Admin-moto-scoot-grandest

demi tours a moto

Messages recommandés

Le demi-tour fait partie de ces manœuvres a priori anodines qui peuvent en fait s’avérer très dangereuses.
Dextérité et vigilance s’imposent. Suivez le guide…


Le versant mathématique de l’analyse d’un demi-tour en deux roues est implacable.
Si la manœuvre dure environ 5 secondes, les véhicules circulant sur la même route parcourent environ 150 mètres (à 90/100 km/h) durant ce laps de temps, et ce dans les deux sens de circulation.

Mieux vaut faire quelques centaines de mètres de plus, voire deux ou trois kilomètres plutôt que de se mettre en péril en réalisant le demi-tour à la va-vite dans une zone inadaptée.

(Dessin 1) Pour être sûr qu’aucun véhicule ne survienne pendant la manœuvre, il s’agit de trouver une zone garantissant une visibilité au moins égale à 300 mètres (150 de chaque côté).
Il faut donc bannir les entrées et sorties de virages, les abords de côtes, les zones urbanisées ou à l’ombre des arbres et les recoins d’un bâtiment.

(Dessin 2) Mieux vaut éviter de faire demi-tour en pleine chaussée, surtout si l’on ne maîtrise pas bien le rayon de braquage de la machine. Se retrouver coincé de l’autre côté et devoir reculer est très dangereux.


Les bons choix
(Dessin 3) L’idéal est de trouver une zone de dégagement sur le bas-côté correspondant au sens de circulation (parking, aire de repos, station-service, intersection...).
L’objectif est de traverser la chaussée après avoir pu contrôler l’absence de véhicule simultanément à gauche et à droite. En effet, le contrôle visuel à l’avant puis à l’arrière s’avère beaucoup moins fiable car plus long à réaliser correctement.
Le carrefour entre la route empruntée et une route secondaire peut faire l’affaire, à condition d’avoir le champ libre pour réaliser la manœuvre sans se faire surprendre par un autre usager qui s’engage ou quitte la route choisie.

Tous ces critères sont d’autant plus importants pour des motards en groupe qu’ils doivent réaliser la manœuvre à tour de rôle.
Dans ce cas, la zone de visibilité sera la plus étendue possible et l’aire de dégagement choisie assez vaste pour accueillir tous les membres du groupe.
Le joker, c’est de dénicher un rond-point qui facilite grandement l’affaire !



motomag

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci pour ces bons conseils !


Ceci dit, moi je n'ai pas ce problème... Car pour le demi-tour, je descend et pousse...
... C'est plus prudent puisque tout le monde sait que les piétons sont prioritaires ! lol!


OK

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

John, tu as fais de beaux dessins, bravo.

Même s'ils ne sont pas de toi, ils m'ont fait prendre conscience d'un risque que j'ai déjà pris (malgré ma faible expérience).

J'apprécie tout particulièrement ta phrase nous invitant à faire un ou deux kilomètres pour éviter le risque.
On est parfois idiot à vouloir grapiller sur des centilitres de carburant, alors qu'on risque, entre autres, nos vies et celles des autres.

cheers

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je suis d'accord et merci pour ce rappel, il est clair que l'on en a tous besoin, surtout moi Wink .

Mais normalement nous sommes capables de faire demi-tour dans cette figure???




Non sérieusement, je pense même reprendre des leçons pour mieux maitriser ma moto, car la je serais incapable de refaire ce que j'ai fait au permis (moto différente = peur différente). Rolling Eyes
Je pense réellement que quelques cours pourrait entamer le semblent de maitrise que je n’aurais jamais. cheers

==> Je suis toujours à la recherche de ne pas tomber, lol.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites