Mustang57

Mon frein à disque arrière

Messages recommandés

Comme vous le savez, mon Triumph Tiger SE 1050 est équipé de freins à disques avec ABS, à l'avant et à l'arrière.

Par habitude, bonne ou mauvaise, j'utilise souvent le frein arrière, à la fois pour positionner ma moto à l'entrée des virages, et pour la ralentir dans les freinages longs.

Lors de mes dernières sorties, mon frein arrière faisait un bruit de "vieux camion qui freine".
Hub et Papy Moustache ont pu le constater lors de notre dernière sortie.
Le responsable pièces détachées de mon concessionnaire m'a conseillé de souffler un coup de compresseur, après avoir vérifié visuellement l'état des plaquettes, sur l'étrier, afin d'éliminer les poussières accumulées.

J'ai regardé, je n'ai rien vu de particulier, ce que j'ai supposé être les plaquettes m'ont semblées de largeur suffisante, j'ai soufflé ce que j'ai pu....
... mais le bruit a continué.

Lors de la dernière sortie, le bruit étant toujours présent, la pluie étant de la partie, et la boue aussi, j'ai tenu à passer par l'étape "nettoyage de la moto".

Arrivé au nettoyage du disque arrière, j'ai eu la surprise de constater que mon chiffon se déchirait sur le disque...
scratchscratchscratch
J'ai réessayé... et çà grattait toujours....




ou alors en y regardant autrement, on voit les peluches de mon chiffon



Ce qui nous donne aussi la vue suivante, où l'on constate bien un apport de matière, et non un disque rayé, ce qui interpelle....



Je précise qu'à la poussette, on entendait un "scrotch scrotch" inquiétant et digne d'une vieille brouette...

Compte tenu de l'état de ce disque, j'ai pris la décision d'avertir mon concessionnaire Julien.

Julien a pris soin de venir à mon domicile, et devant le constat de faits, a décidé de charger ma moto dans sa camionnette pour le diagnostic et la réparation..

En effet, la prudence suggérait de ne plus rouler, de crainte de bloquer le disque.... et la roue

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Diagnostic :

Usure totale des plaquettes, le piston (*) est venu fondre et déposer de la matière sur le disque No

ou comment faire de la soudure TIG sur un disque.... Twisted Evil


(*) EDIT : renseignements pris auprès du mécano, il ne s'agit pas des pistons qui eux, auraient bel et bien creusé le disque, mais bien de la semelle des plaquettes qui est venue déposer de la matière sur le disque au moment de l'abrasion.
Donc j'étais allé un tout petit peu au delà de la limite d'usure ....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
cheerscheerscheers

Julien est venu me ramener la moto hier...

Nouveaux pneus (Battlax T30, voir le sujet spécifique)
Nouveaux clignotants (rappel usine Triumph)
Nouvelles plaquettes avant et arrière
Nouveau disque arrière WAVE
Chaîne nettoyée et retendue

cheerscheerscheers



ou de plus près

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Te revoila paré pour de nouvelles aventures en toute SECURITE cheers
Tu nous fais tout de même un rappel : savoir ecouter sa machine ... à sa façon elle nous parle ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui, bien sûr.

J'ai néanmoins fauté : il faut vérifier régulièrement ses plaquettes. Je le saurai désormais. Rolling Eyes

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tu as bigrement usé tes plaquettes, mais en combien de kilomètres ? scratch

C'est un bon rappel pour nous tous, j'ai tendance à changer mes plaquettes entre 18000 et 20000 kms, même si en apparence elles ne sont pas "au bout"...
... Mais j'ai cependant eu le cas de plaquettes usées en biseau et au-delà de l'aspect visuel, trompeur au contrôle, j'avais finallement eu raison de décider de les changer. tongue

Tes nouveaux disques sont très jolis, c'est un look sympa les Waves. Cool

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
La réponse est ... 15.875 kilomètres...

Et j'ajoute à nouveau que j'utilise beaucoup le frein arrière. A tort ou à raison... je ne sais pas

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est une tendance normale sur un Trail d'utiliser un peu plus le frein arrière, comparé à un autre type de moto, comme une sportive ou un roadster par exemple. Smile

Ceci s'explique par la plongée plus importante de la fourche avant, à grands débattements, liée au transfert de masse avec un freinage appuyé sur l'avant... Pour "tasser" son Trail, la solution consiste effectivement à limiter ce transfert de masse en utilisant le frein arrière pour maintenir une assise plus horizontale. Very Happy

L'objectif est d'éviter la "levée du cul" de la moto et une plongée importante de la fourche avant en répartissant son freinage... Pour plus de confort... Ce qui est toujours possible en anticipant, mais bien moins évident sur un freinage d'urgence, d'où l'utilité de l'ABS qui évite tout blocage des roues avant et arrière. Cool


Sinon, j'ai bien une autre explication, mais je sais qu'elle ne te plaira pas: T'es prêt pour passer au scooter ! Twisted Evil ... Sans t'en rendre compte certainement ! lol!lol!lol!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pffffffffff!!!!! Tu vois, Pascal: Au lieu de freiner à mort de l'AR, tu ferais mieux de mettre tes clignos quand tu changes de direction Twisted Evil
Je te l'avais pourtant déjà dit !!! ................. Rolling Eyes
lol!lol!lol!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites