fred-51

fast freddy .......................

Messages recommandés

freddy spencer


certains me reproche ( j'parle pas d'ici hein )
mais des potes au cour de soirés de discussions interminable de pilotes ,
" à chaque fois , tu dis que tel ou intel est le plus grand "

ouais , peut-ètre , mais comment ne pas penser autrement ,
du plus bas aux plus haut niveaux , quelque soit la cat , j'l'ai respecte tous ,
quand j'vois l'niveaux de pilotage , incroyable , j'veux dire par la que ,
tiens juste pour moi par ex , des mecs dans mon genre ( pilotage ) il y en a à tous
les carrefour le lundi matin quand les bahut aubine passe faire leur ramassage ,
alors ouais , ils sont tous exceptionnels à mes yeux , sauf que ,
par decennie ,
deux ou trois se démarque , hailwood , cécotto , pardons pour certain oublié ,

et bien sur , freddy spencer .

sourdoué parmis le sourdoué .
mème en ayant un don iné , si de temps en temps ont lachent pas un peu prise ,
la corde fini par....................
qui mieux que spencer peut en ètre le témoin principal .

se mec na pas eut de jeunesse , pofinant des années et des années son pilotage ,
étudiant sans cesse les gammes de l'alsphalte .

mais il est certain que le 20 décembre 1961 à sbreveport ( louisianne ) les fées se sont penché sur son cas , du moins en s'qui concerne le pilotage du deux roue et sourtout
sa science .

à 6 ans , il pose pour la première fois ses fesses sur une moto
( moi à 6ans , j'savais mème po faire du vélo )

à 10ans , il participe trés rapidement à des courses locale de dirt track .
à 11ans , il commence à faire ses armes sur les circuit de vitesse au guidon d'une
125.
pendant des années , il va repeter et repeter , revoir , étudier son pilotage .
à 14ans , son paternel lui offre une 250 , avec laquel il écrase la concurence
dans l'domaine local .

en 1976 , il passe professionnel et commence à cartonner en compet.

à mème pas 17ans , au court d'une course pro , il met une pige pas possible au
grand gary nixon ( j'en ai les genoux qui flagèlle )

erv kanemoto , génial préparateur que l'ont saient , alors mécano de nixon ,
se prend d'affection pour se ptit jeunot haut comme trois pomme qui cartonne tous t'azimuts.

freddy participe également à des épreuves superbike ou il fait une fois encore des malheurs .
évidement , des hommes de chez honda remarque le ptit prodige ( tu penses )
ni une ni deux , à coup de promesse faramineuses , emballé c'est pesé ,
et hop , il lui confis le gros quatre temps du hrc .

j'rapel qua l'époque , cette bécane était une furie de puissance avec une partie cycle
pas toujours dans l'coup par rapport à la puissance de la machine , mais spencer ,
aux de séances d'essais interminable , saura la maitrisée .

il l'envoye en europe participer à quelque gp , l'histoire d'le tester , et la ,
il décroche d'entrer deux victoires .
deux autres alors qu'il était en tète lui passe sous l'nez pour des problèmes mécaniques , sa c'est en 82 .

1983 , c'est parti , spencer est l'homme qui fera plier l'invincible roberts ,
l'un des duels les plus serrés de l'histoire des gp ,
6 victoires chacun , départagé à la fin sur les chronos ,
spencer décroche la timbale et obtient son 1er titre de champion du monde en 500 .

1984 , une année de transition . le redevloppement du nouveau v4 lui vaut quelque
déconvenus et ne lui permet pas de conserver sa couronne , alors pour rattrapper
l'coup , pour 85 , il se lance le défis de s'attaquer aux deux cat , 250 et 500 .

d'autres l'ont fais avant , c'est sur , haiwood , reedman ou ago , mais c'était les années 60 , hors en 85 , le matos à évolué , et les données ne sont plus les mème ,
et la , incroyable , impensable ,
durant l'hivers 84-85 ,
spencer vas devoir puiser au plus profond de lui-mème pour enmagasinées les données d'analyzes des differents paramètres , dou son surnon de " ET "
et c'est pas tout ( quand j'vous que se mec à quelque chose de surhumain )

il était capable " en une journée " de tester une trentaines de pneumatiques sur la 250 et 500 , donnant ensuite son avis sur chacun des produits testé ( avis définitif )

le soir venu , grand amateur de hamburger et coca devant l'éternel , fast freddy
s'embringue dans des calculs pas possible sur des analizes de courbes qui doivent durer le moin longtemps possible .
il note tous sur son ptit carnet perso , les chronos , les remarques sur le pilotage de ses adversaires , et une fois le cigard bien rempli , une ptite prière ( grand croyant )

et au plumard , et le lendemain , ont refais la mème , et sa pendant des mois et des mois .

il remporte évidement fin 85 les deux titres 250 et 500 , et du jour au lendemain ,
consideré à juste titre comme le plus grand .

1986 , la saison demarre pour spencer sur les meilleures ospices .
1er gp , aux bout de quelque tours , il met pas quelque secondes d'avance sur ses
adversaires mais carrément un boulevard .
quelques tours plus tard , il rentre au stand , c'est foutu , freddy ne sait pas encore
qu'il à été trop loin , de violante douleurs au poignet qui sera suivi d'une intervention chirurgicale .

trop tard , il ne retrouvera jamais son niveaux , à vouloir , sans le vouloir , se dépasser , alors qu'il était déjà surdoué , le corps humain à ses limites ,
le ressort à casser si j'ose dire .

de come back en comme back , ses violentes douleurs l'enpècheront de revenir au 1er plan .

fast freddy était une sorte de machine de guerre à gagner .
si de temps en temps il avait laché prise pour s'octroyer du bon temps , et faire le vide , la donne en aurait été surrement differente .
toutes ses années ( depuis tous gamain ) de travail acharné auront eu raison de son
déclain ,
mais il n'en est pas moins que spencer et concidéré par certain comme le plus grand de tous les temps ( si l'on se refère jusqu'à 85 , c'est certain )
bref , vaste sujet passionnant pour nous tous .

aujourd'huis , freddy à monter sa propre école de pilotage , avec des élèves du genre holywoodient comme un certain kénu reeves .



3e du championnat 500 cm³ en 1982
Champion du Monde 500 cm³ en 1983
4e du championnat 500 cm³ en 1984
Champion du Monde 250 cm³ et 500 cm³ en 1985 .
Victoires en Grand Prix : 27 (7 en 250 et 20 en 500 cm3)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites