maxijohn

L'Assemblée nationale se penche sur les sports mécaniques

Messages recommandés

L'Assemblée nationale a décidé de se pencher sur la question des sports mécaniques, souvent pointés du doigt ces derniers temps, avec la mise en place d'un groupe d'études "Sports mécaniques" spécifiquement consacré à ces disciplines.

Placé sous la présidence du député maire (UMP) de Montargis (45) Jean-Pierre Door (à ne pas confondre avec Jim Morrison !), ce groupe devra notamment "discuter de l'avenir des sports mécaniques dans le cadre des nouvelles sources d'énergie hybride ou électrique", explique ce cardiologue de 68 ans, par ailleurs secrétaire du groupe d'études "Automobile" à l'Assemblée.

Développement et innovation

"Je suis heureux que l'Assemblée ait accepté de créer un groupe d'étude sur les sports mécaniques car ils sont une source de développement et d'innovation", poursuit M. Door : "Les sports mécaniques ont consacré de grands champions, je suis fier de m'être vu confier la présidence de ce groupe".

Reste à savoir ce qu'il en sortira... En attendant, la Fédération français de motocyclisme (FFM) a d'ores et déjà fait savoir qu'elle prête à "collaborer et aider ce groupe afin de garantir la pérennité de ces sports qui passionnent tant les Français".

La FFM prête à collaborer

Car "après la disparition du Grand Prix de France de Formule 1 et la publication de textes réglementaires visant à restreindre les sports mécaniques, il était temps que les parlementaires s’intéressent à ce sujet", souligne l'instance sportive, "d’autant plus que les Français ont clairement manifesté leur volonté de voir perdurer ces activités, comme l'a démontré le sondage Ipsos réalisé en septembre 2009" (lire MNC du 7 octobre 2009 : une majorité de Français favorable aux sports mécaniques).

La FFM rappelle enfin que "les manifestations de sports mécaniques sont parmi celles qui accueillent le plus de public en France, avec notamment l'Enduropale du Touquet (300 000 spectateurs), les 24 Heures du Mans auto (250 000 spectateurs) ou le Grand Prix de France de moto (100 000 spectateurs)".

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites