killers19

La nouvelle SV 650 s'appelle... Gladius !

Messages recommandés

Dans le secteur très concurrentiel des roadsters de moyenne cylindrée, Suzuki a toujours su tirer son épingle du jeu, mais la SV cédait dernièrement un peu de terrain face à la kawasaki ER-6... L'arrivée de la Gladius en 2009 changera-t-elle la donne ?



Chez Suzuki pour 2009, tout le monde attendait de pied ferme la toute dernière version de la GSX-R 1000... Et elle est bel et bien arrivée, accompagnée d'un nouveau custom dérivée de l'Intruder 1800 : le M1500 Intruder !
Mais celle que l'on retiendra finalement le plus de cette présentation presse effectuée aujourd'hui à Paris, c'est la SFV 650 "Gladius", remplaçante de la SV650, qui partira l'an prochain à l'assaut des parts de marché européennes !
"La mode rencontre la technologie", titre le dossier de presse particulièrement soigné du constructeur d'Hamamatsu. L'air de rien, donc, le japonais viendrait-il marcher sur les plates-bandes des italiens ?

Pas si discrètement que ça en fait, puisqu'il faudrait être aveugle pour ne pas noter que comme Aprilia, Suzuki a logé son bicylindre directement hérité de la SV dans un nouveau cadre alliant treillis tubulaire en acier (en haut) et platine en aluminium (en bas)...
Un savant mélange qui allège la ligne de la Gladius par rapport à celle de la dernière SV au cadre intégralement en alu certes, mais à l'allure plus massive. Reste que la nouveauté 2009 accuse un poids sur la balance de 202 kg tous pleins faits, malgré la contenance du réservoir d'essence limitée à 14,5 litres (contre 17 sur la SV) et la présence d'un radiateur .
Mais il faut bien reconnaître que ce petit réservoir possède une ligne aguicheuse et de par sa finesse, il devrait offrir au pilote une position de conduite agréable. Son coloris bitons augmente encore le cachet de cette nouvelle Suzuki, tout comme les deux touches de blanc qui ornent la selle.

Blanche et bleue, blanche et magenta, noire et verte ou enfin toute noire, la Gladius se décline dès sa sortie en trois coloris bitons : une bonne nouvelle pour les clients mais qui demandera à Suzuki de se creuser la tête d'ici un ou deux ans pour rajeunir son roadster sans le refondre complètement !
Juchée à 785 mm du sol, la selle devrait permettre à la majorité des motards - et motardes, Suzuki accordant une place importante aux jeunes femmes sur les photos et les vidéos de présentation - de poser aisément les deux pieds par terre. Suz' proposera d'ailleurs une version rehaussée pour les pilotes aux longues jambes.



Esthétiquement toujours, la Gladius se démarque encore de sa devancière au niveau des repose-pieds montés sur des platines, qui ne sont pas sans rappeler celles de l'ER-6 ou de la toute nouvelle Diversion ! Difficile d'innover à chaque fois...
Même constat en ce qui concerne la partie cycle : fourche hydraulique de 41 mm, double disque de 290mm, simple amortisseur arrière réglable en précharge monté directement sur un bras oscillant qui ne joue pas dans la démesure. Le pneu arrière de 160 mm de la Gladius souligne l'esprit "raisonnable" de la machine.
Avec son pot - sa marmite ? - placé sous le moteur, la Gladius "SFV 650" est plus que jamais dans l'air du temps. Son silencieux, lui, est directement inspiré de ceux qui équipent les GSX-R : de quoi flatter l'ego des jeunes permis qui acquerront cette Suz' tout en convoitant, un jour, de passer au modèle hypersportif de la marque !



Côté mécanique, le bicylindre de la SV reprend donc du service : alésage x course inchangé (81x62,6), quatre soupapes par cylindres et injection électronique équipée des doubles papillons - le fameux SDTV pour Suzuki Dual Throttle Valve... Une mécanique qui a fait ses preuves.
Cependant, il était inconcevable d'équiper la toute nouvelle Gladius de ce V-Twin sans en peaufiner certains points. Ainsi, Suzuki informe que les bougies ne sont plus seulement à "double étincelles" mais désormais "doubles étincelles irridium" pour une meilleure combustion.

Les parois des cylindres bénéficient également d'un nouveau surfaçage "nickel-phosphorus-silicon-carbide approuvé par Suzuki en compétition qui réduit les frictions et augmente les transferts de chaleur", assure le constructeur.
Le nouveau profil de l'arbre à cames et les nouveaux ressorts de soupapes se traduiraient quant à eux par "une baisse de 10% de l'inertie au niveau du vilebrequin" : de quoi assurer au "nouveau" moulin des montées en régime plus véloces, "améliorer le couple à bas et mi-régime, et élargir et lisser l'arrivée de la puissance sans l'affecter dans les tours".
De bien belles paroles que la fiche technique ne permet pas de vérifier - les valeurs maximales demeurent inconnues -, mais qu'un essai permettra de mettre rapidement à l'épreuve !

Suzuki souligne également la modification de l'embrayage pour un gain en onctuosité et une réduction des bruits mécaniques via l'adoption d'une transmission primaire à pignons à taille oblique - "de type ciseaux", précise le dossier en anglais - et des carters dédoublés.
Enfin, en "bout de chaîne", la Gladius possède un rapport final de 15/46 contre 15/45 sur l'ancienne SV. Tirera-t-elle un poil court ? Suspense...
Suspense également pour la date d'arrivée en concessions et pour le tarif... On peut toutefois faire confiance à Suzuki qui devrait proposer sa nouveauté 2009 à un tarif attractif, afin de concurrencer des Kawasaki ER-6 restylées pour l'an prochain. La bataille s'annonce ardue !
Pour les fans de Superbike et de custom, les présentations de la GSX-R1000 K9 et de l'Intruder 1500 arriveront demain...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
mouais

j prefer ma bete de course lol

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites