Mooncore

Road trip Poitiers > Toulouse

Messages recommandés

Comme Gabito j'ai aussi profité d'une météo clémente et de quelques jours de congé pour aller dans le sud voir mon frère et mon neuveu qui va souffler sa première bougie.

Partit ce matin vers 8h direction Limoges, j'ai eu assez froid aux mains pendant 2 heures, ça m'apprendra à être optimiste et de ne pas avoir pris mes gants d'hiver ^^
Je décide donc de m'arrêter à Limoges remettre du carburant et là petite surprise, 6,5L d'essence pour 130 bornes, je suis rassuré d'apprendre que mon SV carbu n'est plus un gouffre hors agglo et aussi, il faut le dire, sans avoir forcer dans les tours.

Jusqu'ici la route était peu motivante, belle météo mais je n'ai jamais aimer cette partie du trajet, ennuyante mais tout en étant viligeant pour éviter le piège des radars.

S'en est suivi de 80km d'autoroute, la SV se comporte bien mais position certes un peu fatiguante, je me couche sur le réservoir et flechi un peu les bras pour soulager le tout... le plus ennuyeux était l'insonorisation du casque, pas térrible... à l'avenir des boules quies serait pas du luxe. Et sinon ça vibre un peu, ça fatigue les mains et l'arrière train.  fdbsgf 

Puis je quite l'autoroute après Brive-la-gaillarde (soulagement), direction Souillac, un coin super agréable, ça commence à sentir le sud avec du reliefs à l'horizon. Passant devant une station essence, je refait le plein à environ 130km du dernier, toujours la bonne surprise.. un conso équivalente à celle de Poitiers/Limoges, ça me revient moins cher que de sortir ma boîte à roue...

La meilleure partie du trajet se trouvait au nord et au sud de Cahors, belle ville où j'ai pris la peine de m'arrêter boire une bière entouré de motards affamés. Les routes de cette région étaient vraiment superbes, j'ai pu prendre beaucoup de plaisir à exploiter le bicylindre au risque de me prendre une prune. De beaux virages et des accélérations franches, sur des routes larges et dégagées avec peu de circulation. Le comportement de la SV m'a agréablement surpris, elle s'inscris très bien dans les trajectoires, j'ai pu jouer du frein moteur tout en restant en 5ème et 6ème dans les virages.

J'ai croisé un bon paquet de motards et aussi un petit groupe en 125 bien content à mon avis de sortir par cette météo.

Au final pour une première sortie avec ma SVS je suis pas déçu malgré la fatigue physique du voyage. C'est toujours une crainte d'avoir acheter un moulin de 14 ans et de pas savoir comment elle se comporte sur plusieurs heures, mais ça me rassure j'ai eu aucune mauvaise surprise.







RIP les bestioles

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Beau trajet !
De toute façon le Roadster n'a jamais été la moto idéale pour rouler sans fatigue .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Et là c'est pire comme c'est la version S, je suis pas penché comme sur une hyper-sport mais bien quand même

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci Smile

Maintenant que je sais ce qu'il m'en coûte de faire un aussi long trajet en SVS, je pense pas le refaire de cette manière à moins de faire des étapes. Elle est bien pour faire 200 bornes, au delà ça commence à taquiner le dos, les cervicales et les mains fdbsgf 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.