chat76-motardscotedalbatre

La moto de Vincent

Messages recommandés

Un jour Vincent apprenant que j'aime restaurer des motos, me confie qu'il en a une  qui n'a pas tourné depuis 7 ou 8 ans et qu'elle est à l'abri sous un auvent ou une grange enfin au sec...  Il propose de me la confier pour "Remise en route"
N'écoutant que mon envie de faire plaisir, j'accepte.....
Quelques mois plus tard, je prend possession de la machine et me rend compte au premier coup d'oeil que la remise en route est un pâle euphémisme et qu'il s'agit plutôt de restauration complète.
Dame oxydation avait fait son oeuvre la pauvre machine est toute rouillée, les carters blanchis par l'oxyde d'aluminium, les chromes ont disparus sous la rouille , les freins son bloqués, les roues ne tournent pas etc....

Du coup j'ai demandé un délai parce que là, je pressentais, beaucoup de travail et d'argent à sortir.

J'ai laissé passé une bonne année avant de me décider à l'attaquer, il y avait à cette époque d'autres priorités... bah oui!!! le boulot et une vilaine maladie dans ma tête...

Puis commence le démontage, et les bilans de l'état.  

Je fais de nombreuses recherches pour approvisionner des pièces d'occasions et limiter les frais...;
Par le forum FZXforever, je fais la connaissance de doublesept, je retrouve Mick76, et fais d'autres connaissances bien sympas.

Vincent tenu au courant de mes travaux, se pique au jeu, fais des recherches de son côté et se dit qu'un tel travail peut très bien avoir un résultat valorisé par une jolie machine, haute en couleurs et rutilante de 1000 feux.

Il découvre un artisan qui accepte de lui faire un "chromage"  de son cadre et des pièces alu et inox corrodées.
Nous avons attendu plusieurs mois, mais le résultat est stupéfiant.

Du coup, nous avons revu ensemble quelles autres pièces pourraient subir le même traitement, et une deuxième vague y est partie.

Je ne connais pas le principe, peut être Vincent pourra ou voudra l'expliquer. En fait cela se pose comme une peinture.

Je joins quelques photos de l'état de la machine et des travaux en cours et bien sûr des pièces déjà traitées.









La suite plus tard

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tout ce que je sais, c’est que cette merveille sera comme neuve lorsqu’elle sortira de l’atelier.  cheers 

J’espère que tu auras un peu de temps à consacrer à ma belle 900 au moins pour la vidange fin mars…  Laughing 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je sais qu'il existe un traitement type peinture, qui à force de multiples couches fini par donner l'illusion d'un chromage parfait, j'ai vu une vidéo où le type applique ce procédé sur une jante, et au final on se voit dedans.. un vrai mirroir !

Quelques exemples:


Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Quelques autres photos.



Toute l'hydraulique est Kaputt!! Freins, embrayages, étriers, durits






Les étriers de freins ont été ouverts au chalumeau, j'ai malheureusement remonté les joints que j'avais récupérés. J'ai fait une erreur, je vais les changer, l'expérience de la Fazer de Véro m'a fait réfléchir.





Le refroidissement est corrodé bien profond; il y a eu de l'eau sans glycol, donc des dépots partout.


Toutes les commandes électriques sont corrodées méchamment et irrécupérables

Bon, je mange et je vous en remets....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

quelques autres....






Les amortisseurs sont grippés, impossible de sortir les axes






Les roulements de colonne ont été sortis grâce à Jypé, en soudant une traverse, ils sont tombés tout seuls.... bravo Jypé






Le cadre nu avant chromage, il a fallu extraire un goujon moteur cassé dans son filetage, comme pour celle de Maxime et celle de Mick 76, un mal récurent sur cette machine on dirait...  Ce n'est pas vraiment étonnant, le circuit de refroidissement passe dans le cadre....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

assez de malheurs, voyons les résultats du chromage



Les fourreaux que j'avais astiqués pendant des heures pourtant !!!





Le bras oscillant, une belle pièce...




Le summum,le cadre chromé....  Je vais être obligé de l'équiper avec des gants blancs et tout en douceur.  Plus de rondelles soudées au boulon, et pose du moteur très délicate;;; encore une occasion d'appeler la police....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour le montage du moteur c'est simple, moteur et cadre couchés sur la table. Fixation et dressage de l'ensemble ensuite. Moins d'efforts, et moins de risques d'atteinte à la peinture du cadre. (Technique éprouvée à deux reprises à domicile). lol! 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites