petiot

Promo decouverte Le Mans 2013

Messages recommandés

Compte-rendu complet de mon premier weekend de course au Mans.

Arrivée mercredi dans l'après midi pour choisir l'emplacement, ça se bagarre déjà...
Jeudi : pas très motivé pour rouler, surtout que j'ai encore quelques préparations à faire sur le gex. Mais une fois le gex prêt, et en voyant les potes rouler, l'excitation monte (elle redescendra rapidement plus tard...) et je file chercher une session d'essai pour l'après-midi. Je me lance, tout content de rouler. Le tour de lancement se passe tranquillou, faut reprendre ses marques. Deuxième tour, virage du musée, sans forcer je prends de l'angle et le coude frotte !!! Trop la banane, je suis chaud patate douce !!! Même virage le tour d'après, le coude refrotte, de plus en plus même, et là je sens un truc bizarre, le bitume... Ne lâchant rien, j'accompagne mon gex, toujours les mains sur le guidon, dans le bac à graviers....... Bravo petiot!!!!!!

Vendredi : séance d'essai du matin un peu tendu vu mes exploits de la veille... En faisant attention, je fais un chrono correct 1"52"80. Je me dis que la séance d'après midi je vais me lâcher pour progresser !! Séance de l'après midi, j'ai l'impression de me lâcher plus, mais je roule en 53.

Samedi : je n'améliore pas mon chrono et termine 26 en finale B avec un 53"52 alors que j'étais passé sous les 52 l'année dernière. Y a du boulot !!!

Dimanche : première course, un bon départ ou je double pas mal de pilotes, trop content !!! Mais au bout de 3 tours, mes freins commencent à être mou, et de plus en plus... Obligé de m'écarter au musée pour durcir le levier de frein, tout en voyant la quinzaine de pilotes que j'avais doublé... Trop les boules. J'arrive quand même à finir 25. Youpi, une place de gagné !!!!!!
Seconde course, pas très motivé à cause de mon soucis de freins. Premier départ et gros carton dans la chicane Dunlop. Malheureusement le pilote succombera à ses blessures 10 jours plus tard (RIP #258). C'est encore moins motivé que je prends le second départ, en me disant que les courses ce n'est peut être pas pour moi... Après un bon premier tour ou je suis 18, je continue d'attaquer, jusqu'à ce que mes freins recommencent à me faire chier !!!!! Ce coup ci je ne couperai pas pour perdre toutes les places que j'ai gagné. Petit réglage dans la descente de la chapelle (chaud cacao quand même) puis re gaz à fond. Je remonte jusqu'à arriver au cul du 176. Et la grosse galère pour le doubler car à chaque freinage il se met au milieu de la piste, donc impossible de lui faire l'intérieur car avec son R1 (de merde !!!!) , il va me bouffer en sortie. Je galère 2 tours derrière lui ('Tain il fait chier celui la !!! ) puis me décide à le doubler dans les S bleus, et au raccordement, je fais comme lui, milieu de piste. Une fois dépassé, je fonce sur ceux de devant. Un, puis deux et trois de doubler. J’aperçois alors un gars devant moi que je rattrape. J'espère ne pas être dans le dernier tour car il est à ma porté. Je passe la ligne, pas de drapeau à damiers donc gaz en grand !!! Je recolle et lui fais les freins au chemin aux bœufs, en espérant ce coup ci être dans le dernier tour. En sortie du raccordement, je vois le drapeau à damiers et la je hurle de joie dans mon casque pendant toute la ligne droite !!!!!! Je me suis éclaté comme jamais. En arrivant on me dit que je fini 10. Trop fou le garçon !!!!

Après cette deuxième course ou j'ai grave pris mon pied, je pense que la saison prochaine je recommencerai, mais en faisant plusieurs courses si le budget est suffisant!!!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Merci !!! Oui je suis très satisfait de cette 10 ème place !! Un peu déçu des chronos, mais bon, je sais ce qu'il me reste à faire pour progresser...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Merci !! Oui en effet je me suis éclaté !!! Malheureusement se sont les risques de notre passion.......

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites