GAAZ50

rupture artificielle

Messages recommandés

Hey, salut toi! Tu cherches à t'amuser et à te faire de nouveaux amis? Tu t'ennuies? Tu es employé de l'administration et tu ne sais pas quoi faire de ces longues (10h-16h) journées de semaine, immobilisé sur ce fauteuil inconfortable?

Alors, dans ce numéro spécial de Paf Gadget, apprends à bricoler toi-même un système aussi utile qu'agréable, pour toi et tout ton entourage: La rupture artificielle!

Lis donc ci-dessous ce que nous t'avons concocté cette semaine. Mais attention: pour ta sécurité, suis bien les instructions!
(Nous précisons que ce jeu ne s'adresse qu'aux être humains normaux, responsables, socialement intégrés, correctement coiffés et rasés, allant à la messe et s'habillant en blanc tous les dimanche comme tout citoyen qui se respecte , et que par conséquent son fonctionnement n'est assuré que sur Windows (avant XP, après pas sûr) et non sur des environnements de hippies toxicomanes anti-conformistes tel que Mac OS ou Linux. On ne fait pas de social, c'est une maison sérieuse ici. Merci de votre compréhension.)

1. Télécharge le son sur le lien suivant: http://gilbert.gallet.free.fr/900compress.wav

2. Ouvre le magnétophone, pas celui dans lequel tu mets tes cassettes d'Annie Cordy, mais celui de ton ordinateur préféré (menu Démarrer, Programmes, Accessoires, Divertissement, Magnétophone)

3. Clique sur le menu déroulant Fichier, puis Ouvrir, et cherche le fichier "900compress.wav" que tu viens de chiper (petit polisson que tu es!)

4. Attention, là est la partie la plus délicate du travail, il s'agit d'être habile et précis, décomposons:
- Lance la lecture à l'aide du bouton représentant un triangle (comme celui sur lequel tu appuies pour mettre en marche ta cassette d'Annie Cordy)
- Repère le moment où le dernier (et plus grand) coup de gaz est à son point culminant, juste avant la pétarade (16,19s si je ne m'abuse)
- Arrête à ce moment précis à l'aide du bouton représentant un carré (comme celui que tu utilises quand Annie Cordy commence sérieusement à te les briser menues)
- Clique sur le menu déroulant Edition, puis Effacer avant la position actuelle (attention de ne pas te blesser en coupant le son, fais-toi aider par un adulte si tu as moins de 7 ans d'âge mental)
- Réponds "OK" au message d'avertissement (en cliquant sur le bouton "OK", car si tu dis oralement "OK" à ton ordinateur, il risque de ne pas comprendre)
- Clique sur le menu déroulant Fichier, puis Enregister (ou Enregister sous en donnant un nouveau nom si tu souhaites également conserver la symphonie d'origine), en gardant l'extension .wav

5. Ouvre le menu Démarrer, puis Paramètres, puis Panneau de configuration

6. Double-clique sur Sons et multimédia: la fenêtre Propriétés de Sons et multimédia s'ouvre alors comme par enchantement

7. Clique sur l'onglet Sons et cherche dans la liste Evènements sonores, rubrique Windows (la première), le Son par défaut (le dernier), clique alors dessus: la case Nom en dessous affiche selon le cas "(Aucun)" ou le nom d'un fichier wave (.wav)

8. Fais un agile et furtif écart vers la droite pour cliquer sur Parcourir et cherche le fichier son que tu as confectionné précédemment

9. Clique sur OK en bas de la fenêtre magique: ton rupteur numérique est prêt!


Conseils pour bien utiliser ta rupture virtuelle:

On peut facilement rupter au clavier, par exemple en ouvrant la calculatrice Windows et en tentant de revenir en arrière en maintenant le bouton appuyé. Revenir en arrière alors qu'aucun chiffre n'est encore tapé, quelle idée saugrenue me diras-tu! C'est également ce qu'en pense ton ordinateur préféré, en t'apergeant les oreilles d'une salve de coupures d'allumage qui fera le plaisir des petits comme des plus grands!

Une autre façon (la meilleure à mon goût) d'user de cet ingénieux dispositif est de mettre à contribution la roulette de ta souris si elle en est équipée: ouvre une présentation .pps comportant plusieurs diapositives, et tente de revenir à la diapo précédente en tournant la roulette vers le haut: à la première diapo, ton ordinateur préféré ne pouvant pas revenir en arrière t'en envoie là encore une bonne rasade, que je dirais même mieux dosables qu'au clavier.


Petit bémol à cet astucieux concept: il ne permet pas de bousiller la machine sur laquelle il est appliqué, d'où un manque de réalisme pour le jusquauboutiste. Nous nous efforçons de remédier à ce défaut et tiendrons informés nos aimables lecteurs de l'évolution du projet.


Et surtout ne manque pas l'astuce de notre prochain numéro: faire un burn avec sa gomme!

A bon rupteur, salut!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites