bill-mc19meymac

Les forces en présence au Bol d'Or 2008

Messages recommandés

Team Dafy Moto Cognage Endurance Prêt Pour Le Bol !



L' équipe a passé deux jours à Magny Cours à l'occasion des essais près Bol d'Or avec ses 4 pilotes (Franck Rouichi , Adrien Ganfornina , David Dumain Et Jérome Bard).

Le but de ses 2 jours était de trouver les bons réglages sur les 2 motos.

Les 4 pilotes se sont relayés sur les 2 machines afin de trouver du feeling surtout pour Jérome qui découvrait les pneus Michelin.

Ces 2 jours de roulage se sont super bien passés, on a pu voir une bonne entente entre les 4 pilotes et surtout un même discours sur la machine, le ressenti est excellent !

Conclusion de ces deux journées d'essais : vraiment que du bonheur pour tout le monde et vivement le Bol D'or !

Rendez vous à Magny Cours pour venir encourager la numéro 37

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
TEAM ACROPOLIS MOTO EXPERT



Dès le lundi matin, le décor est planté : nuage, ciel gris, température fraîche pour la saison et averses, ce qui permettait par ailleurs à tous les teams de régler les machines sur piste humide ; première constatation : les pneumatiques Dunlop sont toujours plus performants sous l’eau que leur rivaux.

La Yamaha R1 #99 équipée de ces pneus faisait très rapidement jeu égal avec ses concurrents et Gregory FASTRE, habitué à la pluie affichait des temps prometteurs.


Mais nous étions à Magny-Cours pour retrouver des sensations de pilotage, une moto saine et bien réglée pour la grande cérémonie des 13 et 14 septembre prochains.


Alors dès les premiers rayons de soleil, les affaires sérieuses débutaient.

Denis BOUAN, transféré du National Moto, découvrait l’ambiance de travail du Team Acropolis Moto Expert et trouvait de suite sa place en affichant en fin de journée un chrono de 1’43’’8. « La machine est très sure et à un comportement très sain » déclarait il à Pascal HERISSON (responsable technique) à l’issue de cette séance d’essai.


De son côté Mathieu GINES avait des difficultés à s’habituer au poids de la machine et à sa performance au freinage ; il a dû admettre qu’il n’était pas à la hauteur des ambitions du team pour cette course du Bol d’Or et déclina l’invitation que nous lui avions offerte de devenir 3ème pilote, il sera remplacé par Julien MILLET.


Julien MILLET qui après seulement deux années de circuit surprend tout le monde par sa régularité en championnat de France SBK, présent dans les 8 premiers à chaque course et s’offrant même cette année la super pôle à Ledenon.

Il devrait rapidement être dans les temps de Denis BOUAN et Greg FASTRE nous permettant ainsi d’avoir un troisième pilote très rapide.


Greg « The Fast » c’est encore une fois illustré au guidon du mulet équipé d’un moteur stocksport d’origine, faisant preuve d’une adaptation très rapide au tracé de Magny-Cours, en moins de 50 tours, il parvenait à obtenir un chrono qui dépassait nos espérances de 1’43’5… l’objectif de la journée était de 1’44’’.


Ces chronos nous laissent espérer de bonnes performances pour la semaine du Bol d’Or, habitués depuis 2 ans à la 10ème place au départ, notre objectif cette année est d’être placé entre la 6ème et 8ème place sur la grille (qui par ailleurs ne signifie rien quand au résultat après 24 heures de course mais qui permet toujours de bénéficier d’un petit clin d’œil médiatique supplémentaire.)


Nous ne sommes qu’à 10 jours de la grande semaine de consécration du Team Acropolis Moto Expert, alors pourrons nous réaliser de nouveau un podium comme au Mans ? rien n’est moins sûr, mais nous n’avons jamais connu des essais si constructifs dans l’histoire du team, puisque tous les grands étaient présent et que sans faire de bruit, nous nous retrouvons à 2 sec de la # 94 sur-vitaminée de Christophe Guyot, à 1 sec de la Kawasaki confiée à Erwan NIGON et de la Suzuki # 1 et dans la même seconde que la Suzuki # 2.


Nous avons hâte de vous retrouver sur le circuit de la Nièvre les 13 et 14 septembre prochains, en attendant bonne rentrée à tous et nous espérons ne pas vous décevoir dans les prochains communiqués.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
le probleme des motos au bol ,elles se resemblent toutes et on ne voit pas les numeros des tribunes ,donc ça enleve l'interet de la course , on voit des motos tourner mais il difficile de savoir le classement!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Moto Revue dans la course




Le 13 septembre 2008 à 15 heures, au départ du 72ème Bol d’Or, la Honda CBR 1000 RR n° 60 aux couleurs de Moto Revue s’élancera pour deux tours d’horloge sur le circuit de Nevers Magny-Cours. À son guidon, deux stars de la moto internationale : Jean-Michel Bayle et Sébastien Charpentier. Une aventure dont vous pouvez faire partie.

Après 1999 et 2004, Moto Revue s'engage de nouveau physiquement dans la reine des épreuves d’endurance moto : le Bol d’Or, 72e du nom. Une participation qui nous tient particulièrement à coeur au sein de la rédaction, puisqu’en plus de surmotiver des troupes passionnées en les impliquant dans l’événement (qui reste, on vous le rappelle, une manifestation maison puisque dirigée par les organisations Larivière, entité appartenant aux Éditions Larivière dont MR fait également partie), elle nous permet de vous offrir, amis lecteurs, soit de participer directement à l’aventure (pour quelques privilégiés d’entre vous), soit de la vivre au plus près tout au long de nos numéros – pré et post – Bol d’Or, mais ici même sur motorevue.com, qui sera un relais capital durant cette semaine de course. En 1999, l’équipe que nous avions engagée était composée de trois journalistes « made in » MR. En 2004, l’une des légendes du sport moto, Kevin Schwantz, nous avait rejoints et était secondé par deux journalistes maison. Cette fois, les stars seront au nombre de deux sur la moto MR… Pour l’occasion, nous avons sollicité deux monstres sacrés de la scène internationale, les Français Jean-Michel Bayle et Sébastien Charpentier. Dans un premier temps, Charpentier devait être le seul pilote « guest », et JMB le team manager de l’équipage MR. Mais fi nalement, JMB a eu envie de rouler, de partager cette course avec Sébastien et un troisième larron, notre rédac’ chef Trac, déjà impliqué lors des deux opérations précédentes. Tom Chignac (chef des essais à MR) jouera quant à lui le rôle de remplaçant de luxe, le tout sans pression et avec pour objectif principal de prendre un maximum de plaisir lors de ces 24 heures de course disputées sur le circuit de Nevers Magny-Cours. D’ailleurs, pour ne pas nous lancer dans une course à l’armement, notre machine sera engagée en catégorie stocksport (préparation minimum, interdiction aux systèmes de montages de roues rapides par exemple). Une préparation limitée peut-être, mais une préparation soignée et réalisée en collaboration avec les teams Ten Kate – team néerlandais en charge du programme mondial superbike techniques, notamment les suspensions –, et National Motos, qui s’occupera de la préparation spécifi que liée à l’endurance (phares, ravitaillement, etc.), Honda France supervisant le tout.
Ça vous fait envie ? Cette aventure, nous avons décidé de la faire partager à quelques-uns d’entre vous (le nombre définitif des heureux privilégiés sera donné la semaine prochaine). Dans le prochain numéro de Moto Revue, trois questions vous seront posées et d’autres suivront dans le numéro « Spécial Vacances » du 24 juillet. Les noms des heureux sélectionnés seront publiés dans le numéro du 4 septembre, soit juste une semaine avant la course… Alors ? Paré à rejoindre le team Moto Revue ?

La moto : Honda CBR 1000 RR
Après la Yamaha YZF 1000 R1 de 1999 et la Suzuki GSX-R 1000 de 2004, nous avons souhaité cette année rouler avec une Honda CBR 1000 RR. Un choix qui s’explique pour au moins deux raisons. La première, c’est qu’elle est une vraie nouveauté de 2008. Plus radicale que l’ancienne, plus sportive, cette nouvelle mécanique pourra être testée grandeur nature lors d’une course de 24 heures. La deuxième raison tient dans notre volonté, lors de chaque opération Moto Revue,
d’associer, à tour de rôle, les différents constructeurs.

Les pilotes
Double champion du monde supersport 2005 et 2006, dont la deuxième fois dans un final d’anthologie qui l’aura consacré sur le circuit de Magny-Cours, Sébastien Charpentier revient sur la terre de ses exploits

Jean-Michel Bayle a déjà gagné le Bol d’Or – c’était en 2002 et 2003 –, et s’il s’engage cette année, sans pression, c’est juste pour offrir du bonheur à vous, lecteurs de Moto Revue, ainsi qu’aux dizaines de milliers de spectateurs attendus.

La rédaction MR s'engage au Bol d'Or, avec Thierry Traccan et Thomas Chignac

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Gros Coeur pour Gros Gaz, une Yamaha R1 aux couleurs de l'association Grégory Lemarchal sera au départ du 72ème Bol d'Or.




A l’initiative de Laurent Turpin Xtrem bike concessionnaire Yamaha à Elbeuf,de Thierry Saez de l'écurie Défi 23, de Marc Mothré Motors Events Europe organisateur de plusieurs championnat dont le Trophée de France Roadster de la Promotion Cup et du Championnat de France d'Endurance et de Pierre Lemarchal père de Grégory Lemarchal, une Yamaha R1 aux couleurs de l'association Grégory Lemarchal contre la mucoviscidose prendra le départ du 72ème Bol d'or en catégorie Stocksport.

A son guidon 3 pilotes particulièrement affûté (de Gauche à droite Fred Bernon, Alex Prigent et Yann Lussiana, Pascal Picaud à l’extrême droite sera le pilote remplacant) tenterons de finir ce bol d’or à la meilleure place.

Les partenaires X trem bike - Yamaha - Elf - France Equipement – les jus de Fruit Pago - Defi 23 - Michelin - Access Composites - Micron - Moto Station - Moto 2 - Esprit Racing - Motors Events Europe - Brembo - les magasins Leclerc et AMT assurances les accompagneront dans cette quête.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le Team 18 Sapeurs-Pompiers et la belle rouge sont de retour !



Après les déboires des essais Pré-24H00 Moto du Mans (Grosse chute au « garage vert ») et de la course elle-même (Chute et incendie de la machine en bout de ligne droite des stands), notre équipe était au plus mal : trou financier important, pilote blessé, découragement global de l’équipe… Autant d’éléments qui semblaient présager d’un avenir plus qu’incertain.

Mais ce qui caractérise notre corporation, c’est un mélange de passion et d’abnégation. Exactement ce qu’il faut dans des moments aussi compliqués de la vie d’une équipe !

Ainsi, après 4 mois de travail acharné, et avec le soutien de nos partenaires et de nombreux fans, nous sommes heureux de pouvoir faire notre retour à la compétition à l’occasion du 72ème Bol d’Or.

En dernière minute, Michaël SAVARY remplace Guillaume PIALOUX dans l’équipage, complété par Stéphane MOLINIER et David BRIÈRE.

Après la « claque » du début de saison, l’heure est encore à la « convalescence » du team. Nous jouerons donc la prudence sur cette course, en misant sur nos points forts qui sont la stratégie et le travail dans les stands.

Néanmoins, nous savons que nous avons les moyens d’entrer une nouvelle fois dans le top 10 et c’est ce que nous viserons.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites