Admin-moto-scoot-grandest

Une Goldwing pour sauver des vies ?

Messages recommandés

Le Salon de Paris sera l'occasion pour les Français de voir les nombreuses nouveautés Honda 2012 présentées il y a un mois à Milan. Mais ils découvriront également un nouveau projet soutenu par Honda France : l'Emergency City Bike.

Jouxtant le podium sur lequel pose la nouvelle version de la Goldwing se trouve un prototype : une autre Goldwing stickée "Médecins d'urgence" et équipée de gyrophares... Un modèle qui préfigure peut-être de ce que sera les prochains véhicules d'urgence médicalisée !

"Dans le cas d'un arrêt cardiaque, chaque minute qui s'écoule enlève 10% de chance de survie à la victime", illustre Ali Afdjei, médecin d'urgences et de catastrophes, initiateur et coordinateur du projet Emergency City Bike (ECB). "Or dans les grandes villes comme Paris, Lyon, Marseille, mais aussi Bruxelles, Londres, New-York ou Tokyo, le trafic saturé peut empêcher l'accès rapide des secours", fait remarquer notre dynamique interlocuteur

C'est là qu'intervient la moto, bien plus commode qu'une ambulance pour permettre au médecin d'atteindre le lieu de son intervention. Le principe est si évident que des projets ont déjà été lancés, "mais tous ont été abandonnés, notamment en raison de l'inexistence de travail d'équipe".

En effet, les expériences passées faisaient souvent intervenir une seule et même personne. Le système proposé par le Docteur Afdjei repose en revanche sur un solide binôme.

Le médecin chargé d'établir un diagnostic et de fournir les premiers soins, s'installera derrière un motard aguerri, préalablement formé par une équipe dirigée par Raymond Loizeaux, policier national expert en escorte présidentielle et ministérielle mais aussi en Rallye raids (750 000 km à son actif...).

Une moto fiable, visible et toute équipée

"Le pilote sera chargé de conduire son passager en toute sécurité (et dans un confort maxi, c'est une Goldwing, NDLR !), afin qu'il n'arrive pas sur place les jambes toutes flageolantes !", décrit le chargé des futures (?) formations. Le conducteur pourra par la suite gérer des tâches secondaires, comme tracer une aire de sécurité, gérer la circulation ou seconder le médecin.

"Pour la machine, le choix de la Goldwing s'est fait naturellement : elle fait ses preuves dans la circulation en tant que moto-taxi et permet d'embarquer tout le matériel nécessaire", nous explique le duo de choc à l'origine de ce projet.

Certes chère à l'achat, la Goldwing l'est moins qu'un SMUR (Service Mobile d'Urgence et de Réanimation) traditionnel et "chacune de ses sorties sera à la fois moins onéreuse mais également plus efficace !" Les progrès à réaliser sont d'ailleurs colossaux.

"À eux-seuls les arrêts cardiaques sont à l'origine de 50 000 décès par an en France", indique à Moto-Net.Com le Docteur Afdjel, "et le taux de survie à une attaque est de 3 à 4%, par manque de défibrillateurs principalement".

Aussi, "arriver 30 à 40% plus vite sur les lieux de l'incident grâce à la moto permettrait de faire grimper ce chiffre à 30 ou 40%, soit autant qu'aux États-Unis ou dans les pays du nord de l'Europe"

Enfin, l'image d'une moto qui sauve des vies, plutôt qu'elle en enlève est un argument qui devrait servir le projet auprès des éventuels partenaires du milieu du deux-roues (constructeurs, assureurs, mutuelles, etc) : "tout le monde a y gagner !", résument en choeur le Docteur et le pilote...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Enfin quelque chose d'utile et intelligent,qui n'est pas bleu et qui ne retire pas de point ni de permis.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites