reems.14

manif FFMC à lisieux 02 oct 2010

Messages recommandés

étant a pied je n'irais pas mais si y'a des gens qui veulent se mouiller pensez y Wink

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Surtout qu'il va flotter chez vous en plus mrgreeenmrgreeen non mrgreeenmrgreeen ????

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
boby a écrit:
Surtout qu'il va flotter chez vous en plus non ????

non non , il flotte !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
boby a écrit:
Surtout qu'il va flotter chez vous en plus mrgreeenmrgreeen non mrgreeenmrgreeen ????


culé va ... mrgreeen

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Si seulement la FFMC pouvait ouvrir la porte à une prise de conscience... ce serait bien.
Pouvoir enfin sortir du shéma qui dit "puissance = vitesse = danger mortel".

Mais je souhaite bien du courage et du plaisir à la Fédé pour que certain(e)s revoient leurs positions sur la question. Je pense notamment à ces gens aveuglés par leur cas personnels et que - du fait de cette situation personnelle - se croient fondés du haut de leur présidence d'association à dicter ce qu'il faut faire et ne pas faire. Genre les associations et ligue de toutes sortes dont les braillantes présidentes vont gueulant à la moindre occasion.

Le pire est que l'avis de ces gens est requis, consulté et écouté. Il arrive même à porter jusqu'au plus haut.

Je garde en souvenir une conférence de presse au cours de laquelle un préfet avait parlé de façon très docte des "dangers de la route" et de la "fragilité des usagers de deux roues motorisés". Assez surpris par l'assurance qu'il montrait en parlant du monde de la moto, je lui ai demandé à la fin de la conf' s'il était motard lui même. "Non - m'a t'il répondu - mais j'ai des proches qui le sont qui ont eu des accidents. Les motards, vous représentez 1% de la circulation mais 25% des tués sur la route". Argument chiffré imparable, sorti de nulle part et vidé de tout sens... comme d'autres chiffres fréquemment rabâchés à l'envi.

Pour apaiser ses inquiétudes et lui montrer ce qu'est l'usage au quotidien d'une moto pour assurer ses déplacements, je lui ai proposé de l'emmener faite un tour avec moi, comme çà, dans les rues de Melun (à l'époque, j'étais encore en Seine-et-Marne). L'invitation est restée lettre morte et, à mon avis, est partie pour le rester.

Tout çà pour dire que... même le nez dans son pipi... la France, représentée par ses brillants gouvernants, ne reviendra pas là dessus. Donc, d'ici à une suppression de cette loi stupide sur les 100 bourrins... il va se passer du temps.

L'actuel Résident de la République - au même titre que ceux qui l'ont précédé et ceux qui le suivront - a bien intégré une règle politique : l'autoritarisme. Il permet, quand on a perdu toute crédibilité, de faire croire qu'on est encore aux affaires et qu'on dirige toujours.

Ça peut aussi être la dernière étape avant la perte de toute légitimité.


Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
C'est joliment dit, et cela représente quand même assez bien notre gouvernement.

Mais alors, pourquoi dans certains pays, les problèmes des autres sont compris, alors que les dirigeants sont tout autant déconnectés de la réalité que nos énarques?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites