Obéron

Disparition

Messages recommandés

Je sais, ce n'est pas de moto qu'il s'agit, mais...

Jacques Dufilho, qui vient de mourir à l'âge de 91 ans, était un homme aux convictions traditionnelles, amoureux du théâtre et du cinéma mais aussi très proche de l'univers paysan, qu'il n'a jamais complètement abandonné au profit des planches.
A côté d’une brillante carrière au théâtre, Il a tourné au cinéma des rôles souvent secondaires mais toujours remarqués, avec des réalisateurs tels que Louis Malle ("Zazie dans le métro"), Henri-Georges Clouzot ("Les espions"), Yves Robert ("La Guerre des boutons"), Jean-Jacques Annaud ("La victoire en chantant"), Werner Herzog ("Nosferatu, fantôme de la nuit"), Pierre Schoendoerffer ("Le Crabe-tambour"), Claude Chabrol ("Le Cheval d'orgueil").
Il fut aussi la tête d'affiche dans "Pétain" de Jean Marboeuf (1993), où il incarne le Maréchal face à Jean Yanne dans le rôle de Laval.
Opposé au modernisme, il s'emportait contre l'invasion des tracteurs dans les campagnes et se voulait un prophète de l'ascétisme. Il avait cependant un péché mignon, les Bugatti, qu'il collectionnait avec bonheur.
Tout au long de sa longue carrière, Jacques Dufilho a décroché de nombreuses récompenses : le Trophée Dussane, un Molière (1988) et deux Césars du meilleur rôle masculin pour "Le Crabe tambour" de Pierre Schoendoerffer et "Un mauvais fils" de Claude Sautet. Un de mes films préférés et il n'y est pas pour rien...
Jacques Dufilho avait publié en 2003 une autobiographie intitulée "Les sirènes du bateau-loup" (Fayard).

Désolé pour cet encart, mais sachez que j'ai de la peine...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité

RIP :?
J'aimais bien ses interprétations et sa "bouille" 😢

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Et bien franchement, je ne l'amais pas !

Mais respect pour l'homme qui quitte la terre

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

r.i.p :?
acteur , comedien , un grand artiste tire sa reverence 😢

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Je l'ai bien aimé dans "Le crabe tambour", il était officier mécanicien.

REP.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

un air souvent d'homme 'malsain" dans ses films ...
une voix à part ...
un excellent interpète ... 😢

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
une tete que l'on ne peut oublier,un talent que l'on jalouse,une discrétion qu'on envie

Adieu 8)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Très joliment dit, mon "jeune ami"...

Picvert écrit :
Citation :
Je l'ai bien aimé dans "Le crabe tambour", il était officier mécanicien.

Nous nous rejoignons...
c'est de ce film grandiose dont je voulais dire plus haut qu'il était un de mes préférés, non du Mauvais fils de Claude Sautet. J'écris trop vite parfois et m'emmêle les propositions...

Son interprétation y est magistale! Celle de Rochefort aussi d'ailleurs !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un film magistral avec des prises de vue à la mer ........phénoménales, et le Dufhilo contant "le doigt de Dieu". salut

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Un film aussi... comment dire... très masculin... un film "d'hommes"...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
je me demande si il y a une nana qui "passe" dans le film???même dans le lointain.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Et dans un film de JL Trintignant ou, après avoir été l'accusé d'un procès,il partait assassiner tous les jurés un à un....super .....passé inaperçu!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'était "Une journée bien remplie" sorti en 73.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
c'était aussi un grand cavalier !
il avait fait un sketch des plus déroutant s'appelant "le cheval"...

un amateur avisé de Bugatti et un amoureux des vieilles pierres.... un homme de gout quoi... :thumleft:
j'ai visité le chateau qu'il venait d'acheter dans le Gers il y a 12 ou 15 ans, une batisse simple comme l'homme qu'il était... avec une charmante chapelle car c'était un homme très pieux.
c'est le père d'une ex fiancé qui lui avait restaurer sa demeure...

REP
un artiste ne meurt jamais, son talent lui survit.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
et le Bob, il connaissait Dufilho? et son chateau à coté du village où on fait le Floc de gascogne.... tu es d'où dans le Gers? Bob?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
dufilho il créché a coté de mirande,un bon coin a tout point de vu

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Merci Obéron pour cet hommage à un bien bel homme en vérité.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites