Sophie

Rouler sur des pierres, sur des graviers

Messages recommandés

Cet été, en Finlande, les routes ne sont pas toutes goudronnées. Certaines étaient en travaux sur des km avec des grosses pierres.

Nous étions chargées et avons SUPER GALERé !

Plus tard une motarde nous a dit qu'il fallait augmenter sa vitesse !!

Avez vous connu ce genre d'expériences, qu'avez vous fait ?? Quels sont vos conseils ?

Sophie

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

qu'est ce que tu appelles de grosses pierres?

sinon gravillons ou pavés, généralement j'attend que ça passe et prie pour ne pas avoir a faire un freinage d'urgence

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Je vais essayer de trouver une photo ...

J'ai prié aussi !!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Voilà ce genre de pierres !!

[url][/url]

[url][/url]

[url][/url]

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Comme tu as fait c'est pas mal, rouler dans les traces, puis rester suffisamment ferme avec le corps pour que la bécane n'aille pas n'importe où, mais aussi suffisamment souple sur les bras pour laisser la roue avant se positionner. Je suis pas claire là je crois... ben fait c'est une question de feeling

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ouai tu as raison !
Après le conseil de la pote, en augmentant la vitesse, ça passait mieux aussi ! Y a un cap psychologique à dépasser !

Au début, l'appréhension, puis les premiers km, mais avec la pratique, ça devient moins difficile.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tout depend peut etre du type de moto .... mais sinon comme les gars du Paris dakar ....

Debout sur les cales pieds .... pour laisser la moto assez libre entre les jambes .....

Certainement pas evident avec une sportive .... No
mais un trail ...ca doit le faire ... Smile

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
calou a écrit:

Certainement pas evident avec une sportive .... No


Faut passer en weeling, comme ça on ne se soucie que d'une roue!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Je rigole, mais je passe effectivement debout quand ça remue trop, pas pour aider à la conduite, mais pour protéger mon dos. Mais faut pas s'appuyer sur le guidon, sinon ça rend pas trop si la roue avant se fait embarquer...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Calou, ouai, avec un trail c'est plus rassurant qu'avec un roadster. Debout aussi je pense que tu as raison ça le fait bien !

Flamme, ouai pour le dos, faut aussi penser à la ceinture, mais ça c'est pour les longs trajets.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
wima a écrit:
Flamme, ouai pour le dos, faut aussi penser à la ceinture, mais ça c'est pour les longs trajets.

T'inquiète pas, pense à tout la Flamme, ceinture lombaire, ceinture abdominale renforcée, pas de chocs sur la colonne, travail des jambes sur terrain dégradé, toussa... après 1 mois au pieu et un an d'interdiction de moto, on se méfie Wink

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

on sait pas trop, plusieurs coups à pas de chances à la suite apparemment, mais maintenant faut faire attention si je veux pas arrêter définitivement la moto et autres activités diverses Wink

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Bon ben alors tu t'accroches, tu restes prudente, tu y crois, et prends soin de toi !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Les gros graviers ca me rappelle une route empruntée cet été dans le Sud (vers Grasse).

Ma technique :
- bien dans les traces, là où les cailloux sont le plus tassés.
- vitesse : en 1ère libre (ou juste un mini filet de gaz). Car plus lentement la roue "chasse" les cailloux au lieu de s'appuyer dessus
- pas de frein ou presque mais joujou avec l'embrayage si besoin,
- les pieds sortis comme en super-motard pour être sûr de pouvoir donner un coup de pied afin de redresser la moto au cas où elle chasserait.
- tenue ferme du guidon.

J'ai dû faire pas loin de 2 km aller sur une telle route. Et bizarrement on s'y fait, le retour s'est fait plus franchement et avec beaucoup moins d'appréhension.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bien dans les traces ... t'as raison !!! Ouai on s'y fait avec les km !! Smile

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
dans les gravillons et graviers éviter absolument de "vérouiller" c'est à dire de se crisper, rester souple et en cas de manoeuvre rester fluide

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ouai tu as raison mais c'est toujours impressionnant ;-)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites