Aller au contenu

 

Plus qu'un site, plus qu'un réseau social, les membres de Motards.net informent, partagent, donnent des astuces et conseils sur tous les 2 roues. Les motos et scooters anciens ou récents n'auront plus de secret pour vous !

Inscrivez-vous maintenant pour avoir accès à toutes nos fonctionnalités. Une fois inscrit et connecté, vous pourrez rejoindre un Club de motards, participer aux discussions, vous inscrire à un événement moto (balade, roulage, stage), ajouter votre site dans l'annuaire et bien plus.

Bienvenue sur Motards, le site qui vous informe sur tous les 2 roues. Plus qu'un site, plus qu'un réseau social, découvrez tout l'esprit motard en ligne ! Parcourez dès à présent les clubs, forums, tutoriels et photos de la communauté de motards pour vous informer au mieux sur la thématique de la moto et partager votre passion avec d'autres passionnés.

Motards vous offre la possibilité de créer un club gratuit sur ce site. Le club est un mélange de forum et de groupe Facebook qui vous permet de regrouper une communauté et partager votre passion avec des amis ou motards comme vous. Vous disposez alors de tous les outils pour gérer votre communauté et la faire grandir sur Motards.

Vous avez envie d'améliorer votre conduite ? Rouler sur circuit ? Aller vous balader en 2 roues ? Découvrez le calendrier des événements moto et scooter. Vous pourrez ainsi vous inscrire aux sorties moto, stages de pilotage ou encore aux roulages et autres rassemblements. Et pourquoi ne pas créer votre événement pour rassembler les motards de votre région ?

Mise au point des carbu Keihin FCRD


Messages recommandés

Présentation

Sur nos YZF R et FZR le principe de fonctionnement des Mikuni est en simplifiant le suivant:
la rotation du papillon des gaz augmente le flux de mélange air carburant entrant dans le moteur. Les boisseaux n'étant pas levés c'est le circuit de ralentis qui alimente en carburant.Cette augmentation provoque une montée en régime du moteur qui naturellement aspire plus de mélange .
La dépression fait monter les boisseaux qui libérent le passage de l'air , et par montée de l'aiguille la quantitée d'essence vaporisée par le puit de cette méme aiguille .Ce qui à pour incidence de faire encore aumenter le régime moteur .L'aiguille étant conique plus elle monte plus y d'essence
et plus boisseau monte plus il y a d'air .
La fermeture des papillons provoque rupture du flux et la descente des boisseaux.
La proportion air carburant est toujours sensiblement constante.
C'est le moteur qui aspire la quantitée de mélange dont il a besoin.

Avec la rampe FCR s'apparente plus au fonctionnement des carbus que l'on trouve sur les deux temps. La rotation de la commande actionne les palonniers qui par leur rotation fond monter les boisseaux et modifie le flux d'air.
Au début c'est le circuit de ralentis qui fournis le carburant ensuite c'est l'aiguille et son puit qui prennent le relais.
La position du boisseau libére une quantitée de carburant potentielle fixée par les éléments de réglage instantanément sans avoir à attendre la montée de boisseaux à dépression .Seul l'effet venturi ( provoqué par l'aspiration du moteur ), modifie la quantitée de carburant defini par les éléments de réglages dans le flux d'air .
Lors d'un rotation brutale de la commande des gaz un systéme de biellettes actionne une pompe qui projete un jet d'essence dans les corps des carbus pour un effet instantané ,c'est la pompe de reprise .
En quelques sorte on oblige le moteur à ingurgiter une certaine quantitée de carburant.


Ma rampe ne disposait que d'une commande de starter sommaire j'en ai refait une pour reprendre le cable d'origine .
Refait aussis la patte des cables d'accelerateur



Les petits domes en laiton debouchant dans les alésages de cabus sont les sorties des gicleurs de pompe de reprise.
On retrouve à l'arriere les gicleurs d'air principaux et dans mon cas les vis d'air de ralentis montées en lieux et place des gicleurs,
]





Un des fameux boisseau et sa plaque


Détail de la cuve avec ses gicleurs ,vis de richesse ,le petit conduit sur la gauche c'est celui qui mene au gicleur de reprise.La pompe est sur la cuve
de droite.
Un ensemble de durites améne la sauce sur les autres cuve.



Voici le truc qui me choc:
La synchro des carbus
Ba voila le bordel
Le palonier est fixé sur l'arbre par un systéme de deux vis :
La premiere d'aspec brillante tête hexa est percée dans son centre, se vis dans le palonier .
La seconde, noire et fendue ,rentre dans la premiere et se vis dans l'arbre de commande.
Le degagement fait dans le palonier pour passer l'arbre de commande est oblong .Donc en jouant avec les deux vis on peut decaler le palonnier de haut en bas sur la course du trous oblong.
J'en deduit un point trés important lors d'un remontage veillez a fixer le palonnier du carbu de référence au centre de sa course avant de procéder à la synchro des autres.







Cette procédure que j'ai trouvée assez compléte, est globalement traduite par mes soins j'y ai apporté quelques modifs.
http://www.factorypro.com/tech/carbkei.html









Docs tirées du catalogue SUCO,du site keihin US et du manuel Yam






































Lien à poster
Partager sur d’autres sites
×
×
  • Créer...

Information importante

En utilisant ce site, vous êtes d’accords avec nos Conditions d’utilisation. Nous avons placé des cookies sur votre appareil pour aider à améliorer ce site. Vous pouvez choisir d’ajuster vos paramètres de cookie, sinon nous supposerons que vous êtes d’accord pour continuer.