slayersword

Mon permis A

Messages recommandés

J'avais tenu un petit journal de bord de mon permis A sur un autre forum. Je vous le met ici aussi, si ça peut en intéresser certains, voir les décider ! Smile C'est un peu long, mais j'ai essayé de rendre ça agréable à lire ^^




Ma situation:

Je suis étudiant à l'UTT, j'ai 21 ans et j'ai obtenu mon permis B peu après mes 18 ans, à la suite de deux longues années de conduite accompagnée. Je n'ai donc pas à repasser l'épreuve du code, et je ne serai pas bridé en 34ch.

J'ai passé en Septembre 2011 la licence 125, alors que je n'avais jamais fais de moto avant (la piwi dans les fêtes foraines, ça compte ?) pour pouvoir faire des balades sympas sur les routes de campagne de ma région. Sauf que ... j'ai commencé à prendre la moto tous les jours pour aller au boulot (période de stage ingénieur) et j'ai fini par ne plus la lâcher du tout.


J'ai donc décidé de passer mon permis A pour plusieurs raisons:

* une 125 c'est trop léger, surtout le train avant, bref je trouvais ça cool au début, maintenant ça me fait un peu flipper
* pas assez de reprise et de vmax, je conduis tous les jours en ville et sur départementale et ça me fait vraiment défaut
* quand je prend quelqu'un en SDS, c'est assez laborieux, et j'aime bien emmener mademoiselle avec moi
* globalement pas assez de couple, voix rapide + côte = laborieux


Voilà pour moi, j'ai envie de me prendre une bécane entre 500 et 650cc. Un pti roadster basique, si possible en bicylindre Smile



L'école:

Etudiant oblige, moins je paye cher, mieux c'est ! Mais bon faut pas aller n'importe où non plus. Après quelques conseils de motards de la région troyenne, j'ai opté pour l'auto-école Popeye. Tarif plus qu'intéressant puisqu'étant étudiant à l'UTT, j'ai une réduction de 90€ sur leur forfait illimité. J'ai donc déboursé 610€ au total, comprenant un nombre illimité de leçons et de présentation aux examens.



La leçon d'évaluation:



06/04/2012 - 10h/12h:

2h sur la piste privée de l'école avec un moniteur pour moi tout seul. Découverte de la moto, une ER6 N, et prise en main rapide.

C'est impressionnant à quel point le grand guidon est haut par rapport à notre CBR. À part un point de patinage différent et un peu chiant à trouver (mais c'est normal !) la moto est super, bien plus sécurisante que ma 125. En slalom je peux la balancer dans tous les sens, tourner dans un mouchoir de poche, aucun soucis ça colle au bitume. Et surtout le train avant met réellement en confiance ! J'ai qu'une envie, c'est de me barrer avec la moto et d'aller tâter du virolos !


Je m'applique donc à faire des 8, de plus en plus serré, avec une main, debout sur les cales pieds, etc ... Je fais des slalom à allure rapide (40-50 km/h) et je bosse l'allure du lent en jouant de l'accélérateur et du point de patinage de la moto. Quelques freinages d'urgence et rétrogradage. 2h ça passe super vite et je suis assez content de moi car le prof me dit que je pourrai amener la moto moi même la prochaine fois.


À la fin petit debriefing, j'apprend que j'ai pris deux grosses mauvaises habitudes:

* je laisse mes pieds sur les commandes. C'est mal !
* je prend mon levier d'embrayage avec deux doigts, et en laissant les deux autres sous la commande, comme le frein avant. C'est mal !

C'est con, mais je n'ai pas souvenir qu'on m'en ai parlé plus que ça lors de ma formation 125. Voilà deux choses à travailler tous les jours avec ma CBR avant la prochaine leçon Very Happy




Mes premiers cours de plateau:



20/04/12 - 9h/12h :


C'est parti pour 3h de moto, il caille et il pleut averse, mais au moins j'ai prévu le futal de pluie moi !
Cette fois ci je prend la moto directement depuis l'auto école, y a 20 minutes pour aller à la piste, avec de la ville, de la voie rapide (YEAH !) et de la belle départementale. Y a deux autres élèves avec moi, et c'est toujours le même moniteur (Philipe) qui s'occupe de nous. Sur le trajet aller j'ai pu me régaler avec l'ER6. Voie rapide en sortie d'un rond point, passer de 30 à 100 en un rien de temps c'est vraiment jouissif ! Et la reprise à 100 est surprenant, bien sûr par rapport à la 125. J'ai pas eu à me coucher pour aller à 110, incroyable ! Mr. Green

Au programme, refaire des 8 pour s'échauffer, puis entraînement au slalom lent avec des cônes. Philipe me dit que le but n'est pas de réussir aujourd'hui, que c'est difficile et que je risque de me prendre la tête. Il y a plusieurs points à bien chopper pour réussir l'exercice:

* vitesse lente, soit le point de patinage de la 1ère. On ne doit pas jouer de l'embrayage, seulement du frein arrière pour ralentir.
* pour faire tourner la moto, c'est regard très loin (ne pas regarder les plots), on tire sur le guidon et on appuie sur les cales pieds, genoux bien serrés contre le réservoir.
* il ne faut pas aller d'une porte à une autre, il faut tenter de les éviter puis de tourner au dernier moment. Un peu spécial à comprendre mais ça prend tout son sens lorsqu'on a fait le parcours une fois en ratant les 3/4 des portes ^^


C'est assez chaud à faire, sur la vingtaine d'essai, j'ai réussi que 5 fois à tout bien faire comme il faut. J'ai pas mal de difficulté à gérer l'allure, ce qui me fait poser le pied quand je manque de vitesse, et rater des portes quand je vais trop vite.


Petite pause pour bosser les vérifications. On apprend à bien faire celle concernant la partie cycle. Moyen mnémotechnique infaillible => "PPDA freine avec les gants"

Pneu avant / Pneu arrière / Direction / Amortisseur / Freins / Gants

Facile à retenir, surtout quand on s'entraine directement avec la moto sous les yeux. Voici la vidéos réalisé par mon moniteur et dispo sur son super site, pour ceux que ça intéresse.




Ensuite on a fait deux parcours de rapide, le 2 et le 3.




Pas de souci majeur, sauf pour le demi tour du parcours 2 où je déborde un peu en dehors des lignes. Je sais pas pourquoi tourner dans ce sens est plus difficile que dans l'autre ... mais bon faudra que je bosse ça ! Pour les temps on a pas chronométré, et je m'en inquièterai plus tard ^^


Les 3h sont déjà presque finis, il est temps de rentrer. Dommage on laisse les motos sur la piste et on repart en voiture ... j'aimais bien piloter cette ER6 moi Very Happy


Prochaine leçon, demain après midi, et même si c'est pas facile j'ai hâte ! Mr. Green




21/04/12 - 15h/18h :


Départ sous des trombes d'eau, piste détrempée, ça s'annonçait compliqué ^^ Heureusement la pluie a vite cessé et on a pu profiter en fin de leçon d'un plateau bien sec. Aujourd'hui j'ai deux débutants (plus que moi en tout cas) avec moi.

Petit échauffement, faire des 8, encore et encore. J'en profite pour bosser mon demi tour à droite qui me pose tant de problème.

Ensuite gros travail sur un slalom lent. Le même qu'hier. Cette fois ci je ne sais pas ce qui me prend, mais ça passe assez bien. J'ai pratiquement réussi à chaque fois le parcours sans toucher les plots, on poser le pied. J'arrive déjà mieux à gérer l'allure, et à réguler si besoin au frein arrière. Donc je bosse ça avec un collègue pendant que l'autre s'entraine à passer les vitesses. C'est vrai que certains n'ont jamais fait de moto avant, j'avais oublié ce détail. Cela dit pour une première fois, la dame a l'air de gérer !


On bosse ensuite les vérif. Je fais la démonstration de celle de la partie cycle ("Tout ce qui fait tenir la moto sur la route, et freiner"), vraiment facile à retenir je trouve. On apprend celle sur la chaîne cinématique ("Tout ce qui permet d'entraîner la roue arrière"), moins évidente.




Après on nous met sur le circuit rapide n°3, slalom et rétrogradage. J'en profite pour appliquer la technique de Karthonyx, qui au début m'a fait shooter quelques plots ^^ Mais une fois qu'on a compris le truc, ça va tout seul. J'aime bien ce parcours, je le trouve assez simple. À voir une fois qu'on me chronométrera ! Comme le sol est trempé, Philipe nous fait bosser vraiment dur pour qu'on le sente bien dans nos pneus. Du coup la séance est déjà finie et il est temps de rentrer.



Je commence par contre à être étonné de n'être pas encore tombé. Autour de moi y a toujours au moins une pelle par personne à chaque séance. Aujourd'hui y en a un qui a filé tout droit dans le champ à côté, heureusement à petite vitesse, et qui ne débrayait pas pour une raison qui m'est inconnue. C'était assez drôle, au début, puisque après il a planté la moto dans la boue. Pour la sortir de là c'était moins marrant.
Mon collègue de travail lui s'est ramassé dans un demi tour sur le rapide. Plus de peur que de mal, il était démoralisé sur le coup. Mais quand je lui ai dit que moi je m'étais pris 2 pelles en 125 sur la route, et qu'il valait mieux tomber ici, ça a l'air de l'avoir rassurer un peu.

Du coup je vis dans la peur de la première chute lol Mr. Green



Sur le retour, on a tous remmené les motos, même la dame qui débutant tout juste. Moi en tête, elle derrière et notre collègue en 3e. Le mono en protection derrière nous. Du coup moi j'y vais normale, je monte bien la bécane dans les tours, j'en profite ^^ Et là dans mon rétro plus personne. La dame roulait à 60km/h sur départemental. Et à 90 sur la rocade ..... Déprimant Shocked

Elle est gentille mais la prochaine fois j'espère ne pas tomber avec elle ^^



23/04/12 - 13h/16h :


Aujourd'hui il a flotté sans discontinuité: au départ, pendant la séance, et au retour ... Faut bien rouler sous la pluie certes, mais bon j'aurai préféré un peu de soleil.


J'ai bossé exclusivement les parcours du lent aujourd'hui, avec un autre moniteur. C'est pas mal de changer, car lui m'a donné d'autres conseils qui m'ont permis de bien avancer, même si c'était laborieux.

Les parcours sont dispo ici. J'ai pas mal de difficulté à trouver le point de patinage de la moto, et à maintenir ma moto à la bonne vitesse avec quelques coups de gaz. Je me débrouille assez bien avec le passage des portes, mais ce point de patinage me fout tout le reste en l'air. Donc j'ai bien bosser, encore et encore sur tous les parcours, les techniques pour stabiliser l'allure et garder l'équilibre.

Forcément, à la fin j'étais complètement mort (pluie+froid+fatigue) et j'ai fini par foutre la moto par terre deux fois. À chaque fois en calant ..... du coup poum patatram ! Le seul point positif, c'est que maintenant je sais relevé une moto sans me faire mal Very Happy


Sinon même si c'était dur, je suis quand même content car mon mono m'a dit que c'était suffisamment bon pour passer l'examen. Reste plus qu'à bien travailler sur le point de patinage, et ça devrait le faire Smile

J'ai terminé vite fais en faisant du slalom rapide sous la flotte, et bosser mon demi tour à droite. Il me reste juste à voir les évitement, et la prochaine fois je travaillerai avec le chrono. Pareil le mono m'a dit que niveau rythme c'était très bien. Mr. Green Donc même si aujourd'hui c'était bien hard, je positive et je continu sur ma lancée !!!




27/04/12 - 17h/20h :


C'est déjà ma 4e séance de plateau. Je sors de cours, il est déjà 17h, il fait lourd et il pleut averse. Pas terrible, mais on est avec mon mono préféré Philippe donc on oublie assez vite la météo avec ses blagues à deux francs Very Happy

Je bosse le lent, deux parcours dont celui avec le départ en S. Je foire mes trois premiers essais, pis là j'enchaîne nickel les parcours. Ce qui avant me demandait énormément d'effort et de concentration est devenu bien plus simple, je kiffe !!! Mr. Green


Ensuite quelques vérif, bla bla bla, et du rapide. Mon premier évitement par la droite ... finalement c'est plus facile que ça en a l'air ! J'y arrive même très bien, et ça me donne l'opportunité de bosser mon demi tour à droite, qui passe de mieux en mieux Smile Ensuite freinage d'urgence. Je suis dans les temps pile poil, bref j'ai bien bossé aujourd'hui !

Plus qu'à apprendre un peu mieux mes vérifs et les fiches. Si tout va bien dans moins d'un mois tout est torché ! D'ailleurs j'ai déjà ma convocation pour le plateau, mais chut ... je garde la date secrète ! Mr. Green



30/04/12 - 14h/17h :


Ce matin, départ à 9h de Compiègne, arrivé vers 12h à Troyes. Et direct l'aprem on enchaîne avec 3h de plateau ... autant dire que j'ai douillé ^^


Mais c'est pas mal de beaucoup rouler, j'en profite pour travailler ma façon de piloter avec les instructions des moniteurs. Du coup lorsqu'on fait de la circu (à l'aller et au retour de la leçon) je m'en sors assez bien. Juste que j'entend rien avec leur oreillette pourrie ... je sais pas comment je vais faire le jour de l'exam' ...


Aujourd'hui j'ai commencé par du rapide, on attaque sans se poser de question les évitement à droite et à gauche, avec une préférence pour la droite ... aller savoir pourquoi ?

Comme d'habitude il pleut averse, la piste est trempée. Je m'en sors assez bien, il m'arrive de shooter un plot de temps en temps, mais c'est quand je suis pas concentré. Niveau temps je suis très bien, voir un poil trop rapide.
Mais mon demi tour à droite est pourrie ^^ Je suis à deux doigts de le passer nickel, faut que je bosse dessus à fond. C'est dommage car je le prend trop vite, et je me précipite pour le faire, alors que j'ai largement le temps de le faire.


Ensuite du lent, parcours départ en S, retour en virage à droite. Globalement ça passe assez bien, donc c'est chouette. Faut juste que je prenne bien la première porte, et après le reste du slalom se fait tout seul Smile


On revoit les vérif, bla bla bla. Et là on attaque la poussette. J'en avais jamais fait avant, et c'est pas très compliqué. Je pense que j'aurai A sans souci à cette épreuve là ^^


C'était creuvant, mais j'ai pu identifier aujourd'hui mon souci majeur, le demi tour, qui viendrait de ma façon de placer mes bras lors des virages. Ça je pense que ça vient de la 125 ... ^^ Sinon le point de patinage ça va bien mieux Smile



Encore deux leçons de programmées, je me concentre sur les fiches cette semaine et ça devrait bien se passer Wink



The final countdown:



02/05/12 - 18h/21h :

Il pleut, il pleut, il pleut ..... à croire que je n'aurai pas fait une seule séance sans la pluie ! J'espère presque que le jour du plateau il va pleuvoir ^^


J'ai bossé plein de parcours, presque tous. Le lent après quelques erreurs les premières fois passent bien. Le rapide je ne snipe plus de plots, et mes demi tour (notamment ceux de droite) restent bien dans les lignes. Les chrono sont très bien, à la fois pour du mouillé et du sec. J'ai refais toutes mes vérif, c'est bon. J'ai fais les parcours en poussant la moto, c'est bon.

J'ai rencontré une collègue de mon université, dans la même spé que moi. On est tous les deux des ingénieurs SM (je vous laisse trouver la traduction Wink ). Du coup le cours sous la flotte bien tard s'est pas trop mal déroulé, avec une bonne ambiance comme celle là j'ai pas vu le temps passer Smile

Ce soir je la retrouve pour travailler les fiches, parce que bon chui pas du tout au point là dessus ... Autant le reste ça va, mais les fiches ... aïe !


Plus qu'une séance de programmée, et mon mono m'a dit que je n'avais pas besoin d'en reprendre une supplémentaire. J'espère ne pas le décevoir ^^


04/05/12 - 17h/20h :

Certains l'auront noté, ça fait presque un mois que j'ai commencé les leçons, et j'en suis déjà à la dernière. La pression monte d'un cran, mais globalement j'ai super bien bossé sur cette leçon.

J'ai réussi tous les exercices du premier coup cette fois ci, ça met vachement en confiance Smile Mes demi tour à droite sont nickels, avec ou sans passager. Au lent ça devrait le faire, même si j'ai pas trop envie de tomber sur le parcours n°3 Mr. Green Celui là ça dépend, des fois ça passe nickel, des fois je réussi pas la fin. Mais je sais pourquoi ça bloque, donc j'espère que si je tombe sur celui là, je saurai le réussi du premier coup comme aujourd'hui !




Le rapide m'a pas posé de soucis. Mes chronos sont très réguliers et bons pour du sec et du mouillé. De temps en temps je shoot un plot par inadvertance au slalom, mais mes demi tours et mes évitements sont nickels. Aucun soucis pour les freinages d'urgence et le rétro-gradage.


Voilà ça approche !!! J'espère que ça va le faire pour moi car même si mes présentations au plateau sont illimitées, j'ai pas envie de décevoir mon mono Philipe qui m'encourage à fond ! Smile En attendant je me refais les fiches à fond, mais au final ça aussi ça devrait le faire, comme la poussette et les vérif Wink



11/05/12 - 6h45/12h :

Aujourd'hui c'est le grand jour, celui du passage du plateau ! J'en ai quasiment par dormi de la nuit, j'arrêtais pas de me repasser les fiches en boucle mentalement.

Il faut se pointer à 6h45 à l'école, histoire d'aller s'échauffer sur la piste privée avec les bécanes. Moi j'ai la chance de pouvoir en emmener une, donc j'en profite pour me réhabituer au point de patinage et à la maniabilité. On fait des 8, juste un slalom et demi tour rapide, et surtout pas de lent nous dit le mono, histoire de pas nous déstabiliser.

Ensuite direction la piste d'examen, qui sert aussi à évaluer les permis poids lourds et semi-remorque.

Il est à peu près 8h, et on apprend que les gens pour la circu passeront en premier. Il y en a 4, dont une 125, va falloir poireauter deux heures. Pour éviter de trop stresser, on est allé avec 4 autres candidats boire un café à la brasserie du coin. N'empêche que ça m'a vachement détendu.


10h, on est sur le pied de guerre, on connait l'ordre des candidats. Le mec pour le plateau 125 en premier, puis nous. On est 7 en plus de lui, moi je passe en 6e position ... j'aime pas attendre ^^


Le gars de la 125 tire les parcours, et là j'ai eu un sacré doute pour la réussite de tous:

La poussette avant, puis marche arrière

Le parcours lent 3


Le parcours rapide 4



Personnellement je déteste la sortie en S du parcours lent, et le demi tour à droite du rapide ^^

Pour la vérification je suis tombé sur ma préférée, partie cycle et gants, trop facile !
La poussette s'est super bien passée, j'ai donc eu un A pour la première épreuve du plateau Smile


Ensuite le lent, le départ ça va, l'évitement, le demi tour en 8. Je largue le passager et je décolle, ça commence bien, puis vers la fin j'ai l'impression que je vais être un peu juste pour les deux dernières portes. C'est là où le mental joue énormément, j'ai complètement arrêter de regarder les plots, et j'ai regardé au loin. Quand j'ai rebaissé les yeux, j'avais passé les deux portes restantes sans fautes. Un deuxième A Very Happy



Le rapide ne m'inquiétait pas trop, à part le demi tour à droite qui parfois est complètement raté. Je respire un grand coup, je commence le slalom à fond (comme un bourrin, je l'avoue c'était pas mon meilleur slalom ^^) et le demi tour passe tout seul. Au retour l'évitement est nickel, le freinage aussi, le chrono parfait, un troisième A !!!

Je commence à me dire que ça va le faire, j'ai quand même beaucoup révisé les fiches Smile


Je tire la fiche n°8. L'inspectrice s'excuse et me dit qu'elle n'a pas la 8, elle a oublié deux fiches chez elle ..... LOL
Du coup je retente ma chance, et là j'obtiens la n°5. J'ai le cul bordé de nouille, c'est celle sur les différentes catégories de moto !!! Trop facile, j'ai tout ressorti sans erreurs, et le panneau c'était celui là:



Idem, zero soucis.


Du coup c'est dans la poche, je récole un 4e A et les félicitations de l'inspectrice. Comme un idiot je l'ai remercié plusieurs fois en lui serrant la main, parce que putain y a un moment où la pression doit retomber ^^


Bref je suis trop content, le plus dur est fait, j'ai atteint mon objectif Smile Reste plus que la conduite, et ce n'est pas ce qui m'inquiète le plus Mr. Green


Circulation:



18/05/12 - 14h/16h :

Je reçois un coup de fil vers 11h: c'est mon auto école qui m'annonce que j'ai possibilité d'avoir un créneau dans l'après midi de 14 à 16h grâce à un désistement de dernière minute. Sauf que je ne suis pas sur Troyes, mais chez mon frère à Epernay dans la Marne. Pas grave, je charge titine et c'est parti pour 1h30 de rallye dans les campagnes de Champagne Ardennes. C'est sympa, mais pour trouver une station essence c'est un poil compliqué. Je roule dans la réserve depuis déjà pas mal de borne et je commence à flipper. Finalement je fais le plein en arrivant à Troyes, et je ne remet que 7,5L. Qu'elle est con cette jauge ! Mr. Green

Je met un slip propre, je me bois un chocolat chaud et c'est parti pour 2h de "balade" avec deux autres comparses et notre mono pas vraiment préféré. C'est pas qu'il est méchant, mais il manque un peu de souplesse dans la façon de nous apprendre les choses. Ah oui et j'ai tendance à ne pas tout comprendre quand c'est lui qui parle dans l'oreillette. Bref, je le sens pas forcément bien !


Aujourd'hui j'ai le droit d'enfourcher les nouvelles bécanes de l'auto école ! Des ER6 dernière génération, une blanche et une noire. Elles sont vraiment très chouettes, la tête de fourche fait vraiment plus agressive. On part donc faire de la ville, de la voie rapide, et de la route de campagne. Je suis tout de suite très à l'aise sur cette dernière partie, surtout vu l'endroit où il nous emmène. J'ouvre la marche, et là j'ai pris mon pied comme jamais !


=> http://g.co/maps/4q6jf


De magnifiques virolos, avec du bon graton en bon état. Pris dans les deux sens. J'ai pas attaqué comme un porc non plus, mais je me suis vraiment fait plaisir sur cette portion. Le châssis de l'ER6 est hyper précis, et le grand guidon permet de bien placer sa roue avant là où on le veut. Les pneus collent à la route et gomment une partie des défauts de la chaussé. C'est là où j'ai senti la différence avec les autres millésimes. Là on met un tout petit coup de frein avant en début de courbe, et paf la bécane se couche encore plus facilement sur l'angle que les anciennes. La position de conduite est top, et le train avant met réellement en confiance pour sa trajectoire. Bref, j'ai un super feeling avec cette bécane, et je pense qu'une fois que j'aurai passé ma période jeune conducteur (et que j'aurai des tunes !!!) je me prendrai une ER6 N ou F. Le bicylindre a suffisamment de couple à bas régime pour s'éclater, il cogne pas trop, sauf si vous abuser vraiment (genre redémarrer en 4e en ville à 2000 tr, il aime pas trop).

Bref ces nouveaux modèles sont vraiment top !!!


Pour en revenir à la leçon, je dirai qu'il est difficile de rester concentré pendant 2h. Surtout qu'il commençait à avoir déjà de la circulation à cette heure là, et en centre ville à 3 motos + 1 voiture, ça devenait un peu foklo à des moments pour se suivre. Si on rajoute à ça l'oreillette qui déconne (surtout sur le dernier tiers de la leçon) ça devient anarchique.

Ya aussi des choses un peu chiantes, comme gérer les coups d'oeil dans les angles morts. On croit savoir le faire comme il faut, mais en fait soit on en fait trop, soit pas assez. Et avec mon mono, on doit faire juste ce qui est nécessaire, pas plus pas moins ^^ Pareil pour les dépassements. Je suis pas du genre à doubler à tout va, surtout quand je sais pas quand est la sortie que je veux prendre sur une voie rapide. Mais avec notre mono faut doubler tout le temps, et du coup comme j'ai tendance à pas vouloir y aller de ma propre initiative ça le fait râler à donf ... bref si c'est pour gagner une place sur un trajet aussi court, je vois pas l'intérêt ...

Les cédez le passage, feux, piétons, stop et priorité à droite ça devrait le faire. J'ai gardé les bonnes habitudes de la voiture. Par contre faut que je pense à regarder un peu plus mes rétro avant les freinages !!!

Et à bien décomposer les actions: CONTROLE / SIGNALEMENT / PLACEMENT


Encore une leçon pour bien revoir tout ça, et il restera que l'exam !


25/05/12 - 16h/18h :

The last one. C'est parti pour 2h de "ballade" avec seulement une autre moto aujourd'hui: mon amie Ambre qui avait passé son plateau en même temps que moi. Aujourd'hui trop de bouchon en centre ville, donc on file direct à la campagne pour bosser les trajectoires, les virages vicieux et les priorités à droites cachées dans les petits villages.

Globalement je m'en suis mieux sorti qu'à la première leçon. À part un peu d'inattention en fin de trajet, je n'ai pas fait de grosses erreurs.

Encore une fois on a eu le droit à du beau virolo => http://goo.gl/maps/rYJs
Dont un particulièrement traitre, puisqu'il commence large avant de se refermer d'un coup en épingle à cheveux, en descente raide de surcroit ! C'est là qu'on se rend compte que les ER6 sont vraiment au top. Ma collègue était parti un peu trop optimiste, elle a juste eu a pousser un peu plus sur le guidon et c'est passé tout seul.

À part ça rien de bien folichon, c'est juste hyper crevant de conduire 2h avec le mono qui commente tout ce que tu fais à l'oreillette.


31/05/12 - 13h/16h :

Bon, c'est l'heure. Je rejoins les autres candidats directement sur la piste d'entrainement de mon école. Il y a 5 candidats pour le plateau, et 2 autres candidats pour la circu. Il y a mon pote Rémi avec qui j'ai fais plusieurs heures de plateau, et l'autre avait passé son plateau en même temps que moi. C'est déjà moins stressant quand c'est avec des visages connus Smile

Rémi a raté son premier plateau, et a eu l'occasion de le repasser la semaine dernière. Son code arrivant à expiration d'ici quelques jours, il n'a pas le droit à l'erreur aujourd'hui. On part ensuite tous ensemble au centre d'examen, pour l'instant sans trop stresser.

Sur place on apprend que la circu se déroulera après le plateau ... on est pas prêt de passer en gros ^^

On discute avec nos collègues du plateau, histoire de les rassurer un peu. Y en a un qui doute quand même beaucoup, au final il échouera au lent ... Tous les autres le réussiront, avec quelques frayeurs tout de même: du genre je rate complètement mes premiers passages au lent ET au rapide, histoire de se mettre un peu plus la pression ^^

Je passerai en 2e et Rémi terminera la session. Notre premier camarade ouvre le bal, sort rapidement de la ville et part tout de suite vers la campagne. Ça nous rassure car nous la ville on aime pas trop à cause des piétons, des feux, et des autres surtout ! Au bout d'un petit quart d'heure, l'examinateur (plutôt sympa et bavard) annonce le changement de pilote. Il annonce directement au premier qu'il a réussi l'épreuve, sympa !

J'enfourche la bécane, tremblant comme une feuille, et on continu donc notre route en pleine cambrousse. Je connais un petit peu la route, vu qu'on y est passé en leçon la semaine dernière. Je fais de jolies trajectoires, bien que je sois tout raide sur le guidon, et je fais attention dans les villages. Je panique à fond par contre car je ne comprend pas bien les instructions à l'oreillette. L'examinateur a un petit accent qui mélangé avec la qualité médiocre du matériel devient un charabia difficilement compréhensible. Le fait de faire répéter les instructions me fout la pression, à tel point qu'un moment je pars tout droit sans trop savoir si c'était bien là qu'il fallait aller. Coup de chance, à priori c'était bon.

On arrive au fameux virage traitre (voir leçon précédente) et je le passe prudemment comme il faut. À un autre endroit j'ai la chance d'avoir un cycliste en plein virage ... je le double doucement. Puis c'est la panique, à l'oreillette on me dit d'attendre plus loin, bla bla bla, crrrr crrr crrr. Ils sont bloqués derrière le cycliste, du coup je ne sais pas si j'ai bien fait de le doubler comme je l'ai fais. Pourtant le marquage ne me l'interdisait pas, j'avais assez de visibilité ... ZUT qu'est-ce que j'ai fais ???

Ils finissent par me rattraper, et là on me dit de trouver un endroit pour faire demi tour, histoire que Rémi me remplace au guidon. L'examinateur précise bien que le demi tour ne fait pas parti de l'examen. Il me force à le faire sur une route en dévers, moi ça me tente pas trop, à tel point que j'ai failli faire tomber la moto. On s'arrête, mes camarades font tous la tronche, et mon moniteur ne me regarde même pas dans les yeux.

Je me dis que c'est foutu, que c'était le cycliste, ou la direction hasardeuse, ou la priorité à droite que j'ai passé un peu vite, ou la plaque d'égout sur laquelle j'ai roulé, ..... bref pour moi je ne l'avais pas.

"C'est bon jeune homme
_ Quoi ? Ça veut dire que je l'ai ?
_ Oui, oui bien sûr !
_ ..... non mais, ça veut dire que j'ai le permis là ? Je l'ai vraiment ?
_ Oui vous l'avez. Pourquoi je ne vous le donnerais pas ?"

Je comprend rien, je prend mon bout de papier marqué "Favorable" et je vais m'assoir à l'arrière. Il m'a fallut 5 bonnes minutes pour comprendre que j'avais enfin le droit de conduire une grosse cylindrée. Putain le pied !!!


Rémi commence donc sa circulation, et d'entrée de jeu se fait remarqué en manquant de sortir de route dans un virage un peu serré. Il les prend trop vite. L'examinateur lui fait remarqué, mais trop tard je le vois qui prend des notes à fond sur son carnet. Ensuite Rémi ne marquera pas assez son ralentissement pour une priorité à droite. Du coup en arrivant au centre d'examen, l'examinateur discute avec lui pendant plus de 5 minutes pour lui expliquer pourquoi il ne peut pas lui donner aujourd'hui.

J'ai les boules pour lui, car je sais qu'il doit repasser son code, mais également son plateau, avant de pouvoir retenter sa chance. C'est dommage car sans le virage un peu hasardeux, je pense que l'examinateur aurait été clément avec la priorité à droite.



Mais bon, faut positiver, et pour moi c'est bon ! J'ai plus qu'à attendre quelques semaines avant d'aller récupérer mon permis à la Préfecture Smile

Pour la moto c'est une autre affaire ... je vais revendre ma 125 à mon frère ou à mon père, et si cet été j'arrive à trouver du boulot (étudiant oblige) je pourrai sans doute me payer une petite Kawa ER5 Mr. Green

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et bien je voie que tu as prit plaisir a passer ton permis .
Et bravo 4A la note max ....Moi j'ai eu 3A et un B a la fiche

Pour ce qui est demi tour t'inkiet y'a toujours un coté que l'on n'aime pas ...Et puis braqué a fond un moto tout en regardant ailleurs ce n'est pas naturel pour le cerveau..Il faut donc passer outre
Il est vrai que lorsque l'on monte la première fois sur une GC c'est impressionnant par rapport a une 125 .

Perso je ne freine que de deux doigts ...Ton moniteur t'a dit que c'était mal juste par rapport a l'inspecteur de l'exam .
Tu sens plus ton freinage en utilisant deux doigts (ce qu'on appelle le toucher) qu'avec 4 ...Mais attention en cas d'arret d'urgence ces 4 doigts sans hésitation ...Faut stopper la moto.

Ceci dit je me rappelle combien j'était heureux a l'idée d'aller piloter au plateau ...J'voulais pas arreter fdbsgf

Et je suis sur que le jour J tu a ressenti ce que j'ai ressenti ....Une joie immense qui te traverse meme si tu ne réalise pas encore .
J'était tellement content que je l'ai dit a tout mes amis et famille et meme a des gens dans la rue que je connaissais pas fdbsgf

tout çà pour dire que réussir a décrocher son permis moto est une joie indéfinissable

Et très bon choix que l'ER5 ...C'est une moto fiable et tranquille

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Les impressions ont l'air d'être les mêmes pour tous ! Je crois que je me rendrai compte de mon permis qu'une fois le GC entre les pattes ^^


Je me suis tourné vers l'ER5 car c'est une moto simple. C'est donc un gain de temps et d'économie lors de l'entretien (que je ferai moi même pour des raisons de coût). Et je pense pouvoir la trimbaler partout sans craindre de l'abimer, car pour moi la moto c'est tous les jours de l'année ! Smile Est-ce qu'il y a besoin aussi de préciser qu'elle se vend pour une bouchée de pain ? ^^

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ne sois pas gené parce que tu t'achete ce genre de moto ...Vaut mieux commencer modestement afin d'acquérir l'expérience du pilotage .
Quand les gens voient que tu achete une moto neuve il te croient plein de fric fdbsgf
J'ai juste revendu mon YBR et profiter du remaniment de mon assurance vie pour me procurer l'argent .

Ceci dit ce n'est pas l'aspect de ta machine qui fait le motard ...Alors roule prend plaisir et rappelle toi que tu est maintenant dans une communauté ou les mot amitié et respect font parti de la langue du motard

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je te rassure, je ne suis pas gêné le moins du monde ^^

Sinon je n'aurai jamais roulé en 125 Cbr, la sportive aux pneus qui font violemment réagir les gens quand ils voient leur taille Mr. Green


Si je roule en bécane c'est pour moi, pas pour les autres Wink

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
slayersword a écrit:
Je te rassure, je ne suis pas gêné le moins du monde ^^

Sinon je n'aurai jamais roulé en 125 Cbr, la sportive aux pneus qui font violemment réagir les gens quand ils voient leur taille Mr. Green


Si je roule en bécane c'est pour moi, pas pour les autres Wink


Y'a pas de soucis dhgdjdhgj Et si tu as des questions n'hésite pas a demander je te répondrai du mieux que je peux .
Ok il est vrai que je n'ai le permis que depuis 1 an mais quand on débute dans le GC y'a souvent plein de question que l'on se pose . FGFN F

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
FÉLICITATION zrthbzeruruthumleft

l'ER5 est une très bonne moto pour commencer

tu as la CB500 qui a une bonne réputation

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ça y est, elle est assurée ! Plus qu'à aller la chercher demain en sortant du boulot Very Happy

De quoi je parle ? De ma nouvelle Honda CB500 bien sûr Mr. Green

Ainsi s'achève la saga de Slayersword et la quête de la Grosse Cylindrée !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
waouh !! je lisais comme si cetait moi qui passait mon permis

ca m'a mis la peche tu peux pas savoir....

tres beau recit, et .... félicitation

bravo à toi

stef

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.