killers19

cb1000r xess

Messages recommandés

L'Italie propose la CB1000R XESS

<table cellSpacing=0 cellPadding=0 width="100%" align=center boder="0"><tr><td>Dévoilée l'automne dernier à l'occasion du Salon de Milan (lire Moto-Net.Com du 6 novembre 2007), la CB1000R annonçait enfin le retour du numéro un mondial sur le segment des maxi-roadsters, dominé en France par les Yamaha FZ1, Kawasaki Z1000 et Triumph Speed Triple.


Au vu de cette concurrence impressionnante, Honda a décidé de frapper fort et de jouer la carte de la surenchère, en donnant naissance non pas à une simple Hornet 1000 mais à une CB1000R, résolument plus axée sur les performances que son aïeule, la Hornet 900.
Et cet engagement atteint son apogée à travers un projet initié par un groupe de travail italien basé à Rome au sein du département Recherche et Développement de Honda Italie...


"Vito Cicchetti (general manager de Honda Italie) est à l'origine du concept initial et de son positionnement, tandis que Fausto Giancristofaro a cherché les fournisseurs des plus belles pièces et coordonné la réalisation de ce modèle spécial", explique Honda.
"Notre but avec cette XESS était de permettre aux clients de la CB1000R de sortir - encore plus ! - du lot et de leur offrir cette plus-value à couper le souffle", s'enflamme le numéro un mondial.
La dénomination de la moto traduit pourtant à elle seule la philosophie de ce projet : en effet, XESS signifie "eXtreme European Streetfighter Styling", soit une moto agressive, "tunée" par et pour les Européens... Pas réellement besoin de proclamer un long discours !


Parmi les modifications les plus remarquables, on compte la disparition de la bavette arrière - et donc de la plaque, pas bête ! -, l'installation d'un esthétique pot en titane à double sortie et la présence de plusieurs pièces en carbone, d'une selle spéciale et d'une chaîne aussi rouge que les autres éléments peints.
On note également que la fourche est anodisée et griffée Showa, que les disques avant Hanabira sont usinés en "pétales" et que les repose-pieds se sont atrophiés. La CB1000R se donne donc presque des airs de pistarde - le modèle photographié chausse des slicks -, et va jusqu'à orner son réservoir du blason réservé aux modèles haut de gamme : la DN-01, la Fireblade et surtout la RC212V !


Inutile de nous demander le tarif de cette CB1000R édition spéciale : il est pour le moment inconnu, tout comme sa date de disponibilité... en Italie ! Car "a priori, la XESS ne devrait pas être commercialisée en France", confie à Moto-Net.Com la responsable presse de Honda France. À moins d'une forte demande </TD></TR></TABLE>

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
:love: :love: :love:

j la veux

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites