Sid

Quelques lumières sur le freinage !!

Messages recommandés

Voilà, étant confronté à des problèmes de frein et ne voulant pas investir dans du matériel hors de prix, j'ai fait quelques essais qui m'ont permis de réfléchir.

D'abord, mon premier problème était que mon MC (Maitre-cylindre) fuyait et devenait mou en cours de session.

J'ai donc vérifié son fonctionnement. J'ai découvert que l'orifice au fond du bocal de réserve n'alimentait pas le circuit de freinage car le piston ne reculait pas assez en relachant le levier. J'ai donc réalisé une biellette de commande plus courte et en réglant la garde j'ai retrouvé toute la course du piston.
A partir de là tout allait bien, mais une fuite du joint de piston est apparue et je n'ai pas pu le démonter pour le remplacer.
J'ai donc désossé mon MC chinois et je me suis rendu compte que le piston a un diamètre de 15mm (tros gros) là où un Nissin mesure 11mm.
Ceci implique que le volume poussé par le piston Ø15 est plus important sur une course donnée, et induit une moindre pression par rapport à un piston plus petit (de l'ordre de la moitié de pression). Au final on doit exercer une force plus importante sur un MC Ø15 (environ le double) qu'avec un MC Ø11 pour obtenir une force équivalente sur les plaquettes.

Suite à mes calculs, si on éxerce une force de 10kg sur le levier (course du piston de 5mm et celle du levier de 30mm) on obtient une force de 240kg (hors frottements) sur les plaquettes avec un MC Ø15.
La même force de 10kg exercée sur le levier d'un MC Ø11 (course du piston de 9mm et celle du levier de 54mm) produira une force de 444kg sur les plaquettes. De plus on obtient une meilleure progressivité et un meilleur feeling.
voilà pour la démonstration.
Maintenant il ne me reste plus qu'à dégoter un MC Ø11.


Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Coucou Sid :) Je suis un peu curieux! Peux tu m'aider à comprendre?

Voilà ce que je trouve en faisant les calculs moi même:

Force = Pression x Surface
Logiquement , Pour un Ø15, ça nous donne:
Force = pression x 15
Et , Pour un Ø11, ça nous donne:
Force = pression x 11


Le rapport des deux nous donne : 15/11 soit: 1,36.

Il faut donc une force 1,36 fois supérieure dans le cas d'un piston de Ø15 pour le même résultat qu'avec un piston de Ø11.

Soit: à force égale fournie, un piston de Ø11 sera 1,36 fois plus efficace qu'un piston de Ø15.

Or tu trouves un rapport de 1.85. (444/240). Soit environ 1,36².

tu as admis que le phénomène de "poussée type vérin" se déroulait deux fois successivement?

Pour 85% d'efficacité supplémentaire ,ça vaut la peine de se pencher sur le souci, mais pour 36% ? :p

Je ne sais pas si c'est cohérent ce que je dis, donc j'attends ta réponse :p.

Merci!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
et les gars c est pas plus simple de repassé sur du tambour ! au moin quand sa freine moin bien tu ressert l écrou et c est niquel

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
OK Cocotte, ton calcul ne fonctionne pas car tu utilise le diamètre du piston et non sa surface, qui est égale au carré du rayon X PI.

Soit pour un piston Ø15 : 3.14 X 0.75 X 0.75 = 1.76 CM²

Et pour un piston Ø11 : 3.14 X 0.55 X 0.55 = 0.94 CM²

Donc, le fameux rapport dont tu parle est de 1.76 / 0.94 = 1.87.

A+ au prochain freinage.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

+1 Sid

AhahahahaVive le bac S , en terminal de plus .:(

ca devait être trop simple pour Cocotte xD

J'aurai bien expliqué que le diamètre de la roue et le diamètre du disque change également le comportement du freinage mais pas le temps.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
vous pouriez detailler le calcul svp les gens je me suis un peut perdu en route
suit d"accord avec vous sa ya pas de souci

donc la formule c"est P=f/S
PUISSANCE(bar)=FORCE(newton) par SURFACE(metre)


c"est sa non ?



Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Salut Ma Cotlete,
tu y es presque.

P= F/S
P est la pression en bars (b) ou kg/cm²
F est la force en DécaNewton (DaN) ou kg
S est la surface en centimètres au carré (cm²)

Pour rester dans des valeurs qui nous disent qqchose on va garder les cm², les kg et les kg/cm².

la pression en sortie de maitre-cylindre (MC) est fonction de la force appliquée sur le piston et de sa surface. En clair plus la force appliquée est importante et plus la pression sera grande en sortie du MC. Et plus la surface du piston sera petite, plus la pression sera grande en sortie du MC (par contre le volume de lookeed a pousser sera plus grand et donc la course plus grande au levier).
L'étrier, lui, est commandé par la pression (kg/cm²) et transmet une force (kg) aux plaquettes.
Donc, plus la pression sera grande et plus les plaquettes seront serrées. Et plus la surface du piston sera grande et plus les plaquettes encaisseront de force, d'où un freinage plus fort.
Il faut seulement trouver le juste milieu en la course au levier et la force de freinage, soit les bons diamètres de piston de MC et d'étrier.

Exemple:

force au levier 10kg
démultiplication du levier 1/6
diamètre du piston de MC Ø15mm ou 1.5cm
Diamètre du piston d'étrier 30mm ou 3cm

Calcul de la pression en sortie du MC:

P en bars = force appliquée au levier en kg / surface du piston en cm²
P = (10kg/(1/6)) / PI x 0.75² (rayon du MC en cm)
p = 60 / 1.76
P = 34 kg/cm²

Calcul de la force sur les plaquettes:
Il entre dans l'étrier, une pression de 34 kg/cm².
Le piston de l'étrier mesure 3cm de diamètre.

P = F / S
Ici on recherche F donc:
F = P x S
F = 34 x PI x 1.5²
F = 34 x 7.06
F = 240 kg
Avec un piston de Ø15mm on appliquera une force de 240kg sur les plaquettes.

Maintenant on fait le même calcul avec un piston de MC Ø11

P = (10kg/(1/6)) / PI x 0.55² (rayon du MC en cm)
p = 60 / 0.95
P = 57 kg/cm²

Dans l'étrier on a:
F = 57 x PI x 1.5²
F = 57 x 7.06
F = 402 kg

Avec un piston de Ø11mm on appliquera une force de 402kg sur les plaquettes mais on augmente la course de 85% soit environ 2.5cm de plus au levier. Le volume de lookeed à mettre dans l'étrier est toujours le même et comme le volume poussé par le MC de 11 doit être identique à celui Ø15, il faudra le pousser plus loin.

J'espère avoir été clair.

PS: comme dit Calibro, les diamètres de disque et de roue jouent aussi sur le ressenti du freinage Mais ce que j'ai voulu montrer c'est l'importance du choix des composants pour obtenir un certain résultat.

Bonne nuit les petits.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

vous prenez pas en compte la section des durites ainsi que leur longueurs....pff c'est du travail vite fait ca...

et les pertes ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

les pertes blanches ? xD

les pertes de charges ?

Et le gonflement de nos durites de daubes qui absorbent une partie de l'enegie que tu te fatigue a donner a ton levier !

Et des plaquettes semi metal , a la glycerine , au teflon ............. !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

SA m"arive defoie ma durite gonfle et hop perte blanche mes pas de fuite tout dans le reservoire :br::p



sa demande un peut d"energie quand meme u :br:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Evidemment je n'ai pas tenu compte de ses paramètres. D'abord, je ne les maitrise pas.

Et puis, Cotlete et Calibro ont raison si la durite gonfle on en met plein les plaquettes et ça freine plus.

quelle bande de déconneurs !!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
moi le fait que les durites chinoises tiennent pas la pression, je trouve ça anormal!

Les chinois bossent sous pression H24, et ils la tiennent pas? :br:

On pourrait considéré une marge d'erreur de 15% maximum à mon avis :p

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Hey Cocotte,

sur quoi te bases-tu pour évaluer une marge d'erreur à 15% alors qu'on a aucune donnée qui tient la route en dehors du calcul de base ?

Hein ?

Comment ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
à vue de nez, sans aucune donné!

On peut considérer que l'énergie libéré sous forme d'effet joule est négligeable déjà... donc Le frottement est quant à lui chiffrable: (voir ici)
Ensuite, je pense que la quantité de facteur pouvant influé est infinie mais négligeable (Cf: théorie du chaos).

Donc 15% est même une approximation pessimiste! :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

pffffffffffff vous aller trop loin les mec ! !!!! :0:0:0:0:0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ben tu vois, quand on pousse un peu, on en trouve des choses.

Maintenant que tu as été bon élève, peux-tu nous trouver le ralentissement en fonction de mes calculs et de tes coefficients ?
Tiens compte du diamètre de disque et de roue que tu veux, mais précises-les.
Bon courage

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

comprend plus rien :dn:

tu parles de quoi avec ton coef a la c...

Du frotement des chinois entre eux quand y sont sous pression et qu'ils finissent ko xD



Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Normal calibro, pour frotter correctement il faut 2 T.

Nan, c'était juste un bac blanc pour préparer Cocotte en douceur.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ça n'a rien à voir avec ce que je fais en cours :p

Le coefficient permet de calculer une perte énergétique, ou une perte de force...

Il y a le frottement entre liquide de frein et la durite de frein, le frottement entre le piston et le liquide, et pour finir: le frottement entre le disque et les plaquettes...

Sachant que ce dernier provoque une perte quasi totale de l'énergie via effet joule... :br:
Je sors!


Sid, majestueuse ta reprise sur les 2T! J'aime :love:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Calibro a écrit:
comprend plus rien :dn:

tu parles de quoi avec ton coef a la c...

Du frotement des chinois entre eux quand y sont sous pression et qu'ils finissent ko xD @



@ Sid
c'etait destiné a cocotte


bienvue les 2 t , mais avec mon phone c'est la misere xD


pour finir , a la maison y'a 2 brelles , une en full fourmula ,l'autre en full n'importe quoi et c'est elle qui freine mieux xD

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Calibro a écrit:
pour finir , a la maison y'a 2 brelles , une en full fourmula ,l'autre en full n'importe quoi et c'est elle qui freine mieux xD


Salut Calibro,
je suis bien d'accord, Formula-Daytona, même combat. Ca marche fort, mais pas longtemps.

Pour ce qui est de l"accouplement de différents éléments, il faut seulement bien les choisir et surtout qu'ils soient compatibles entre eux: fixation, durites, rapport des diamètres de piston (1 pour le MC et 3 pour l'étrier à simple piston) de manière à réaliser un ensemble fiable et efficace.

Je vous en reparle dès que le MC Nissin Ø11 est installé avec l'étrier chinois (type RM85) et la durite avia.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

MOI je vais monter l"etrier et la pedale de frein du camion sa devrai bien frener !!!!!! :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Sid a écrit:
Salut Calibro,je suis bien d'accord, Formula-Daytona, même combat. Ca marche fort, mais pas longtemps. .


salut Sid


bah ecoute ! Je ne suis pas aussi radical , ça marche , rien de plusl . J'ai toujours un peu mal a dire ça c'est de la M.... Et ça c'est le top .
le daytona , le notre par exemple , chez nous il a fait son taf jusque maintenent et formula pas de probleme de fiabilité , ça freine toujours de la meme façon , c'est juste pas exeptionnel .

Il est vrai qu'en achetant des produits de marque on mets beaucoup d'espoire quand a la qualité attendue mais on a tous plus ou moins été decu un jour.

Si tu prends la bucci de clem lui son formula AV n'est pas un B4 ,il me semble que c'est un ORO .

Selon ce que j'ai entendu ça a l'air d'etre plus mordant donc un peu mieux mais ça reste du frein de velo .
Maintenent je crois savoir que bucci monte breaking , tout ça pour dire que ça evolue et derriere tout ça il y a la com , le buisnes , les marques et le phenomene de mode !
Etonament magura n'est pas encore present ou peu .
Aujourdhui tu monte Nissin qui jouit d'une bonne reputation et n'a plus rien a prouver en terme de fiabilité pour etre de la monte d'origine sur pas mal de machines tu devrais etre dans le vrai .

bonne integration de ton nouveau matos

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
@ Calibro,

je n'ai pas dis que c'était de la M... Mais on fait tout un plat de telle ou telle marque et quand on essaie on est, comme tu dsi, plus ou moins déçu.
Je ne veux pas jouer au vieux [pas beau les gros mots], mais force est de constater que beaucoup de marques de renom assez "anciennes" restent des valeurs sûres.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

LA CHINE c"est bien apres c"esty pas de ma faute si vous ete capricieux un peut moin de force sur le levier de frein !!
des moteur qui marche fort mes qui casse pas
des plaquette qui s"use pas et qui freine toute seule avant le virage
une moto qui gagne la course toute seule sans pilotte

plus sa va plus vous en voule on vous donne le gland vous prenez les boules avec mdr !!!!! :br::br::br::br::br::br::br:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Bon ben voilà, mon problème est totalement résolu.
J'ai dégote un MC Nissin Ø11 accouplé à mon étrier d'origine et ça marche (dans mon garage), on verra sur la piste.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
j"avoue le nisin a fait c"est preuve apres va faloire son etrier avec !!!!!
je sait pas pourkoi je sent que sa va vite venire !!!!!
moi mes bon vieux frein chioin y me fatisfasse largement !!!!!
pour le moment
vais juste metre un maitre cylindre a l"avant pour l"estetique avec un piti asv
quand j"aure des pepette !!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites