Bike Chick

Tuto : ROULER LA NUIT

Messages recommandés

http://www.motardes.org/roulerdenuitA.htm

Rouler de nuit ne semble pas toujours évident. Pourant en s'y prenant à l'avance et en y travaillant un peu, ça peut devenir fort sympathique.

Assurez-vous que votre visière est propre et ne porte pas de rayure. C'est de sa qualité que va dépendre votre aisance pour rouler. L'aquisition d'une visière jaune pour un usage nocturne est conseillée. En la combinant avec un phare bleuté vous aller pouvoir améliorer la vision de "relief" puisque la nuit, le bleu et le jaune disparaissent du spectre.

Il peut être utile de s'équiper d'un dispositif/masque anti-brouillard - certains accrochent même au doigt un petit chiffon humide pour donner un petit coup de temps à autre. Apprenez à ne plus avoir besoin de vos yeux pour passer les "commandes". Même avec des gants épais on peut développer une bonne sensibilité. Nettoyez vos feux avant de partir ou dès que vous trouvez qu'ils perdent d'intensité.

L'équipement étant au point, il vous reste à vous habiller assez chaudement (et sec) si possible avec des vêtements clairs. Détendez-vous, ne vous crispez pas. Préparez votre parcours en avance, roulez à un rythme qui vous est confortable et SURTOUT ne roulez pas plus vite que ce que vous voyez. A 130 kmh vous êtes sur un obstacle en 4 secondes!

Une fois sur la route, ne fixer pas les feux des véhicules venant en sens inverse. il est parfois dur de résister à un "duel de phares" surtout si le véhicule approchant a ses feux de route enclenchés. Un flash rapide avec le votre, lui rappelera de diminuer l'intensité de son éclairage. S'il ne réagit pas, ralentissez. En apprenant à portez votre attention à la lumière qu'ils projettent sur la route et sur les bordures, vous n'aurez même pas à vous arrêter.

Une autre difficulté en roulant la nuit, c'est d'évaluer les distances et la vitesse. Comme expliqué si-dessus, dans l'obscurité votre vision décline ("myopie nocturne") et la vision du relief disparaît. Gardez un oeil sur votre compteur.

Utilisez toute la largeur de la route. Restez sur votre droite pour tout virage à main gauche et vice-versa. Vous constaterez que l'éclairage en courbe laisse à désirer. En effet, lorsque vous penchez la moto dans un virage, le phare illumine l'autre côté de la route et absolument pas le peu que vous voulez voir. Dans l'obscurité retenez plus votre moto et maintenez-là plus droite.

Profitez lorsque vous êtes dans un virage serré d'enclencher vos grands feux. Etant donné la largeur de votre moto, il est peu probable que le trafic en sens inverse soit éblouit. Il est toutefois utile de savoir où votre commutateur de feux se trouve de façon instinctive afin de pouvoir rapidement jouer avec sans perdre la route des yeux

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites