Zorg

14° MOTO GP " MOTEGI " JAPON

Messages recommandés

Le Circuit de Motegi
Créé en 1997 modifié en 1999
Longueur : 4801m
Plus longue ligne droite : 762m
Virages à gauche : 6
Virages à droite : 8
Largeur de piste : 15m
Pole position : gauche





VENDREDI 01/10/2010

06:45
MOTO : Grand Prix du Japon à Motegi - Essais Moto GP (1h15mn)

SAMEDI 02/10/2010

07:00
MOTO : Grand Prix du Japon à Motegi - Qualification GP (1h)

DIMANCHE 03/10/2010

08:00
MOTO : Grand Prix du Japon à Motegi - Course MotoGP (1h20mn)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

vendredi, 01 octobre 2010

Le pilote du team Repsol Honda s’est brisé la clavicule gauche en chutant au début de la séance FP1 à Motegi et ne participera pas à la course de dimanche. Michele Macchiagodena, le directeur médical du MotoGP, a expliqué la situation à motogp.com.



Dani Pedrosa manquera la course de dimanche à Motegi après s’être fracturé la clavicule gauche vendredi lors de la première séance d’essais du Grand Prix du Japon.

Le pilote du team Repsol Honda n’avait bouclé que deux tours lorsqu’il est tombé de sa RC212V et s’est fracturé la clavicule gauche à trois endroits. L’Espagnol s’est rapidement relevé et semblait touché à la cheville gauche mais les radios ont permis de confirmer qu’il n’y avait pas de fracture et seulement une contusion.

“Il s’est fait une fracture multiple de la clavicule gauche en chutant et aura besoin de se faire opérer pour reprendre la compétition le plus tôt possible,” a expliqué Michele Macchiagodena, le directeur médical du MotoGP. “Mais ce ne sera pas pour cette course, c’est certain.”

Macchiagodena a pu fournir une estimation de la date de retour de Pedrosa : “Nous devons d’abord savoir quand il se fera opérer et ensuite nous pourrons savoir lorsqu’il pourra courir à nouveau. Nous devrions le revoir en Australie.”

“Nous avons fait une radio de la cheville et tout va bien. Il a d’anciennes fractures mais pas de nouvelle, juste une petite contusion.”

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il etait dejà jouer depuis longtemps , mais il restait une toute petite chance a pedrosa , mais là c'est vraiment finit

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yesssssss Valentino bien parti pour j'espère regagner un GP nikel

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le pilote du team Repsol Honda a quitté la Clinique Dexeus de Barcelone ce matin (lundi 4 octobre) après s’être fait opérer de la clavicule samedi dernier.

Dani Pedrosa a reçu l’autorisation de quitter l’Institut Universitari Dexeus de Barcelone ce matin à 10h, deux jours après s’être fait opérer de la clavicule suite à sa chute de vendredi au Grand Prix du Japon.

Le Dr. Xavier Mir, le chirurgien chargé de l’opération, était satisfait de l’évolution de la blessure de Pedrosa et a permis au pilote de rentrer chez lui. Pedrosa était resté en observation dimanche et pourra commencer son programme de rééducation aujourd’hui avec son physiothérapiste. Il retournera consulter le Dr. Mir mercredi afin de recevoir des traitements supplémentaires pour sa clavicule gauche et contrôler l’évolution de la fracture.

Le Dr. Mir a déclaré : “48 heures après l’opération de sa clavicule gauche, que nous avons fixée avec une plaque de titane, le suivi postopératoire confirme que tout est normal et il a commencé à faire des petits mouvements passifs avec l’épaule et le coude hier.”

“Nous lui avons permis de partir et aujourd’hui il commencera une rééducation active-passive avec son physiothérapiste. Nous nous reverrons mercredi prochain pour poursuivre les soins et vérifier comment sa blessure évolue.”

Pedrosa avait été pris en charge par le service d’urgence de l’Institut Dexeus de Barcelone samedi matin à 10h, immédiatement après son retour du Japon, et s’était fait opérer à midi de sa fracture de la clavicule gauche pour recevoir une plaque de titane avec huit trous, spécialement conçue pour la clavicule, ainsi que deux vis à compression utilisées pour fixer les deux fragments intermédiaires.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Les 3 derniers tours fûrent les plus passionant de la course cool , rossi a montrer au ptit jeune qu'il etait toujours là nikel

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Wouais et pas content le petit jeune en plus lol

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
A en devenir fou ( ecouter ce commentaire ) nikel


Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
lol trop fort le commentateur lol

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
terrible le commentateur et le lendemain n'avait surement plus d'voix mdr mais que c'était beauuuuu nikel

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Lundi, 04 octobre 2010

Suite à un fantastique duel pour la troisième place au Grand Prix du Japon, le leader du Championnat a déclaré qu’il n’avait pas apprécié l’agressivité excessive dont avait fait preuve son co-équipier pour s’assurer la dernière place sur le podium.

Lorenzo looks back over Motegi battle with Rossi


Jorge Lorenzo a manqué le podium pour la deuxième course consécutive dimanche dernier à Motegi mais sa quatrième place n’aura que peu de conséquences sur la suite du Championnat du Monde MotoGP 2010, qu’il pourrait remporter la semaine prochaine en Malaisie. L’Espagnol était cependant assez mécontent de la manière dont le duel contre son co-équipier Valentino Rossi s’était terminé.

La lutte entre les deux pilotes du team Fiat Yamaha avait commencé dès le premier virage de la course lorsque Lorenzo était passé devant Rossi et a ensuite continué jusqu’à la fin de la course, avec de nombreux dépassements et un léger accrochage en plein virage. Rossi est finalement sorti vainqueur de ce duel pour la troisième place et bien que Lorenzo était déçu de manquer le podium, c’est surtout la manière dont il a perdu qu’il regrettait après la course.

“Le show a été génial pour tout le monde et pour l’industrie motocycliste, c’est fantastique, mais quand on est un pilote et qu’on est sur un prototype MotoGP qui va à 300 km/h en ligne droite et à 180-200 km/h dans les virages, et qu’on se fait bousculer par un autre pilote, ce n’est jamais plaisant parce qu’on sait qu’on met sa vie en péril,” a déclaré Lorenzo dans une interview que vous pouvez revoir dans cette vidéo. “Je pense que les trois ou quatre dépassements que j’ai faits sur Valentino étaient corrects. D’un autre côté ses manoeuvres étaient de mon point de vue légales mais à la limite. Nous savons bien comment il aime se battre, c’était arrivé avant avec Gibernau, ensuite avec Stoner et maintenant avec moi. A l’avenir peut-être que ses adversaires en auront assez et que nous ferons comme lui !”

Lorenzo a ajouté : “Nous sommes co-équipiers, je lutte pour le Championnat des Pilotes mais nous luttons aussi pour les Championnats des Teams et des Constructeurs et nous devons garder ça à l’esprit. Je suis bien sûr déçu de manquer le podium parce que je voulais le faire ici chez Yamaha, mais c’est la course !”

Lorenzo a aussi admis avoir fait une erreur en choisissant d’utiliser le pneu avant Bridgestone medium au lieu du dur que ses rivaux avaient choisi. “Après la course, il était évident que notre choix n’était pas le meilleur mais nous ne pouvons pas revenir en arrière. Nous avons fait une erreur pour le pneu avant, je n’étais pas très confiant avec mon train avant et c’est pour ça que j’ai eu du mal à doubler Valentino. Nous avions aussi choisi de garder l’ancien moteur parce qu’utiliser le nouveau impliquait utiliser beaucoup de carburant et risquer de ne pas finir la course.”

Avec 69 points d’avance sur Dani Pedrosa, qui s’est blessé vendredi dernier et n’a pas participé à la course, à quatre courses de la fin de la saison, Lorenzo pourrait remporter son tout premier titre MotoGP dès le week-end prochain à Sepang.

“Je suis très heureux en ce moment parce que nous sommes très proches de réaliser un rêve que j’ai depuis une vingtaine d’années. C’était bien de remporter les titres 250cc mais nous parlons de quelque chose de beaucoup plus important maintenant. Nous le remporterons peut-être en Malaisie et pourrons le célébrer là-bas, puis ensuite en Espagne,” a conclu le Majorquin.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
je trouve que lorenzo est jaloux de rossi et qu il a un complexe d infériorité par rapport a rossi.
y a qu a voire ses mise en scène après c es victoire c es de la surenchère par rapport a rossi .
et durant cette course c es dépassement était pas tjrs propre c es quand mm de sa faute si rossi a mordu dans l herbe c es lui qui la poussé pour moi et le dernier dépassement de rossi était on ne peu plus propre ok la premiere fois que lorenzo la passé rossi a attaquer un peu limite pour reprendre tout de suite sa place mais bon pas de la a aller pleurer a la presse .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites