbiennes préfèrent parfois se retrouver qu'entre femmes aussi.

Club mixte mais avec une majorité de motardes : des motardes préfèrent des clubs de femmes ouvert aux motards (qui peuvent venir avec leur motos ou en tant que passager pour certains clubs). Se retrouvent dans ce genre de club, les motardes avec leurs maris/conjoints ainsi que des lesbiennes qui souhaitent un groupe non fermé aux hommes.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
wima a écrit:
Il est certain que les mentalités évoluent. Même s'il y a de l'intolérance partout.

Faire de la moto dans les années 20 pour une femme ne devait pas être la même chose que dans les années 2000 ; même si aujourd'hui on suscite parfois rejet ou admiration, il y a entre ces deux extrêmes beaucoup de nuances.

Et puis il y a la diversité de la demande des motardes, pour celles qui veulent rouler en groupe :

Prenons les clubs de motardes (où les règles varient d'un club à l'autre). Certains sont mixtes, d'autres sont fermés aux hommes.

Club non mixte : certaines motardes préfèrent se retrouver qu'entre motardes, laisser leur mari ou leur copain à la maison pour se retrouver qu'entre femmes (pour certaines hétéros). Des lesbiennes préfèrent parfois se retrouver qu'entre femmes aussi.

Club mixte mais avec une majorité de motardes : des motardes préfèrent des clubs de femmes ouvert aux motards (qui peuvent venir avec leur motos ou en tant que passager pour certains clubs). Se retrouvent dans ce genre de club, les motardes avec leurs maris/conjoints ainsi que des lesbiennes qui souhaitent un groupe non fermé aux hommes.


confusedconfusedconfused

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il n'y a pas une mais des motardes, avec des attentes différentes, des looks différents, des motivations différentes, des façons de rouler différentes, etc.

Quand j'entends les gens qui parlent des motardes avec des clichés et qui les caricaturent, je ne suis pas d'accord.

Certaines d'entre nous expérimentent cela.

Le problème c'est que les stéréotypes ont la vie dure.

Dans la presse aujourd'hui, on en parle à propos de l'image des femmes véhiculée dans les manuels scolaires : un patron/une secrétaire, dans la cuisine c'est une femme, femme qui fait le ménage, la vaisselle, mais jamais un homme, papa travaille, maman repasse, sportif représenté par un homme, etc. La Halde (qui lutte contre les discriminations sexistes entre autre) dénonce l'image de la femme dévalorisée.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oh ça a déjà bien changé tout ça...

Je bosse dans un métier d'hommes, on est environs 4 femmes pour une équipe d'environs 50 personnes, et on tourne pas souvent ensemble. Ben quand il faut faire le ménage dans le frigo commun, faire la cuisine, le café, etc, c'est les hommes qui s'y collent. Et c'est pas juste dans mon service...

Pour ce qui est des stéréotypes sur les motardes, soit je corresponds parfaitement et on ne juge pas utile de m'en parler, soit personne ne les véhicule autour de moi... enfin je pense qu'il faut savoir se détacher un peu du regard des autres, et ne pas s'offusquer parce qu'une personne un peu moins intelligente que d'autres se réfugie derrière des préjugés pour masquer son ignorance ou son incapacité à argumenter. Wink

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
"Enfin je pense qu'il faut savoir se détacher un peu du regard des autres, et ne pas s'offusquer parce qu'une personne un peu moins intelligente que d'autres se réfugie derrière des préjugés pour masquer son ignorance ou son incapacité à argumenter."

Tu as complètement raison, les choses ont changé. Rien n'est définitif et heureusement pour nous.

Cela dit, c'est pas gagné, y a du chemin encore.

Qu'en penses-tu ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Nan je ne pense pas. Je suis une femme qui peut faire tout ce qu'elle a envie de faire sans l'aide d'un homme, et je me sens leur égale, sauf au bras de fer, mais j'évite d'en faire du coup. Rolling Eyes

J'ai appris à l'école qu'il y a eu une époque où la femme dépendait totalement de l'homme, où elle avait une place attitrée dans la société, différente de celle des hommes, mais je n'ai pas connu cette époque. Et si maintenant je vois parfois des femmes qui se sentent inférieures ou dépendantes, mais souvent c'est aussi parce qu'elle ne cherchent pas à s'émanciper.
Par contre, et là je tempère mes propos, il arrive aussi que certaines soient lésées par certains hommes, et qu'elles ne puissent pas s'en sortir. Alors là oui ça me révolte, mais je ne sais pas si c'est si courant que ça, et je ne suis pas sure qu'on puisse éradiquer ce genre de comportements. C'est un peu comme les meurtres, les comportements délinquants, etc, c'est dans la nature humaine, et même si c'est sévèrement réprimé, ça existe toujours.

Dans l'ensemble je pense qu'on peut encore tirer un peu plus la couverture à nous, mais franchement je commence à me demander si à force de demander plus (l'égalité totale), on n'est pas en train de perdre beaucoup. Je pense à ces comportements de "gentlemen" qui sont en train de disparaitre, se faire tirer la chaise au resto, tenir la porte d'entrée, porter les packs d'eau à la sortie du supermarché, se faire raccompagner quand on finit tard le soir, etc...


J'suis pas bonne pour leader un mouvement féministe, hein?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

un sujet délicat mais les mentalités évolue moi dans ma branche je vois pas mal de sage femme hommes des puer homme des nounous hommes et ils aiment leur boulot je te l assure des femmes qui travaillent dans le monde des hommes et je trouve ca génial je vois quon avavnce mais commes des escargots mais tu sais dans la vie tu auras toujours des gens narcissique qu il ne pense qua eux toujours les premiers rien ne les touchent eh bin moi je le prends avec philosophie et je ne suis pas comme eux j ai un coeur et non une pierre mais a ma jute valeurs prrconte je suis direct et franche et ca plait a certains collegues et d autres pas mais je suis heureuse des femmes motardes et mon mec adore me voir sur la moto et en plus je vais faire du circuit Very Happysunny

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Oui c'est un sujet délicat mais qui me tient à coeur.

Je suis en master 2 de sociologie, parallèlement je travaille.

Mon sujet c'est : Femmes motardes : une déviance ?

C'est difficile à mettre en place.

J'ai lancé ce sujet pour m'aider à démarrer et pour me stimuler.

Mes deux derniers souvenirs/anecdotes concernant les stéréotypes :

Dernièrement, j'ai retenu 10 places dans un camping pour dix motardes. La directrice n'a jamais pu prononcer le mot motardes.

Dans une boutique d'un village, nous étions 4 motardes, le vendeur nous a dit "c'est beau de voir des femmes conduire seule leurs motos sans leurs maris". Nous n'avons pas relevé ces propos, nous avons souri. Quand nous sommes sorties, nous nous sommes regardées. Nous n'avons pas de maris.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

oui je te comprend toute seule sans mari pas facille et pourtant tu est drolement débroulliarde pour une femme je te tire mon chapeau j ai le meme sentiment quand je suis seule en moto homme comme femme n hésite pas a me regarder mais malheureusement tu ne pourras pas changer les mentalités débile jalousie rien de plus j ai lu tes récit a propos de tes voyages a l etranger félécitation pas beaucoup de personne aurait fait de tel trajet tu peux etre fiere de toi et suitout sans maris bise a toi :

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Quand Gaia et Trui, deux motardes Belges, nous ont présenté en Finlande leur voyage en moto dans les pays musulmans (Iran, Arabie Saoudite, etc.), je suis allée les voir à la fin de leur exposé en leur disant "je ne suis pas d'accord avec vous, ce voyage n'est pas facile à faire pour des femmes".

Elles pensaient que c'était simple puisqu'elles l'avaient fait. D'autres motardes dans la salle pensaient ce voyage comme un rêve.

Nous nous imaginons des choses, nous nous mettons des barrières parce que tout simplement ce n'est pas courant.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ce sujet est passionant, je vais donner ma petite participation rapide mais je pense que j'y reviendrais.
Je trouve flagrant que le problème n'est pas d'être motarde ou pas, on en arrive toujours au même point : une femme a-t-elle besoin d'être assistée par un homme pour être normale ?
La moto est un signe d'indépendance dans notre société, et ça reste associé à une sorte de rebellion. Ca a beau avoir évolué, et pour l'image de la moto et celle de la femme, nous en restons toujours au même.
Mon histoire de motarde est trop courte pour que je puisse voir ce que ça donne mais à part des remarques de mon moniteur, visiblement justifiées, sur le fait que les femmes mettent plus de temps que les hommes à avoir leur permis moto, je n'ai rien remarqué de précis. Par contre, dans les magasins de bricolage ... je me rappelle une fois où j'allais acheter du bois, des agglos et du ciment pour monter un box pour un de mes chevaux, il n'avaient pas les dimensions que je voulais en bois, j'ai refait les calculs vite fait avec ce qui était dispo. Le vendeur me dit "vous n'avez qu'à appeler votre mari". fallait voir sa tête quand je lui ai dit que je faisais ça seule ... pourtant il n'y avait rien d'hyper physique.
Idem quand j'ai refait mon van chevaux au lycée, mes collègues étaient amusés que je travaille dans l'atelier à meuler, disquer et que je veuille apprendre à souder. Les élves n'en parlons pas ...

Bref, les mentalités changent mais malgré les discours, nous sommes toujours dans l'inconscient collectif faibles et dépendantes des hommes donc une femme à moto ça étonne encore, je ne dirais donc pas que c'est une déviance mais un exemple du fait qu'on s'émancipe et qu'on se décomplexe et de la difficulté à faire passer cette idée

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
wima a écrit:
Je suis en master 2 de sociologie, parallèlement je travaille.
Mon sujet c'est : Femmes motardes : une déviance ?
C'est difficile à mettre en place.
J'ai lancé ce sujet pour m'aider à démarrer et pour me stimuler.

J'me disais aussi Rolling Eyes

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour les Filles,

Sujet intéressant mais avant je voulais intervenir sur un paragraphe de "Flamme" :
J'ai appris à l'école qu'il y a eu une époque où la femme dépendait totalement de l'homme, où elle avait une place attitrée dans la société, différente de celle des hommes, mais je n'ai pas connu cette époque. Et si maintenant je vois parfois des femmes qui se sentent inférieures ou dépendantes, mais souvent c'est aussi parce qu'elle ne cherchent pas à s'émanciper."


Si tu connais cette époque car malheureusement elle existe toujours mais tu ne la vois pas !!!!!
Je le vis au quotidien dans mon boulot pas pour moi mais les femmes et même les jeunes filles que je cotoie.... Il y a malheureusement encore un énorme travail.... Il ne faut pas se voiler la face....

Sinon pour revenir au sujet propre de la femme et la moto...Tant que je fais des choses qui ne gênent personne... je l'assume normalement. En Lozère en Moto Terrain j'étais seule avec des garçons et quand je croisais des gens dansles chemins... j'étais vigilante à avoir une attitude correcte càd ralentir et parfois couper le moteur, dire bonjour et un grand sourire sous le casque... dans les centaines de km de chemins... je n'ai rencontré que deux mauvaises attitudes.... en plus de la part de jeunes ....

Je suis allée au boulot en moto et même suivi des cérémonies huppées en tomo... cela n'a jamais dérangé au contraire.

Je pense que notre attitude est importante.
Même dans mes voyages solitaires avec ma vieille XS650 toujours prête à tomber en panne... j'ai toujours eu de super contacts...

Par contre je trouve que dans le sud il y a encore du boulot pour voir des nanas en moto... elles ne sont pas encore
nombreuses

Mais c'est vrai que l'on a encore du boulot sur la mentalité motard et blouson noir.... les gens associent trop cette image... Moto danger agression et j'en passe !

Wink

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

tout a fait et au plus simple mais les mentalites suivent a pas d escargots tu as raison quand tu dis que le blouson noir fait peur cet le refflet du motard qui projette cette peur alors que pas du tout donc la y devrait avoir de la sensibilation aupres des médias maintenant la femme a une tres grande autonomie financiere meme pour la gérence de ses enfant mais je ne vois pas assez de femmes motardes je trouve cela dommage
sunny j envoie ce soleil de l amitié pour vous les filles du sud flower

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sujet très intéressant mais j'avoue ne j'amais m'être posée autant de questions!
Je fais de la moto depuis 7 ans et ne me déplace quà moto, je n'ai pas de voiture, c'est donc tout naturellement que je me suis rendue à mes entretiens d'embauche...à moto! que je sors...à moto! que je fais mes courses...à moto, que je visite des apparts en venant...à moto etc, bref cette passion fait partie intégrante de ma vie et elle ne m'empêche pas de concilier moto et féminité...
Jamais je n'ai ressenti de discrimination ou de gêne liées à ça, mais peut être ai je eu de la chance?
Tout mon entourage est d'accord avec mon choix, voire m'admire, et pour les autres pour qui moto = garçon manqué, lesbiennes et j'en passe des âneries cela m'est égal, ça leur fait de quoi occuper leurs tristes journées! Very Happy
Vivez votre passion, soyez en fières et les mentalités évolueront de fait lorsque cette pratique se généralisera...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
certains hommes aiment voir les femmes faire de la moto ou même être SDS!!
aprés il en reste toujours pour nous rabaisser,mais c'est partout je pense!


bon en même temps femme au volant= accident, les femmes ne savent pas conduire!!
ça a toujours exister et ça n'empêche pas de voir des femmes au volant!!


ce que j'ai pu remarquerau cours de mes leçons de plateau: les jeunes me lancés des sales plaisanteries pour me rappeler d'aller jouer ailleurs!!
alors que les hommes plus agés étaient plus sympa, petits conseil, encouragements....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Je voulais rajouter une chose qui m'est venue à l'esprit ce matin (oui du coup, j'y ai pensé dans la journée) : l'image de la femme dans le milieu motard est aussi "spéciale" ... exemple : la couverture du dernier "café racer", présentation de la nouvelle bonneville ... accompagnée d'une blonde plantureuse au décolleté plongeant. Feuilletez Freeway et Wild, des nanas y'en a, à côté de motos certes mais certainement pas dans une tenue leur permettant de conduire ni même d'être SDS ...

Sinon au niveau anecdotes, si c'est ce que tu cherches, j'ai failli oublié mon premier passage de circul. L'inspecteur qui commence par me dire que "la moto c'est pas pour les minettes, faut se couvrir " parce que j'avais osé dire qu'il faisait froid et qui me colle après 45 mn pour avoir posé le pied dans un changement de direction dans les 5 premières minutes... sans parler du fait qu'il ait collé toutes les nanas du jour ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
biloute a écrit:
tout a fait et au plus simple mais les mentalites suivent a pas d escargots tu as raison quand tu dis que le blouson noir fait peur cet le refflet du motard qui projette cette peur alors que pas du tout donc la y devrait avoir de la sensibilation aupres des médias maintenant la femme a une tres grande autonomie financiere meme pour la gérence de ses enfant mais je ne vois pas assez de femmes motardes je trouve cela dommage
sunny j envoie ce soleil de l amitié pour vous les filles du sud flower



Merci Biloute pour ton soleil de l'amitié ! Wink

Ben moi je te réponds avec plein de bisous et bon week end !


Kroline91 !

Tu as bien raison et continues ainsi ! Wink

Juste une petite question (pour te taquiner) tu n'es pas famille nombreuse ? Car pour les courses à tomo dur dur...

Bisous

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
J'essaie de dire qu'il ne doit pas y avoir d'obstacles à piloter pour une femme (pour un homme aussi). Si on rencontre des difficultés à en arriver à être pilote, ces difficultés reposent sur quelque chose qui n'est pas justifié.

J'aimerai montrer/prouver par des mots, qu'une femme/qu'un homme doit faire ce qu'elle/il a envie de faire, qu'il n'existe pas de domaines réservés et que chacun/e est libre d'aller où il/elle veut.

Qu'en pensez-vous ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je n'ai aucun soucis avec les motards, je fais de la moto depuis 30ans, et à l'époque j'étais la seule fille du groupe à avoir mon permis!!!

Mais, bah vui y'a un mais, je devais aller à Nîmes en vacances, seule en moto (rien d'étonnant lorsqu'on me connait)(accident pas pu y aller Crying or Very sad ) et ce qui m'a le plus choqué, c'est une copine, motarde, qui m'a dit
" tu y allais seule ??? ah bon ??? "
euh là je comprends pas, vraiment pas ...

Si les filles s'y mettent aussi à faire ce genre de réflexion, c'est sur que le débat va subsister encore longtemps

Ah cette éducation judéo-chrétienne ou seul les hommes ont le droit de faire ce qu'ils veulent !!!! Evil or Very Mad

allez les filles, laisser dire, si vous n'ouvrez pas le débat, débat y'aura pas Very Happy

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites